Avez vous des doute ?

Par Sajica le 20 avril 2021 12
Dans Questions et conseils candaulistes

Bonjour à tous, tout nouveau ici malgré que cela fait plusieurs semaines que je parcours le site à la recherche d’informations. J’ai d’ailleurs appris pas mal de choses mais une en particulier me trotte dans la tête et j’aimerais savoir si des personnes partagent mon sentiment.

Bon voila, comme tout le monde ici je suis excité par le fait d’imaginer voir ma femme prendre du plaisir avec un autre.
Elle connais mon fantasme, le partage même un peu puisqu’elle m’a avoué aussi que son fantasme serait de se faire pénétrer et lecher en meme temps.
Mais elle ne veut pas franchir le pas par peur d’avoir l’impression de me tromper.

Revenons à nos moutons : tout cela m’excite mais une foi fois l’éjaculation, l’excitation disparaît et le doute fait place.
J’ai lus un article sur ce site qui parle de ce phénomène apparement connu qui se nomme " la période réfractaire " ou quelque chose comme ça.
Je me questionne et me demande si cela arrive en plein plan à 3 aurai je le même sentiment ?
Est ce que l’excitation reviendrai plus vite ?
Est ce que cela signifie que ce n’est finalement qu’un fantasme qui restera à ce stade et ne dois pas se réaliser.

Vous l’aurez compris ce sentiment me fait beaucoup douter.
Est ce que d’autres personnes sont dans mon cas ?
Qu’avez vous fais ?
Pouvez vous me faire part de vos expériences sur le sujet ?

Merci de m’avoir lus et bonne continuation à tous.

12 commentaires

Avez vous des doute ?

Par tyroler le 15 mai 2021

Vous n’êtes pas OBLIGES de commencer directement par la regarder faire l’amour avec un amant. Commencez par vous assurer tous les deux de la véracité de votre fantasme mutuel.
a) En la laissant faisant de l’exhibition en ta présence (décolletés profonds sans soutif, pas de culotte, et faisant en sorte que le voyeur soit sûr qu’elle s’exhibe POUR LUI).
b) En la laissant draguer en ta présence ou se faire draguer devant toi.
c) La voir flirter sans se préoccuper de ta présence.
d) La voir se faire caresser en ta présence.
e) La voir faire une fellation à un inconnu devant toi.
f) Là, vous SAVEZ.
Mais entre chacun de ces "épisodes", discuter du plaisir mutuel ressenti. Et donc OK pour tester l’épisode suivant.
SURTOUT, protégez vous en prévoyant un mot de passe simple pour faire comprendre "non arrêtes" et un autre bien distinct pour faire comprendre "c’est OK, continus jusqu’au bout"

Avez vous des doute ?

Par mdesaf33 le 11 mai 2021

Cher DIETER ou NATH34, toutes les explications que vous envisagez pour expliquer ce comportement à l’époque, sont possibles.
Elle seule pourrait savoir, si tant est qu’elle s’en souvienne précisément, car c’était peut-être sur un coup de tête, et elle a peut-être oublié ses motivations précises.

Ensuite, espérer que la rencontre de ses amants d’alors, 30 ans après, reveillerait ses ardeurs !! vous pouvez toujours l’espérer mais rien n’est moins sûr.
S’il suffisait de se revoir pour remettre le couvert ....

Avez vous des doute ?

Par dieter le 5 mai 2021

je cherche à savoir ce qui a pu pousser une jeune fille de 20 ans (ma compagne de 50 ans d’aujourd’hui), dans les années 90 (avant la pornographie généralisée des moeurs dans les facs), d’accepter d’être prêtée par son copain du moment (pour qui elle n’éprouvait pas de sentiment amoureux), à un autre copain (pour qui elle n’éprouvait rien non plus), uniquement pour une soirée sexe en trio, pour avouer ensuite que ça ne lui a pas plu finalement...
Et découvrir ensuite, que cette fille n’a finalement que très peu d’appétit sexuel, avec des pratiques peu érotisantes, ça semble paradoxal...
Etait-ce de la simple naïveté, une "erreur de jeunesse" déclenchée par la tentation de la découverte d’une tendance à la mode...ou de pouvoir s’enorgueillir de savoir qu’on l’a fait, et qu’on ne pourra plus être considérée comme une oie blanche par les autres copines ?
Merci d’éclairer ma vision de cette invraisemblance à mes yeux !...
Je me demande en fait si en rencontrant à nouveau ses amants de cette période sexuelle intense pour elle, cela lui réveillerait sa libido d’alors, en pratiquant le Candaulisme à mes côtés...
Merci d’avance pour vos avis, témoignages et conseils éventuellement.

Avez vous des doute ?

Par Patrick L le 23 avril 2021

Sajica il y a deux doutes dans votre question.
D’abord savoir si vous devez passer du fantasme à la réalité, c’est peut être la plus importante car elle engage l’avenir de votre couple.
Le deuxième doute c’est de savoir comment vous allez vivre cette aventure. Comment vous allez réagir en voyant votre compagne dans les bras d’un autre homme...ou pire de la savoir dans ces mêmes bras mais loin de vous.
Hélas je crois qu’il n’y a pas de réponse à ces deux interrogations...si ce n’est de les expérimenter après s’être bien mis d’accord sur la manière d’interrompre l’expérience à tous moments
Enfin vous parlez de cette fameuse"période réfractaire" oui elle existe bien, elle est ressentie différemment par chacun... j’en ai souffert et c’est grâce à Candaule qui me l’a bien expliqué que j’ai pu la surmonter...sans pour autant la supprimer, la aussi c’est l’expérience qui vous renseignera.
En conclusion je vous dirais si, comme il me semble, vous en avez envie tous les deux alors allez y.... prudemment

Avez vous des doute ?

Par FDymond le 22 avril 2021

Comme vous le voyez à travers l’ensemble des commentaires, il y a beaucoup de situation possibles et si vous et votre femme été ouvert à l’expérience vous be le regrettez probablement pas, il faut juste y aller doucement et laisser l’excitation montée.
Nous aussi nous en avions parlé de plus en plus régulièrement et puis nous n’en parlions plus pendant la période réfractaire blotti l’un contre l’autre après avoir fait l’amour.
Mais l’excitation était de plus en plus forte lorsque nous en parlions.
Elle me savait totalement ouvert elle n’a pas hésité à me tromper avec mon meilleur ami lorsque l’occasion c’est présenté.
Lors de notre premier trio tous les trois, J’ai ressenti quelque chose de très particulier lors de la période réfractaire, la première fois n’est pas toujours la meilleur, mais par la suite j’ai appris a adoré ce moment.

Avez vous des doute ?

Par neocandau le 22 avril 2021

Chaque situation est vécue différemment selon les personnes...Pr nous, la 1ère fois, c’était ma femme qui avait (re)succombé à un amant dc je n’étais pas présent. La deuxième fois non plus ms c’était moi qui avait proposé la rencontre. C’est seulement à la troisième que j’étais présent ! J’ai effectivement joui avt l’amant car je suis surtout voyeur et me concernant j’étais ds la situation où l’excitation physique a été remplacé par la "cérébrale". J’ai pu assister durant qq min à la bonne baise de ma femme av son amant...Son corps claquant contre ses fesses annonçant leurs jouissances !! Donc pas de période réfractaire pr moi ms une certaine addiction au candaulisme qui occupe pas mal mon esprit !!!!

Avez vous des doute ?

Par Gattopardo le 21 avril 2021

Bonjour Sajica,

Je pense que le plus important est, à la base, le fait qu’aucun de vous deux ne soit "réfractaire" à une relation candauliste.

Si vous décider ensemble de franchir le pas et d’inclure dans votre couple un amant pour votre épouse, vous avez le choix entre :
1. avoir une relation à trois, dans le cadre de laquelle vous participeriez activement, sexuellement ;
2. avoir une relation à trois, dans le cadre de laquelle vous seriez uniquement voyeur ;
3. laisser votre femme rencontrer seule son amant.

Pour ce qui concerne les deux premiers cas, et afin de ne pas subir la "période réfractaire" dont vous parlez, je vous suggère d’éviter - surtout la première fois - de jouir avant l’amant ou d’éviter tout simplement de jouir tant qu’il est là. Rappelez-vous que la première à devoir prendre du plaisir et jouir, c’est votre femme.
Il est en effet plus que normal, qu’après avoir éjaculé, votre excitation retombe très rapidement de sorte à rendre moins "magiques" ces instants de complicité à trois.

Mais vous verrez cependant, qu’au bout d’un certain temps, cela n’aura plus grande d’importance car la baisse d’excitation purement physique sera largement compensée par un plaisir purement cérébral : la satisfaction d’avoir partagé votre femme avec un autre homme et de lui avoir donné la liberté de disposer totalement du corps et du sexe d’un autre.

Pour ce qui me concerne, je partage ma femme avec un autre homme, qui est son amant régulier. En lisant mes publications vous verrez qu’au début, je ne participais pas du tout à leurs rencontrers. Nous avons commencé à partager souvent des moments à trois depuis un certain temps et cela se passe merveilleusement bien.

Pour conclure, je vous confirme ce qu’a dit mdesaf33 : "Le candaulisme est vraiment un must érotique".

Avez vous des doute ?

Par Sandra (60) le 20 avril 2021

Bonjour,

De notre coté, nous avons fait le choix d’un amant virtuel devenu ensuite le maître virtuel de ma femme, ma S....

Avez vous des doute ?

Par Candyman78 le 20 avril 2021

Pour ma part, le doute fait parti intégrante de la pratique du Candaulisme. Tout cela est excitant car il y a toujours un doute qui plane. Est-ce que c’est bien de faire ce qu’on fait ? En ai-je vraiment envie ?

Bien souvent, j’éjacule avant l’amant de ma femme. Je fais parti des hommes ayant une vraie période réfractaire. C’est à dire que je ne bande plus et je n’ai plus envie de faire l’amour pendant un bon moment. Et bien, à vrai dire, j’aime ce moment où je vois l’amant de ma femme continuer sa besogne. Je me retrouve à les regarder et apprécier, en sachant que à ce moment là, je ne peux pas vraiment être utile :)

Il faut savoir jouer avec ses doutes.

Avez vous des doute ?

Par les coquinous le 20 avril 2021

Tout le monde n’est pas destiné à franchir le cap même si l’envie est présente.
Il faut en parler et reparler entre vous.
Pour nous ce fut facile car Valentine a cette envie et moi cela m’excite énormément.
Pourquoi ne pas commencer par de petites exhibitions, vous sauriez tous les 2 l’effet que ça vous fait et alors l’envie de plus, ou de rien, se confirmera.
Prenez du plaisir, la vie est tellement courte.
Yanis

Avez vous des doute ?

Par mdesaf33 le 20 avril 2021

Sajica, si vous êtes présent aux côtés de votre épouse, et a fortiori vous pparticipez , je doute que votre excitation retombe même après orgasme.
Tous les ingrédients sont là pour rester dans cette ambiance de tension érotique.

Si votre épouse y va seule, c’est une possibilité bien que je ne leprouve pas personnellement.

Mais en tout cas, si petit moment de flottement il y a, il ne durera que quelques minutes.
Imaginer la présence de votre femme là bas, vous ramenera très vite à de meilleures dispositions

N’hésitez pas, sautez le pas. Le candaulisme est vraiment un must érotique

Avez vous des doute ?

Par Lilie13 le 20 avril 2021

Au contraire, le candauliste est un moyen, pas le seul, de nourrir votre excitation. Vous en reparlerez après, fantasmerez de nouveau... Restez complices et connectés avant, pendant, après et tout ira pour le mieux.