"Mariage" de mon épouse !

Par Patrick L le 26 juillet 2020 12
Dans Questions et conseils candaulistes

Envisageant très prochainement de "marier" ma femme à son amant, je suis à la recherche de textes pour la cérémonie.
Je précise que les amants souhaitent une VRAIE cérémonie ( échange de consentement, repas, nuit de noce !) avec témoins etc... excluent toutes vulgarités mais recherchant la sincérité, des désirs que je partage avec eux.
Cette cérémonie consacrera la relation des deux amants (une belle histoire que je raconterai peut être un jour, car je ne l’ai découvert que récemment !) et le fait que Mme à partir de ce jour aura deux maris, ce que j’accepte évidement.
Merci d’avance pour votre aide.

12 commentaires

"Mariage" de mon épouse !

Par Patrick L le 2 août 2020

Conclusion : personne n’a de texte pour m’aider à "marier" ma femme ?
Allez un effort mes amis candaulistes..............d’avance grand merci

"Mariage" de mon épouse !

Par Patrick L le 28 juillet 2020

Merci pour ce texte.....un peu officiel mais qui peut me servir de socle !
Je souhaiterais trouver un texte plus en rapport avec le citation "particulière" des futurs époux et surtout de ma femme qui va prendre un deuxième mari !!!
Alors ....aidez moi !

"Mariage" de mon épouse !

Par amoureuxdemafemme le 28 juillet 2020

Bravo Patrick pour tout ce que tu fais pour ton épouse, voici un texte qui pourrait servir de base à l’élaboration de votre cérémonie.
Bonne continuation et beaucoup de bonheur à venir j’en suis sûr !

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de vous souhaiter la bienvenue dans notre salle des mariages. Cette salle ne ressemble à aucune autre en mairie. Elle est chargée de l’histoire de tous ceux qui sont venus y vivre le moment inoubliable de leur mariage. Aujourd’hui, nous sommes tous rassemblés, pour qu’à leur tour… (prénoms des futurs mariés) connaissent l’intense émotion de cet engagement.

Mais avant de procéder à cette union, je souhaite vous rappeler brièvement l’histoire du mariage civil et sa signification. Beaucoup d’entre vous l’ignorent sûrement, mais le mariage civil est apparu à la Révolution française. Les révolutionnaires ont alors décidé que les actes d’état civil ne relèveraient plus de l’Église, mais de l’État, et ils ont conféré au mariage une importance à la hauteur de l’engagement auquel il correspond. En effet, se marier, ce n’est pas accomplir une simple démarche administrative, signer un bout de papier. C’est prendre l’engagement public, devant témoins, de se construire ensemble un avenir, de fonder une famille. Ils imposèrent donc aux futurs époux de venir dans la « maison commune », devant le maire, pour proclamer publiquement cet engagement. Vous constaterez d’ailleurs que les portes de la salle resteront ouvertes durant la cérémonie pour permettre à chacun d’être le témoin de l’engagement des futurs mariés. C’est cette cérémonie, symbolique et solennelle, qui a été reprise par le Code civil de 1804 et qui perdure aujourd’hui.

Nous ne sommes plus dans le même contexte aujourd’hui. Les modes de vie ont évolué, les esprits se sont ouverts et il n’est plus nécessaire de se marier pour s’aimer, vivre ensemble et avoir des enfants. Amour et mariage ne sont plus indissociables.

Pourtant, l’acte du mariage conserve toute sa force symbolique et toute son actualité. Car, s’il procède du sentiment, le mariage n’est pas moins un acte juridique majeur et officiel, porteur d’un engagement de solidarité mutuelle.

C’est le sens des articles du Code civil dont je vais à présent vous donner lecture. Écoutez-les bien : ils sont le socle de l’engagement que vous prenez. Ils définissent les droits et devoirs que vous vous reconnaissez l’un envers l’autre. Votre famille et vos amis, venus nombreux vous entourer pour cette occasion, en seront les témoins.

Conformément à l’article 75 du Code civil, je vais donc vous donner lecture des droits et devoirs des époux (lire les articles 212 à 215 et 371-I du Code civil, puis préciser s’il a été déclaré un contrat de mariage).

Tout le monde a écouté attentivement, je vous remercie. J’en ai même remarqué certains qui, au fond de la salle, semblaient redécouvrir le sens du « Oui » qu’ils ont prononcé il y a quelques années…

Je vais à présent demander aux futurs époux de se lever pour la question traditionnelle qui scellera leur union.

Mademoiselle… (prénom et nom de jeune fille de l’épouse), consentez-vous à prendre pour époux Monsieur… (prénom et nom de l’époux) ici présent ? (réponse de la mariée), etc.

Au nom de la loi, je déclare Monsieur… (prénom et nom de l’époux) et Mademoiselle… (prénom et nom de jeune fille de l’épouse) unis par le mariage. Vous pouvez donc embrasser la mariée.

(Si les mariés n’ont pas prévu de cérémonie religieuse, procéder à la remise des alliances).

Ma qualité d’élu me donne droit à quelques privilèges, dont celui d’être le premier à vous adresser à tous les deux mes vœux de bonheur.

Nous allons authentifier cette union en signant les registres d’état civil (procéder à la signature des registres : les mariés d’abord, puis les témoins, puis l’élu).

Mesdames et Messieurs, ce fut une joie sincère pour moi de partager avec vous ce moment de bonheur intime. J’adresse aux parents des mariés mes plus sincères félicitations et vous souhaite à tous de prolonger cette journée dans la gaieté et la convivialité.

"Mariage" de mon épouse !

Par Patrick L le 27 juillet 2020

Alors personne n’a de texte ?
C’était ma question essentiel !!!

"Mariage" de mon épouse !

Par Patrick L le 27 juillet 2020

Merci Jack pour ta réaction, tout d’abord je te précise que le cousin est totalement libre, divorcé depuis une dizaine d’années.
Pour ce qui est du mensonge je m’explique par ailleurs.
Merci aussi d’avoir peur pour moi, rassures toi moi aussi je le suis mais depuis 3 ans j’ai toujours peur à chaque nouvelle aventure.
Le plaisir de ma femme est mon choix !!!

"Mariage" de mon épouse !

Par jack1950 le 27 juillet 2020

Si je comprends bien se sera une sorte de ménage a trois ? Mais au fait que devient la femme de ce cousin ? Chacun vis le candaulisme a sa manière, mais ni moi ni mon épouse n’avons jamais rien caché l’un a l’autre et nous avons très difficile a comprendre les personnes qui cachent leurs relations intimes a leurs conjoints. Enfin si cela vous agrée ainsi .... mais franchement la nous avons peur de l’avenir pour toi.
Jack

"Mariage" de mon épouse !

Par Patrick L le 27 juillet 2020

Simple précision :
Ce mariage si les amants le veulent vrai il sera par contre discret à savoir que seul seront au courant les témoins l’officiant... et moi bien sûr.
Mon épouse continuera de vivre avec moi, son"mari"ayant un droit de visite total et qu’ils pourront se voir quand Ils le voudront en ma présence (ce que je souhaite !) ou pas.
Voila je pense que c’est plus clair

"Mariage" de mon épouse !

Par Patrick L le 26 juillet 2020

Merci à Candole pour ses bons vœux. D’ici quelques jours j’essayerai d’expliquer mon choix du mariage.
Ici je souhaite trouver des textes pour cette cérémonie.

"Mariage" de mon épouse !

Par Candaule le 26 juillet 2020

Bonsoir Patrick,
Toutes mes félicitations aux futurs mariés !
Ce que je trouve intéressant dans la démarche de votre couple, c’est que tout le monde soit informé de votre projet de couple.
Pour ceux qui doutent du bien fondé candauliste d’une telle démarche, je vous rassure, Patrick et son épouse sont bien candaulistes, certes c’est une version que nous pourrions qualifier de poussée, ici l’officialisation normée accentue sans conteste l’aspect humiliation...
Tout mes vœux de bonheur à vous 3 !!!

"Mariage" de mon épouse !

Par HeloiseP le 26 juillet 2020

Une histoire découverte récemment ? C’est à dire ? Une tromperie ?

J’ai beaucoup de mal avec ce genre de cérémonie, ou l’amant prend la place du mari, c’est très dangereux et amene le jeu très très loin donc attention

"Mariage" de mon épouse !

Par Patrick L le 26 juillet 2020

Oui il me semble...si non c’est quoi ?

"Mariage" de mon épouse !

Par Candaudept34 le 26 juillet 2020

C’est du candaulisme ?