Le cuckold

Par Candolescent le 9 février 2021 5
Dans Questions et conseils candaulistes

Mari trompé, mari heureux : le cuckold est un “cocu heureux”, c’est-à-dire un homme –généralement marié– qui jouit de voir sa femme dans les bras d’un ou plusieurs amants. Elle le trompe ouvertement. Et ça l’excite.


Le cuckold met sa femme dans le lit d’autres hommes, afin qu’ils lui fassent l’amour à sa place. 
Contrairement aux cocus habituels dont on dit qu’ils portent des cornes parce que tout le monde peut les voir sauf eux, les “cocus heureux” ne sont pas les derniers informés de leur infortune. Ils jouent au contraire un rôle actif dans leur propre cocufiage : ce sont souvent eux qui poussent leur compagne à avoir des rapports extra-conjugaux. 
Parfois même, ils assistent aux ébats et tirent un plaisir sans nom de voir leur bien-aimée entre les bras d’un autre.
Pourquoi ? La raison principale, probablement, c’est que le cuckold trouve sa femme plus désirable si elle est désirée par d’autres. C’est un fantasme qui repose sur la “triangulation du désir” : tu as plus de prix, ma chérie, quand les autres mâles te convoitent.

5 commentaires

Le cuckold

Par Couplexcuckold le 12 février 2021

Je confirme que c’est un plaisir d’être cocu. Je suis très heureux en cage de chasteté à être au service de ma femme qui a un amant régulier et m’utilise comme son soumis. Mon rôle est de la servir et de la lécher. Son mâle dominant, c’est son amant.

Le cuckold

Par armelleprima le 10 février 2021

Pour compléter, je dirai que le cuckold est un art de vivre, une ode à la femme hyper-sexuelle, la mienne est une artiste sexuelle tant c’est beau de la voir ’onduler’ sous le ’boutoir’ de son amant !

Le cuckold

Par Adresser le 10 février 2021

Comme Armelleprima, je suis un cuckold heureux, car je ne suis pas en mesure de combler Mme par mes petites mensurations. Mme est plutôt soumise avec ses amants "bien montés" mais Dominatrice avec moi. Je porte une cage de chasteté avec interdiction de toucher et punition si je ne respecte pas ses ordres.
Je suis à sa disposition pour la servir et servir ses amants si ils viennent chez nous, ce qui est rare.
Je vis nu y compris quand elle reçoit des initiés ou ses amies qui sont parfaitement au courant de la situation. Mon plaisir est d’entendre ses récits quand elle rentre et de nettoyer la semence de ses amants entre ses jambes que ce soit devant ou derrière.
Je suis fier d’Elle .

Le cuckold

Par armelleprima le 10 février 2021

Je partage cette définition, je suis cuckold, cocu heureux, marié, je savais ma femme hyper-sexuelle, elle avait selon sa définition un Maître-queue, bel homme grand métis et gâté par la nature, la nuit de notre mariage il est venu la partager. Depuis je vie nu, je porte une cage de chasteté, il vient presque chaque week-end à la maison et je suis leur ’larbin’, service, cuisine, ablutions, changement des draps etc … ils font l’amour très souvent, soit je les regardent en direct, soit sur un écran dans la cuisine, la nuit suivant les décisions de ma femme je dors au pied de leur lit, soit dans la chambre d’ami. Ils ont souvent un invité pour prendre ma femme en sandwich, je suis heureux que ma femme plaise à cet homme et d’autres, qu’elle puissent exprimer une sexualité foisonnante, en semaine il lui arrive de pratiquer un 13/14h avec parfois des inconnu pour varier les ’bittes’ dit elle. J’ai une belle vie, voir ma femme dans ses ébats me fait jouir, j’aime m’exhiber nu avec ma cage, les servir à table et être leur larbin !

Le cuckold

Par Assas le 9 février 2021

Je vous suis tout à fait dans ce récit.
Vu du cocufieur, il y prend plus de plaisir car il donne et prend du plaisir avec cette femme, sans se cacher et sans mensonge vis à vis du mari. Si ce mari n’est pas présent, il sait que cette femme va lui raconter et parfois partager ce qu’il a laissé comme "preuve" de leur débat.
Et pour madame, elle se sent libre de vivre sa sexualité sans contrainte et ainsi peut se laisser dériver vers des pratiques qu’elle n’aurait accepté de son mari.