Envie de voir ma femme se faire baiser par un autre

Par Mugler le 29 janvier 2020 5
Dans Questions et conseils candaulistes

Mariés depuis 25 ans, nous avons une sexualité assez banale, émaillée de baisse de libido, je ressens le besoin de voir ma femme séduite, entreprise par un autre homme, sans qu’elle soit au courant de mon envie... et être le complice secret de cet homme...
Y a t il d’autres hommes qui ont ressenti ces envies ?

5 commentaires

Envie de voir ma femme se faire baiser par un autre

Par STEFANLOIRE le 29 mai 2020

Bonjour, je suis exactement dans le même cas, nous pouvons échanger en privé sans problème. Au plaisir

Envie de voir ma femme se faire baiser par un autre

Par Titi le 1er février 2020

C’est une situation très hasardeuse, pourquoi ne pas partager cette expérience avec elle plutôt que de la manipuler en vous servant d’elle ? La deuxième chose c’est que vous prenez des risques idiots car si votre femme succombait aux avances d’un autre homme rien ne vous dit que vous n’en subirez pas les conséquences. Quand une femme éprouve l’envie ou le besoin de tromper son mari c’est bien souvent qu’il y a une faille dans le couple et ça n’a rien à voir avec le candaulisme qui est une forme de complicité.

Envie de voir ma femme se faire baiser par un autre

Par Mercedes le 1er février 2020

Bonjour Mugler,
Oui je vous rassure,moi aussi cela fais 3 ans que j ai cette envie de voir ma femme se faire séduire et surtout la voir se faire baiser avec un autre et même participer. Aujourd’hui ma femme est au courant de mes envies mais elle dis non. Elle comprend pas cet envie et pourquoi mais elle essaie comme même de comprendre et cherche y a t il pas une envie au fond d elle ?ose d elle pas je sais pas. Mais cette envie augmente de la voir avec un autre.
Nous pouvons échanger si vous souhaiter en message privé

Envie de voir ma femme se faire baiser par un autre

Par Candaule le 30 janvier 2020

Bonjour MUGLER,
près d’un homme sur 4 a eu ce fantasme au cours de sa vie. C’est le premier point.
En suite, rappelons que la libido d’un couple n’est jamais linéaire et c’est heureux !

Enfin, retenez le plus important : avoir une libido harmonieuse, c’est avant tout construire une complicité de couple basée sur une communication bienveillante et ouverte.

Nombreux sont ceux, qui comme vous rêvent de faire de leurs épouses, la star de leurs fantasmes. Fantasmer c’est une chose mais vous ne pouvez pas instrumentaliser votre femme en faisant d’elle l’objet de vos fantasmes.
Ce serait trop facile et cela vous expose à de douloureuses déconvenues.

Abordez vos fantasmes avec elle, partager, communiquez, échangez. En gros après 25 ans de vie commune, vous la connaissez bien, alors redécouvrez-la et construisez avec elle une sexualité ludique qui intègre pourquoi pas une tierce personne.

Ce site est là pour ça, candauliste on se sent moins seul, on en comprend l’origine et on trouve des réponses à ses doutes, ses interrogations.

Prenez soins de vous et n’hésitez pas à nous contacter

Envie de voir ma femme se faire baiser par un autre

Par didier le 30 janvier 2020

Bonsoir et bonne année. Si je me contentais de répondre par l’adverbe d’affirmation : OUI, vous trouveriez

la réponse un peu...courte, aussi je vais m’étendre quelque peu : J’ai perdu mon innocence à l’âge de 13 ans

8 moi et 23 jours ! Comment puis-je être aussi précis quant à la date de la perte de ma "virginité" ? Cela

m’est aisé parce que je suis né le premier janvier 1950, aussi il m’est simple de calculer mon âge au jour

près : c’était un 23 aout 1963. Je n’en ai tiré aucune gloire et au contraire, j’ai caché cet évènement tant

à mes parents qu’à mes condisciples). Pendant presque trois ans j’ai gardé cette expérience (juvénile)

par-devers moi. En "propédeutique" ( là je me mouche du coude ) plus exactement en classe de première,

tombé amoureux d’une de mes camarades de classe, je sortis (euphémisme qui remplaçait alors le terme

de je couchai avec...) Las, l’année scolaire se terminant, je passai en terminale dans un autre

établissement tandis que ma compagne suivait ses parents en Anjou...Les années passèrent,

apparemment je plaisais à la gente féminine et papillonnais d’une fille à l’autre sans me fixer chez l’une

ou l’autre jusqu’en 1969, où, mes études terminées, je faisais connaissance d’une nouvelle

jouvencelle avec laquelle je m’installai dans un studio pendant deux ans et demi. Cette jeune fille, pas

encore majeure (pas plus que moi d’ailleurs, puisqu’en ce temps là, pas si lointain, la majorité n’était qu’à

21 ans) Je dus faire mon service militaire et ainsi quitter ma dulcinée pendant de longues semaines.

Pendant ce temps, ma compagne trouva un travail en mon absence : secrétaire dans un cabinet syndical.

C’est alors que la jalousie perça mon cœur...c’est alors que je ressentis l’excitation de la savoir seule à la

maison, proie attirante pour tous les hommes qui avaient des yeux pour voir ses longues jambes

dévoilées à l’envi par les mini jupes qui étaient fort à la mode à cette époque...ses très longs cheveux

qui lui arrivaient jusqu’aux fesses ! Ses si jolis seins que les décolletés qu’elle appréciait dévoilaient

sans vergogne et qui me plaisaient à moi aussi tant que j’étais au près d’elle...Je m’aperçus lors que

j’étais jaloux d’elle et cela m’excitait de la savoir seule à Paris avec nos voisins (jeunes étudiants) mon

meilleur ami qui par "amitié" acceptait de la sortir en boite de nuit, discothèques ou boites de Jazz (le

quartier latin n’en manquait guère...)

Finalement, ce qui devait arriver arriva et quand je revins au studio, ma compagne n’y était plus !

Après une dépression logique, je quittai Paris pour la Côte d’Azur où je trouvai une nouvelle compagne

qui partagea avec moi mes désirs candaulistes...(terme que j’ignorais alors mais si Monsieur Jourdain

pouvait faire de la prose sans le savoir, ne pouvais je être candauliste sans plus le savoir ?

Je vous conseille cependant d’avouer votre fantasme à votre femme car la discussion franche ne peut

qu’être favorable à l’amour...

Soyez heureux avec votre femme !

Didier