Culture candauliste VS porno

Par Illusionnisteros le 24 novembre 2018 11
Dans Questions et conseils candaulistes

Tout d’abord, je tiens à préciser que je n’émet pas un jugement sur les préférences de chacun ici. J’ai plutôt une réflexion et j’aimerais connaitre l’avis des autres.

Je lis beaucoup de textes sur ce site pour me rendre compte qu’il y a souvent des similitudes avec la culture porno dans sa forme la plus répandue. Je parle de la façon de percevoir les femme dans l’acte. Je suis étonné de retrouver si souvent des termes comme "salope", "putain" ou des propositions qui suggère une forme de soumission féminine par rapport à leurs amants. Comme s’il y avait une majorité de candaulistes qui s’excite à voir leur femmes dans un contexte de film porno, tel qu’on connais. Comme si le fait que nos femmes adoptent une sexualité libérée fait d’elles des "salopes". Pourquoi ? Parcequ’elle transgresse les normes sociales ?

Es-ce le dada de la majorité ?

Personnellement, je trouve que la démarche candauliste est un peu plus à l’inverse. C’est la glorification de l’émancipation sexuelle de la femme. C’est de mettre leur plaisir en avant plan. C’est d’ailleurs une façon de démontrer que les femme peuvent se libérer des dogmes sexuels (qu’on a probablement hérité de la religion).

Imaginer ma femme s’extasier avec plusieurs hommes, c’est l’imaginer comme une déesse qui assume ses désirs, c’est imaginer les hommes percevoir celle que j’aime comme tel. C’est ça qui me fait tant d’effet. À l’inverse, imaginer une homme qui traite ma femme de "putain" en lui claquant une fesse, ça me "turn off".

Sans jugement, ni mauvaise perception puisque tous ont droit à leur vision de la sexualité, je vous invite à vous prêter au jeu : Déesses ou salopes ? Quelle culture vous habite le plus et pourquoi ? J’aimerais avoir l’avis de complices et de femmes de candaulites aussi.

11 commentaires

Culture candauliste VS porno

Par janlou44 le 30 novembre 2018

Difficile de répondre à ce questionnement tant les pratiques sexuelles peuvent varier d’un individu à l’autre, d’un couple à l’autre. Il y a des hommes qui aiment être soumis et qui le réclament. Nous avons rencontré récemment un homme de ce type. Il voudrait être soumis par nous (mon épouse et moi-même son mari). C’est lui qui voudrait être traité de "chienne", qui voudrait porter un collier... Il souhaite que mon épouse le domine. En arrière-plan il réalise sans doute certains fantasmes... C’est déroutant pour nous et en particulier pour ma femme qui n’est pas habituée à ce type de situation... On pourrait y voir une forme de pornographie aussi, mais je ne crois pas que ce soit cela...
Je partage le point de vue que tout doit se faire dans le respect des différents partenaires... Ce qui va convenir à l’un ne va pas convenir à l’autre. L’important c’est donc de se parler, d’échanger avec le complice... Après si Madame aime être traitée de "salope", pourquoi pas... Mais attention ! Il ne faut pas qu’elle le fasse uniquement pour faire plaisir à son homme. Dans le candaulisme, la Femme doit être la Reine ! Moi j’adore voir mon épouse entrer en relation avec d’autres hommes, les écouter, écouter leurs désirs...

Culture candauliste VS porno

Par abcJFM le 30 novembre 2018

Votre épouse qui se donne le droit de jouir avec d’autres, d’élargir ses fantasmes.
Une femme qui accepte d’être offerte à d’autres hommes, par amour pour son mari.
Une dominante qui marque sa supériorité en obligeant son mari la regarder en action.
Une épouse qui se valorise dans le regard des autres hommes qui la désire.
La femme qui veut vivre le fantasme d’être prise comme une escorte par un inconnu.
Une femme qui désir sentir, dans une chambre noire, le toucher de plusieurs hommes.

Porno, fantasme d’homme ou réalité féminine enfouie dans leur jardin secret qui restera au stade de fantasme inavoué.

Culture candauliste VS porno

Par MarcoCando le 26 novembre 2018

Bonsoir, en fait la distinction déesse vs salope est issue de notre culture judéo chrétienne, c’est l’opposition entre la maman et la putain. Mais si on remonte aux civilisations antiques cette opposition n’existait pas. Les gardiennes du temple (sacré) recevaient des hommes pour du sexe. Elles recevaient d’ailleurs des offrandes des villageois autant pour honorer les dieux que pour leur activité sexuelle. La déesse de l’amour Sumerienne, Inannha, couchait avec le roi une fois par an. Il suffit d’aller au musée du quai Branly pour voir ces putains sacrées.
Et bien c’est pareil pour ma femme, elle est ma Vénus déesse de l’amour, une putain sacrée. Déesse et salope.

Culture candauliste VS porno

Par Slynud le 26 novembre 2018

Je trouve super intéressante l’hypothèse de l’influence des films pornos dans le désir candauliste. Des images de pluralité vues dans des films pornos par des jeunes hommes pourraient se mettre dans la tête et réémerger plus tard sous forme de fantasme candauliste...pourquoi pas ! Et il serait même étonnant que les candaulistes soient les seuls dont la sexualité ne soit pas influencée par les images pornos vues dans leur jeunesse. Et dans ce cas, consciemment ou pas, on projetterai l’image de notre femme dans ce rôle de l’actrice porno, cause de nos premiers émois ! Mais le rôle de cette actrice est-il forcément le rôle de la "salope". Pour ma part, je ne suis pas de la génération des gonzos d’internet mais plutôt du porno du premier samedi du mois sur canal ! Et dans ces films, l’image de la femme n’était pas vraiment dévalorisée, mais même plutôt sublimée comme déesse du désir. Donc pour moi, pas d’incompatibilité entre influence du porno et considérer ma femme comme une déesse du désir.

Culture candauliste VS porno

Par couple_2286 le 26 novembre 2018

Bonjour à tous,
Pour moi ma Femme est la DÉESSE de l’Amour quand nous sommes tous les deux et et pour elle je suis son DIEU. Quand nous sortons et que nous rencontrons des Hommes pour moi c’est la "SALOPE" des DÉESSES, et rien de péjoratif dans ces termes, et pour elle je suis le COCU des DIEUX et toujours rien de péjoratif dans ce mot. Chacun fait comme il le veut et comme il le sent, il y a 4 ans (maintenant) Carole n’aurait jamais eu la moindre idée d’avoir une relation avec un autre homme que moi, cela fait 30 ans que nous sommes marié cette année et je suis sa 1ère rencontre, moi qui l’ai dépucelé et pendant ces 30 années, il y a bien eu des hauts et des bas, même débats, des engueulades, mais l’AMOUR est toujours présent entre nous. Mais depuis 4 ans que je lui ai avoué mon penchant Candauliste et que nous avons pris la décision de coquiner et de rencontrer des Hommes, Carole est devenu une autre Femme s’ai découvert son côté "Salope" "Chienne" et "Putain", elle aime les claques sur les fesses, elle aime que les autres Hommes la dirigent qu’ils la poussent dans ses derniers retranchements, tout ceci elle ne connaissait pas et elle ne se connaissait pas elle-même, elle m’a dit à plusieurs reprises, que c’était une seconde naissance une seconde jeunesse.....alors mots crus ou pas, fessées ou pas....chacun réagit comme il le sent et comme il le veut.
Bises Coquines à toutes et à tous.
JE T’AIME MON AMOUR.
Raphael

Culture candauliste VS porno

Par candaucandau le 25 novembre 2018

Le candaulisme au départ c’est d’admirer son conjoint suscité de l’excitation envers d’autres personnes . Après chaque couple décide de comment assouvir ses désirs , certains sont dans les mots crus , d’autres dans des endroits spéciaux , et je vais pas définir la liste car ce serait interminable , en fait chacun est candauliste a sa façon . Pour moi ma femme est la plus belle salope de déesse . MERCI

Culture candauliste VS porno

Par Juda le 25 novembre 2018

Pour nous, c’est encore un peu différent : c’est assumer le plaisir d’une sexualité partagée comme on partagerait une table avec des invités. Alors évidemment, il y a parfois l’un ou l’autre qui mange trop vite ou qui parle trop fort, mais dans l’ensemble, ce sont tout de même des convives qui savent ce qu’ils font à la même table. C’est précisément parce que nous sommes dans cette sorte d’accueil que de temps à autre, une petite claque sur les fesses ou un mot très cru (les deux en même temps souvent) rappelle nos différences et nos raisons d’être là à faire ce que nous faisons… Maintenant, il y a très loin de cette claquette au Glory hole : )…

Culture candauliste VS porno

Par Imaphil le 25 novembre 2018

Je rajoute que pour ce qui concerne les mots crus et la brutalité dans les rapports sexuels, certaines femmes aiment et en demandent, comme certains hommes (d’où les clubs et soirées sado-maso, fort fréquentés, par ailleurs).
Chacun vit sa vie, tant qu’il ne nuit pas aux autres.
Phil.

Culture candauliste VS porno

Par Imaphil le 25 novembre 2018

Pour moi, c’est, bien évidemment, Déesse (avec un D majuscule).
Quand au terme salope, dans ma bouche, ce n’est pas une insulte, mais un compliment !
J’apprécie qu’elle ait pu se détacher du carcan de cette morale, certainement venue des religions.
"Salope" d’un point de vue de la "bonne" morale, mais "Déesse" de l’Amour et de l’amour.
Phil.

Culture candauliste VS porno

Par Tom 78 le 25 novembre 2018

A mon humble avis et pour faire réfèrence à ma pauvre expérience, si certains hommes utilisent les termes employés dans le pornos, c’est parce que c’est à cet endroit précis qu’ils tirent leur désirs depuis l’adolescence.
Néanmoins, je te rejoins sur une chose. Si dans mes débuts de fantasmeur j’ai d’abord cherché des vidéos dans lesquelles les femmes sont salopes, aprés quelques temps de recherches d’images de putes se faisant enfiler bestialement, j’en viens finalement à plutôt fantasmer que ma feme face l’amour et non se fasse baiser

Culture candauliste VS porno

Par Agapornis le 24 novembre 2018

Bonsoir. Pour moi c’est déesse.... qd elle devient "salope". Je plaisante. Mais je pense qu’il existe au minimum autant de profil candauliste que de membre sur ce site. A chacun sa façon de le concevoir. Le candaulisme masculin ne donne-t-il pas malgré tout a leur Aimée la possibilite d’être la "salope" qui nous plait fortdément.

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple