Les Prémices... Candaulisme ou polyamour ?

Par Stonegee le 16 mai 2020 4
Dans Questions et conseils candaulistes

Bonjour à tous, ça fait un petit moment que je vous lis, mais c’est la première fois que j’écris. Ma femme et moi sommes en train de passer un cap dans notre relation, et cela soulève en moi un flot de sentiments contradictoires ainsi que pas mal de questions.
Je vais commencer par nous présenter avant de vous expliquer comment nous en sommes arrivés là.

J’ai 38 ans et ma femme en a 36, nous sommes en couple depuis bientôt 14 ans, et je suis le seul homme qu’Emilie ai connu.
Il y a maintenant plus de dix ans, nous avons traversé une crise importante qui a failli mettre fin à notre couple. En déplacement professionnel régulièrement, elle à fleureté avec un collègue. Je me suis rendu compte de leurs échanges, ce qui a provoqué une explication entre nous avec larmes et fracas. Elle m’a alors raconté qu’après s’être embrassé dans l’ascenseur, elle lui avait donné son numéro de chambre, et l’avait attendu, elle m’a avoué que s’il l’avait rejoint, elle aurait couché avec lui… A cette époque la colère à submergé tout autre sentiment, mais je bandai ! Et je me suis mis à imaginer la scène de ma femme, pris par un autre que moi, dans cet hotel, une lueur que je n’osai m’avouer était né.
Cette lueur à grandi, pendant plusieurs années, je remarquai quand Emilie se sentait attiré par un autre homme et cela nourrissait mon fantasme. Petit à petit, j’ai émis l’idée que finalement, elle aurait peut-être le droit de me tromper, sans oser dire que c’était quelque chose qui m’excitai, mais en arguant qu’après tout elle aurait sans doute besoin de passer par là un jour ou l’autre étant donné qu’elle n’avait connu que moi. J’ai parfois introduit dans nos ébats le récit d’un autre homme. Bref j’ai essayé d’ouvrir le dialogue, avec la peur d’avouer un fantasme qui avait grandi en moi.
Il y a quelques mois son premier amour, Nicolas, l’a recontacté et par soucis d’honnêteté, elle m’en a fait part en me disant que le dialogue était bon-enfant. Je lui ai dit que ça ne me posait pas de problèmes, mais que je tenais à être au courant. Les échanges se sont arrêté, puis on repris sans que je sois au courant, et j’ai senti une différence dans son comportement, piqué au vif j’ai fini par craquer et je suis allé voir dans son téléphone (je n’en suis pas fier). La discution semblait très soft, néanmoins il y avait des photos de lui, et elle ne m’avait pas mise au courant de la reprise de leurs conversations.
Après une longue réflexion de ma part, Nous avons eu de nouveau une discussion, ou cette fois-ci, je lui ai fait part de mes envies, mais que cela ne pouvait pas se faire dans mon dos, je lui ai dit qu’elle était libre, qu’elle ne pouvait être ma propriété, et que je l’autorisai à poursuivre le dialogue avec Nicolas si cela lui faisait du bien. Je lui ai aussi dit qu’elle était libre de prendre un amant, à partir du moment où les règles étaient discutées et établies entre nous. Elle a malgré tout rompu le contact avec lui.
Il y a une semaine, elle a repris contact avec lui après avoir lu un message qu’il lui avait envoyé il y a deux mois. Un message bien plus chaud que le reste de la conversation, qui les mettait en scène tous les deux. Elle m’a fait part, non pas du message, mais de la reprise de contact, et elle m’a demandé si ma proposition d’avoir un amant tenait toujours. Mon cœur a failli exploser, une angoisse mêlé d’une excitation énorme m’a submergé, je lui ai dit qu’elle était libre, et nous avons fait l’amour comme jamais, elle était trempé, c’était torride !
Depuis, d’un point de vue émotionnel, c’est les montagnes russes. Leur relation est épistolaire, et je ne connais rien du contenu de leurs messages. Elle veut garder cette relation pour elle, mais viens me voir en me disant qu’elle est toute excité après des messages échangés entre eux, et nous faisons l’amour intensément.
De mon côté, je me rends compte que ce n’est pas ce que je m’étais imaginé, l’excitation et là, mais elle est mêlé d’angoisse, mon fantasme se confronte à la réalité, je me demande si je n’ai pas fait une connerie, étant donné que c’est son premier amour, et qu’il y a eu un acte manqué entre eux à l’adolescence. Evidemment, ça change beaucoup de chose par rapport à une relation avec un inconnu, ou une relation à trois. Je ne fais pas partie du trio, mais en tire des bénéfices secondaires quand nous faisons l’amour, mais aussi dans le dialogue et la sincérité de nos échange. Je n’ai plus peur de lui avouer mes fantasmes, et elle assume plus ses désirs. Par contre, Nicolas, n’est pas au courant de notre accord, ce qui a tendance à me déranger aussi.
Pour l’instant il n’est question que de dialogue, de virtuel (Nicolas habite loin), mais cette situation ne pourra durer, et je ne suis absolument pas prêt à la laisser partir le rejoindre même si cela m’excite. D’autant plus que si cela se produit, ça sera, étant donné la distance, probablement à minima pour une nuit.
Je pense qu’il sera difficile de revenir en arrière, je ne peux pas lui reprendre sa liberté sans qu’une frustration naisse entre nous, et de toute façon je n’en ai pas envie.
Elle m’a confié qu’elle se sentait plus libre d’assumer ses désirs sans se sentir coupable, ce qui pour moi est un grand pas dans son, et du fait, notre épanouissement. Néanmoins j’ai du mal à faire le point entre mon excitation, la jalousie et l’angoisse.
J’ai commencé à écrire le récit fantasmé de leur rencontre, ce qui m’a permis d’identifier mes peurs, mais aussi d’aiguiser mon excitation et la sienne.
Je vous le partagerai certainement prochainement.

4 commentaires

Les Prémices... Candaulisme ou polyamour ?

Par Peach&Pico le 19 mai 2020

Bonjour,
À vous lire cela est bon signe que vous commenciez à partager et échanger ensemble. Ne vous arrêtez pas et continuez. Concernany le coquin avec qui parle votre femme, je pense que celui ci devrait peut-être être au courant de votre petit jeu. Il est bien de savoir au plus tôt quelle est sa position vit à vit du candaulisme afin d’éviter toute forme de déception commune.
Au plaisir de vous lire n’hésitez pas
Bien à vous
Pico

Les Prémices... Candaulisme ou polyamour ?

Par Stonegee le 18 mai 2020

Merci pour vos réponses.
C’est en quelque sorte rassurant d’entendre que d’autres sont passé par là. Je ne m’attendais pas à un tel flot de sentiments contradictoire en la laissant simplement échanger librement avec un autre homme. Je pense effectivement que le fait qu’elle ne me partage pas ces échanges m’a fait peur. Nous en avions un peu discuté, mais sans chercher à approfondir les attentes de chacun, sans doute par « pudeur » de part et d’autre. Du coup, j’ai un peu l’impression que le jeu à commencer sans que les règles ne soit établi. Nous en avons fixé quand même quelques-unes, et j’ai une confiance absolue en elle.
Les choses change assez vite, en moins de 15 jours, nous discutons déjà beaucoup plus librement de nos envies et de nos sentiments. Ce qui a permis de m’apaiser, et à donner lieu à quelques réjouissances assez torride. De son coté, Elle me semble beaucoup plus assumer la situation qu’il y a quelques jours, je crois qu’elle a peur de me vexer en me partageant ses échanges avec un amant. De mon côté, je dois faire le point sur mes envies et mes peurs afin de lui en faire part clairement avant de passer à un stade supérieur. Elle m’a confié, que l’idée de le mettre au courant de notre jeu commençait à se poser, mais elle craint d’être jugée. Elle m’a aussi dit qu’elle n’envisageait pas de le rejoindre sans que je sois du voyage, même si je ne serai pas avec eux. Bref le dialogue est ouvert, reste à savoir si nous trouverons une façon de faire qui permettra de poursuivre l’aventure pour que chacun puisse y prendre du plaisir.

Les Prémices... Candaulisme ou polyamour ?

Par ALEXETFLO le 16 mai 2020

Bonjour,
Comme le précise bien Pico, chaque couple est unique. Mais ce qui est incontournable est la confiance commune dans le couple, la discussion primordiale et de ne pas avoir de réserve à s’ouvrir à l’autre sur ses craintes ou avouer son excitation.
L’aventure candauliste se fait à deux pour exacerber le plaisir du couple. Dans le jeu un des deux ne doit pas rester au bord du chemin.
Il m’arrive d’imaginer une situation et j’en fais part à Flo et tout les deux on fantasme dessus et nous prenons du plaisir en nous excitant sur notre fantasme (qui reste assez souvent à l’état de fantasme).
Ce n’est que mon avis, mais le fait qu’elle ne vous partage pas les texto échangé, vous laisse de côté, hors du jeu, car échanger des sms coquins c’est être déjà dans le jeu candauliste, certes infime mais c’est une approche.
Flo ne me cache rien, j’ai toujours vécu les ébauches des ses aventures, elle est tout excitée de me montrer ce que son amant (ou futur) lui envoie, et du coup moi aussi je suis immergé dans sa relation. parfois je lui suggère une réponse qui pourrait chauffer son coquin, delà nous échafaudons des scénarii, comme des ados qui monteraient un plan, et ça peut finir par une séquence bien hot pour notre plus grand plaisir.
Les expériences candaulistes doivent alimenter la libido du couple, la nourrir.
Perso je ne vois pas d’inconvénient qu’elle rencontre seule son complice, elle m’averti toujours pas forcément avant des fois pendant et exceptionnellement après.
je ne sais pas si votre Emilie a lu les articles postés par candaule, Flo y appris beaucoup et lorsqu’elle m’a annoncé qu’elle voulait bien épouser mes envies candaulistes, j’ai été surpris sur tout ce qu’elle avait appris sur le candaulisme.
Le seul danger avec un petit copain d’enfance c’est de vouloir faire inconsciemment (ou consciemment) ce qui ne c’est passé y a x année, soit venant de lui ou elle ou d’une envie commune.

comme Pico, je vous redis discutez en ensemble tout doit être clair et limpide entre vous deux.
Amusez vous bien ...

Les Prémices... Candaulisme ou polyamour ?

Par Peach&Pico le 16 mai 2020

Bonjour,
Merci pour ce premier partage, la situation que vous viveest une situation que nous avons vécu. Tout comme vous nous sommes un couple depuis nos années lycée. Tout allait pour le mieux mais à nos 6ans de vie commune nous avons entreprit de vivre une relation libre car nous menions une relation à distance suite à un éloignement professionnel. Pendant cette période ma femme ne désirait pas rencontré des inconnus mais des hommes qu’elle connaissait c’est pourquoi son ex copain s’en est donné à cœur joie. De retour à mes côtés nous avions pris des habitudes et mon côté candauliste a pris naissance à ce moment là. Ces relations avec son ex m’excitaient mais je me sentais trop mise à l’écart du coup la jalousie et la peur de la perdre prenait le dessus sur mon excitation. Le résultat fut beaucoup de dispute, une rupture (sorte de pause) mais beaucoup de discussions et c’est ce qui nous a sauvé. Nos résolutions ont été donc de tout partager, je pense que ma femme aimerait bien également rencontrer seul mais je ne suis pas encore prêt ou nous avons pas trouvé un homme à qui j’accorderai autant de confiance. Mais on reste ouvert à cette option au moment où le feeling passera entre nous. Je ne peine pas non plus à séduire d’autre femme et figurez vous que ma femme également ne veut pas que je rencontre seul ; un point de vue que nous partageons. Voilà pourquoi selon moi, chaque couple est unique et c’est ce qui crée sa préciosité. Il faut donc parlé, echangé, ne pas être lourd et aimé. Les relations avec d’anciens amours sont bénéfiques uniquement à un certains moments et pour certains couple. Aujourd’hui nous rencontrons à 2 mais nous laissons place à des fantasmes et scénarios de rencontres l’un sans l’autre et nous les réaliserons quand nous serons prêts avec certaines conditions. J’espère que j’ai pu vous aider n’hésitez pas à me contacter si vous avez dautres questions.
Bien à vous