Amoureux ?

Par Loulou6329. le 26 janvier 2022 30
Dans Questions et conseils candaulistes

Ma femme avec son premier vrai amant a eu une relation presque de couple.
Elle développa des sentiments envers lui, chose que j ai eu du mal a comprendre au debut. Avoir un amant pour le sexe, les fantasmes c est une chose mais entamer une relation amoureuse en etait une autre.

J ai mis énormément de temps a comprendre, qu elle m aimait beaucoup mais qu elle pouvait laisser une place a un autre. Qu elle prenait autant de plaisir, qu ils faisaient des choses de couples....
Leur relation a duree un an, car ce dernier du partir pour le boulot...

Mais je sais qu ils ont gardé contact.
Et vous comment vivez vous une situation similaire ? Que ca soit le cocu ou la femme ?

30 commentaires

Amoureux ?

Par ZetSig le 10 février 2022

Quand je parlais de "sentiments" c’était de façon très large et non pas forcément aimé.
Après ce n’est même pas mon ressenti mais celui de madame que j’explique et je suis certainement pas aussi bien placé qu’elle pour le formuler.

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 7 février 2022

Ma chère Bénédicte on est bien d’accord, je répondais juste a Zetsig qui dit :
"Elle n’imagine pas avoir juste une relation sexuel avec un inconnu, il faut qu’elle ait un minimum de sentiment"
D’où mon étonnement .... Si une épouse doit éprouver des sentiments pour un homme avant de coucher avec lui alors vous avez raison, y a un souci pour le couple !?!?
Oui les sentiments s’ils doivent exister ne peuvent venir qu’après au départ ça ne peut être qu’une simple attirance physique.

Amoureux ?

Par mdesaf33 le 5 février 2022

Mais Tomasini, on ne parle pas d’avoir des sentiments pour coucher,
on parle de coucher puis d’avoir un sentiment pour son amant qui s’installe ensuite

Si on relit le post d’origine de Loulou, il le dit dès la 2ème phrase.

Heureusement d’ailleurs, car si l’on inverse l’ordre des facteurs, à savoir madame est amoureuse d’un homme, et decide de coucher avec lui,
c’est très mauvais signe pour son couple.

En tout cas dans mon propre cas, le seul amant dont je sois vraiment tombée amoureuse, à savoir le 2ème "Maître dominateur " de ma vie, hormis mon mari, cela n’a pas été immédiat.
Mon mari, ami et complice de Marc, m’a offerte à lui.
Notre relation D/s s’est progressivement "ajustée ", et je suis devenue amoureuse de mon Maître.
Mon mari Jean Charles s’en est parfaitement rendu compte, et appreciait beaucoup.
Il faut bien comprendre qu’il est toujours resté également mon maître, en second derrière Marc, mais mon maître tout de même,
et qu’il voyait bien que plus J’aimais Marc, plus je m’abandonnais toujours plus loin à lui.

Et cela l’excitait au plus haut point.
C’était une sorte de consécration de sa manipulation.
Et je le savais très bien.
J’acceptais, et j’appréciais, d’être ainsi son jouet.
Ce qui aurait été grave c’est que je n’en ai pas eu conscience, car là j’aurais été une victime.

Avec le recul j’ai toujours parfaitement conscience d’avoir été le jouet de mes deux hommes, et cela me va très bien !!
J’étais un jouet sexuel, et ayant des besoins sexuels forts, cela m’a permis de les assumer.

Mais pour en revenir aux sentiments, si je n’avais pas été amoureuse de Marc, ce qu’il m’a fait subir aurait été gravement répréhensible.
Alors qu’étant amoureuse, je le lui ai donné avec plaisir.

Je ne suis en rien originale.
Je pense que toutes les femmes qui se soumettent sexuellement et volontairement à un homme, sont dans la même situation.

Mais pour en revenir au candaulisme plus classique, sans soumission, effectivement le sentiment amoureux pour l’amant complique la situation, mais la rend plus excitante aussi.

Après tout, si l’on souhaite une situation plus simple et plus tranquille, il y a une solution éprouvée : la fidélité !!!

Bénédicte

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 5 février 2022

Une femme est mariée avec un homme qui a des envies candaulistes mais elle explique a son homme que pour coucher avec un autre elle doit éprouver des sentiments pour lui !?!?
Moi j’aimerai qu’on m’explique pourquoi une nana qui n’a pas encore franchit le pas peut avoir des sentiments pour un autre homme ..... La y a quelque chose qui m’échappe. Avoir une attirance oui bien sûr c’est le minimum sinon où est le plaisir mais des sentiments alors qu’en principe il ne s’est rien passé avec ce type ... Suis désolé mais je ne comprends pas ...

Amoureux ?

Par ZetSig le 4 février 2022

Un sujet qui fait beaucoup débat semble-t-il et qui m’interroge aussi beaucoup vue que c’est la principal raison qui fait hésiter madame a ce lancer dans cette pratique.
Elle n’imagine pas avoir juste une relation sexuel avec un inconnue, il faut qu’elle ait un minimum de sentiment.
En lisant les différentes réponses il semble possible d’y arriver mais cela n’est pas sans risque et est-il possible de débuter le candaulisme ainsi ?

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 1er février 2022

Le candauliste (souvent l’homme) est tjrs en quête de sensations fortes et le top si je puis dire c’est quand l’épouse a un amant régulier qu’elle voit seule. Cette fuite en avant qui consiste à toujours vouloir plus d’excitation, plus de sensations fait qu’on est amené à prendre certains risques.
Comme le dit Tyroler c’est un mode de vie dangereux, on ne m’enlèvera pas de l’esprit que le jour où la femme tombe vraiment amoureuse il y a aura conflit entre le mari et l’amant dans l’esprit de celle ci. Si l’amant veut s’accaparer sa maîtresse elle devra choisir. Ou elle laissera l’amant où elle laissera le mari et quand l’amour s’est installé entre l’amant et sa maîtresse le mari a du souci à se faire. C’est une réalité dont j’ai été témoin plusieurs fois avec des couples qui paraissaient pourtant solides.
Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? Pour un peu d’excitation supplémentaire ?
C’est exactement comme les gens qui baisent sans préservatif pour un peu + de plaisir ..... comment être sûr que l’amant ne fait pas la même chose ailleurs ? 100% des gens qui sont séropositifs ont eu confiance. Mais c’est un autre sujet.

Amoureux ?

Par tyroler le 1er février 2022

Mon épouse, Karen et moi même avons pratiqués le candaulisme pendant plus de quinze ans. Si j’ai, bien sûr, moi même présenté des hommes à Karen, c’est tout de même, pour les 3/4 du temps, elle qui me prévenait d’une attirance pour un homme et qu’elle désirait en faire son amant. Mais, à part trois "complices" qu’elle classait de "préférés", elle ne gardait pas d’AMANT. Elle ne revoyait un de ses préférés que pour de raisons spécialement sexuelles : très performant, très bien monté ou très imaginatif et pour des rencontres trios. En dehors de ces raisons, un seul de ses amant avait compté pour elle. A la suite d’une période dépressionnaire, elle avait "cédée" au fils de son ex mari, âgé de 19 ans très amoureux d’elle. Cette relation avait durée plusieurs mois. Si cette relation avait remit notre mode de vie Candauliste sur les rails, elle l’avait surtout rassurée en lui prouvant que même à son âge elle pouvait toujours rester ATTIRANTE et BANDANTE mais surtout BAISABLE. En fait, c’était cette assurance qui l’avait faite tombée amoureuse de son jeune amant.
Elle m’avait avoué avoir, quelques fois, ressenti une attirance amoureuse pour untel ou untel. Mais ces fois là, d’elle même, elle les avait repoussées par crainte de les sentir s’aggraver, et par là même de bouleverser notre couple.
Le candaulisme est un mode de vie (sexuelle) qui peut être dangereux pour un couple. Nous avons connus pas mal de couples, pourtant très amoureux, se séparer. Cela commençait par le sentiment amoureux ressenti (et non contrôlé) par la femme ou par le sentiment de jalousie de l’époux. Cela pouvait, aussi, être par le sentiment de rejet si l’épouse revenait. Mais cela restera toujours un mode de vie dangereux avec beaucoup de remise en question, de choix, de respect et d’AMOUR.

Amoureux ?

Par FDorenavant le 31 janvier 2022

Bénédicte a du vécu et le jour d’après comme le jour d’avant n’est pas à négliger pour la qualité des rapports. L’interdît ? Toujours la quand la femme ne dit pas tout. L’amant n’a ni le quotidien, ni le lendemain de fêtes, rien pour casser l’ambiance. En tant que mari nous ne pouvons simplement pas être aussi chien comme l’offrir aussi facilement qu’un amant maître avec qui j’étais et elle aussi en parfaite confiance. S’il allait trop loin, il pouvait ne plus la voir pendant deux semaines voir plus mais à chaque fois il avait la totale et une femme obéissante pas comme la sienne. Il m’arrivait de ne pas apercevoir de lingerie et encore moins la totale pendant 15 jours puis l’apercevoir magnifique pour une soirée à l’extérieur…
Pour en revenir aux sentiments, elle ne l’aimait pas vraiment amoureusement trop machiste et égoïste à son goût mais terriblement bon et sauvage sexuellement… pas un gentil.

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 31 janvier 2022

Je suis assez d’accord avec ce que je lis bien que le sm soit un milieu très particulier, on ne confie pas sa femme a un maître comme a n’importe quel amant. L’attrait de la nouveauté quand on voit son amant plusieurs fois par mois pendant des mois, ça devient une vieille nouveauté alors 😂😂
Pour "les jours suivants" ma chère Bénédicte reconnaissez que la nature des relations sm fait que ça peut facilement déraper ... Ce qui est quand même plus rare dans le cadre d’une relation sexuelle "normale" et j’utilise des guillemets... Mais on se comprend je pense. Aucune femme ne m’a jamais fait la gueule lorsque je la sodomise, ça serait plutôt l’inverse 😂😂
Je reconnais qu’entre les hommes et les femmes y a une grande différence, si si je l’admet et je comprends qu’une femme ressente plus de plaisir et soit plus à l’aise pour se lâcher avec un homme pour qui elle a des sentiments, c’est a la fois normal et logique !!!
Quand Nicole dit je dois éprouver de l’attirance pour un amant franchement c’est une lapalissade non ? Si il n’y a pas d’attirance pourquoi aller dans son lit ??
Et la première fois il n’y a pas de sentiments, ils arriveront peut être après et c’est pour ça qu’une femme aura envie de revoir celui ci et pas celui là ?
J’ai constaté dans de nombreux cas que l’amant finissait par en vouloir plus, il devient plus pressent dans ses demandes et finit par vouloir s’accaparer sa maîtresse. Le jour où vous serez vraiment amoureuse d’un amant ma chère Nicole ça sera surement moins facile parce que l’usure du couple se retrouvera en concurrence avec l’attrait de la nouveauté ..
Bon je me suis pas trompé de prénoms ?
Bénédicte, Nicole ? J’ai tout bon ? 😋

Amoureux ?

Par mdesaf33 le 31 janvier 2022

FRANCE CULTURE LOL
Le thème de notre soirée débat entre Tomasini et Bénédicte :
"L’amant devient il un banal 2ème mari ?"
🤣🤣🤣🤣🤣

Votre remarque n’est pas fausse.
Mais chacun garde ses avantages.

Le mari, comme un président qui se représente, garde l’avantage d’être dans la place.
Mais il souffre de l’usure du quotidien, et de l’absence de surprise.

L’amant présente l’attrait de la nouveauté, et surtout il y a toujours le parfum de l’interdit.

Il est vrai que la tolérance qu’il y a en candaulisme, émousse un peu cette excitation de l’interdit, puisque par définition ce n’est pas interdit dans nos couples candaulistes.
Mais tout de même.

J’ai un point de comparaison intéressant dans ma vie, puisque j’ai longtemps été soumise en même temps à mon mari ET à mon amant (sous réserve des modalités pratiques pour gérer la coexistence simultanée de deux Maîtres)

Et bien je dois avouer, et ce n’est pas un secret pour mon mari, que la soumission à mon amant était plus excitante qu’avec mon mari.

Ses talents de dominants ne sont pas en cause, d’autant plus qu’il a brillamment repris seul le flambeau au décès de mon amant, mais les années antérieures de vie conjugale, et le quotidien, lui infligeaient nécessairement un handicap au départ.

"Techniquement " chacun de mes deux hommes me procuraient beaucoup de plaisir physiquement et intellectuellement, mais avec Marc, mon amant, les lieux, les partenaires, m’étaient plus souvent inconnus.
Lui-même devait gérer vis-à-vis de sa femme qui ne savait rien.

Et surtout, il avait l’énorme avantage "des jours suivants ".

Si mon mari va vraiment trop loin, je peux être tentée de lui faire la gueule quelques jours, et donc il risque préventivement, de sauto censurer.

Alors que lorsque Marc m’emmenait trop loin, il n’était pas là pour me voir bougonner.
Et quelques jours après, je tombais à ses genoux pour qu’il me domine à nouveau durement.

Ce handicap des "jours suivants ", aucun mari dominateur ne peut lutter contre.

Et sans aller jusqu’aux relations bdsm, c’est un peu la même chose pour une simple sodomie sauvage.
Si l’épouse n’apprécie pas, elle ne fera pas la gueule de la même façon à son mari qu’à son amant.

Toute cette discussion nous a mené bien loin.
Personne ne detient la vérité vraie.
Chaque couple, chaque trio, est un prototype.

A nous de le gérer au mieux, et d’en tirer le plus de plaisirs (partagés) possible.

Bises et caresses à toutes et tous
Bénédicte

Amoureux ?

Par jack1950 le 31 janvier 2022

Bonjour, C’est NICOLE,
Jacques mon mari a déjà répondu. C’est mon tour de vous répondre.
Oui , dès le début de notre vie candauliste, j’ai dis a Jacques que jamais je ne pourrais me donner a d’autres hommes sans éprouver un minimum d’attrait pour eux.
Tout a toujours été très clair : J’aime mon mari d’un amour intense. Mais je dois aussi éprouver de l’attirance et des sentiments pour mon ou plutot mes amants. Mais c’est aussi ainsi que j’ai pu me donner entièrement et profondément a mes amants.
Mais certains qui voulaient allez plus loin dans les sentiments et me détacher de mon mari en on fais les frais et se sont retrouver exclus.
Oui j’aime mon jacques, et il m’adore aussi, Merci a toi mon chéri de m’ avoir fait connaitre le candaulisme.
Nicole

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 30 janvier 2022

Et oui il est difficile de tout avoir en quelques sortes ... mais est ce que ça vaut la peine de prendre des risques pour un peu de plaisir supplémentaire ?
C’est discutable ....
Je suis d’accord avec vous, il y a plus de plaisir quand on se connait mieux mais quand on se connait "très" bien l’amant ne surprend plus, il devient presque un deuxième mari finalement ... Non ?
L’avantage d’avoir des nouveaux amants c’est peut être le plaisir de la découverte, de l’inconnu, une nouvelle queue, une nouvelle façon de faire l’amour ...
Je suis d’accord avec vous, la première fois est rarement la meilleure et en même temps certains amants sont surprenants et j’en ai connu qui étaient meilleurs la première fois.
Le sexe n’est pas une science exacte sinon ça serait facile donc il y a tjrs une part de mystère, de surprises, bonnes ou mauvaises mais l’adrénaline de la rencontre avec un voir deux inconnus ça .... C’est irremplaçable !!!

Amoureux ?

Par mdesaf33 le 30 janvier 2022

Votre comportement est très sage, cher Tomasini, si votre épouse ou vous-même craigniez qu’un attachement puisse survenir.

Pour la qualité des ebats, cela se discute.
Vous avez laissé votre épouse seule avec des amants pour que l’amant se sente plus à l’aise. Et vous avez eu doublement raison.
Ce doit être effectivement plus simple pour vous (vous les hommes), mais ça l’est aussi pour nous.
Même s’il est bienveillant le regard de notre mari est toujours un peu gênant.
Comment se donner davantage ou différemment à un homme inconnu, qu’à son mari, sous le regard de ce dernier ?

Merci à vous, Messieurs les maris, qui faites ce merveilleux cadeau à vos épouses.

Mais pour la qualité des ebats toujours, il y a un point où je suis en désaccord avec vous, c’est sur la non récurrence des rencontres.
Quelquesoit notre expérience et notre habitude de l’adultère, il nous faut en quelquesorte nous "adapter " à chaque nouveau partenaire.
Chacun est différent, c’est l’avantage !!
mais pour obtenir de supers orgasmes il faut apprendre à le connaître, le pratiquer plusieurs fois ...

Quant à mes partenaires, je les trouve toujours plus imaginatifs et plus audacieux lors des rencontres suivantes. Et ça, j’aime !!!!!

Alors, oui les rencontres sans lendemain sont plus securisantes pour le couple,
mais un peu décevantes pour notre plaisir féminin.

A chaque couple de peser le bénéfice/risque, plaisir/danger.

Bénédicte

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 30 janvier 2022

Mais qu’est ce qui m’a prit de vous appeler Elisabeth ... Je suis navré je devais avoir la tête ailleurs et j’ai beau chercher je n’y vois aucun lapsus révélateur !!! La seule Elisabeth que je connais est l’autre côté de la Manche et malgré tout le respect que je lui porte .... elle ne m’excite pas vraiment ☹️☹️
Avec mes 2 ex la seule règle que nous avions c’est on ne revoit pas les mêmes personnes pour éviter toutes dérives néfastes pour notre couple. Il arrivait que nous tombions sur des connaissances en club ou dans des soirées privées mais c’était le fruit du hasard. Une femme ne va pas tomber amoureuse parce qu’elle baise une heure avec un mec, les sentiments naissent lorsqu’elle va voir et revoir le même homme et c’est tout a fait compréhensible, pourquoi le ferait elle s’il n’y avait pas quelque chose en + ?
On rencontrait un couple, un homme, des hommes trouvés sur des sites, des hommes vus en club ou en soirée qui nous laissaient un n° de téléphone etc ...
Cela dit il m’est arrivé à mainte reprises de laisser ma femme seule avec un amant, a sa demande où pas car qu’on le veuille ou non le monsieur ne se lâche jamais totalement sous le regard du mari, il y a tjrs une retenue, une gêne et c’est avec plaisir que je la laissais lorsque je sentais que l’amant avait du potentiel pour aller plus loin ..
Mais ça ne voulait pas dire que nous allions le revoir et de ce côté là mon ex avait une faculté exceptionnelle a refermer la parenthèse une fois terminé.
De cette manière on a toujours évité les dérives dûes à un attachement sentimental.
C’est une façon de voir les choses et je conçois que certains puissent faire autrement, ce n’est pas un jugement.
Encore désolé pour le lapsus chère Virginie .... Oups la c’est moi qui mérite une fessée 🤭🤭

Amoureux ?

Par mdesaf33 le 30 janvier 2022

Tomasini, je suis très fâchée.
Vous m’appelez Élisabeth.
Ce lapsus est-il révélateur ?
Me confondez vous avez la reine d’Angleterre ?
Certes, tous les fantasmes sont respectables, mais tout de même ....

Plus sérieusement, a propos des clubs, il y a effectivement des couples qui baisent entre eux, souvent à leur corps défendant ( timidité, corps peu seduisants, melangistes ou cote-a-cotistes, etc).

Et dans ces deux derniers cas, il est vrai que c’est un peu "bete".

Mais heureusement qu’il y a des vrais echangistes. En tout cas nous sommes de ceux-là !!!
La seule exception où JC et moi baisons ensemble en club, c’est quand il faut "amorcer" certaines soirées qui ont du mal à "demarrer",
ou éventuellement quand nous sympathisons fortement avec un couple, et que les alternances accélérées entre partenaires nous amènent à rebaiser avec nos conjoints.
Ahh l’excitation intellectuelle de sentir la queue de mon mari me penetrer, juste au sortir de la dame ....

Alors " plein de situations, de scénarios qui permettent à un couple de s’éclater en réduisant les risques de dérapages" dites-vous.
Oui, mais sauf à pratiquer un sexe totalement anonyme, comme le permettent justement les clubs,
il y a toujours un minimum de relation humaine avec le partenaire, et donc de risque.

Il y a bien les baises nocturnes de parking, mais personnellement bof bof
Les gangbang, c’est mieux mais autant j’adorais dans les années 75 85, autant je trouve cela anxiogène depuis le sida (et avec capote je trouve que cela perd de son charme. Pour moi rien ne valait le floc floc des bites dans mon minou inondé de sperme, l’écoeurement d’en avaler sans fin, ou les expulsions anales tellement obscènes par la ressemblance avec l’expulsion publique d’un lavement)
Sans parler des douches

Toujours dans ma jeunesse, il y avait aussi une mode, mais qui a peu duré hélas, qu’on appelait le "tossing".
En clair, un inconnu soutenait mon regard sans parler en général, mais sans ambiguïté non plus 🤩, et un simple "tu viens ?" nous invitait à le suivre.
On allait baiser dans le lit le plus proche, hôtel, chez lui, chez une copine.
La plupart du temps sans un mot ou presque, et sans se revoir.

Époque révolue hélas, même si les quickies n’ont pas disparu bien sur.

La fessée pourquoi petite ?
Nous sommes d’accord ...
Je dirais parce que nous sommes sur un site de candaulisme,
ou la proportion de pratiquants vanille doit être majoritairement écrasante, et que je ne cherche, ni à choquer pour le plaisir, ni à faire du prosélytisme.

Bisous à tous, .... sans aucun sentiment LOL
Bénédicte cher Tomasini, Bénédicte !!

Amoureux ?

Par Loulou6329. le 30 janvier 2022

En tout cas cela me fait plaisir, car le debat est vif et intéressant 😉
Bien entendu le jeu est tres dangereux quand sa femme tombe amoureuse de son amant. Cela a ete assez dur au debut, il fallait trouver des "compromis", meme si j aime pas trop ce mot. Pour que tout le monde prenne du plaisir, moi ma femme et son amant.
Apres cela a renforcer énormément notre couple, de voir jusqu ou nous pouvons aller mais tout ca dans un but de plaisir

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 29 janvier 2022

Ma chère Elisabeth nous sommes d’accord sur le fait que nous ne sommes pas maîtres de nos sentiments. Nous sommes tous capables de tomber amoureux et nous savons que ces jeux peuvent être risqués pour un couple. Je ne vois pas l’intérêt d’ajouter des risques inutiles. Il n’y a pas que les clubs ou les 3/4 des couples baisent entre maris et femmes, il y a plein de situations, de scénarios qui permettent à un couple de s’éclater en réduisant les risques de dérapages.
PS) Heu .... la fessée ? Pourquoi petite ? 😂

Amoureux ?

Par mdesaf33 le 29 janvier 2022

Cher Tomasini, quand vous dites
"J’ai remarqué que la soumission par jeu était bien souvent l’inverse de ce que sont les femmes dans la vie "

Je partage globalement votre constatation, et il faut absolument que ce soit le cas,
sinon ce serait la manipulation ignoble d’une femme en état d’infériorité intellectuelle ou mentale,
par un sadique dangereux.
Du moins dans le cas d’une pratique assez poussée.

Vous ajoutez :
"Mais la en l’occurrence on parle de sentiments et ttes les femmes n’ont pas la force de caractère pour ne pas tomber dans le piège surtout si l’amant fait tout pour la détourner de son mari".

Là le risque est beaucoup plus important, et aucune personne, homme ou femme, de caractère fort ou faible,
n’est à l’abri de ses propres sentiments.

C’est d’ailleurs comme cela qu’on tombe amoureux, et que l’on séduit, ou se laisse séduire, par le partenaire de sa vie.

Et donc, oui, le candaulisme reste un jeu dangereux.
Mais n’est-ce pas ce que nous y recherchons ?
Car s’il ne s’agissait que de la satisfaction des sens, une simple virée mensuelle en club echangiste y pourvoierait.

Mes excuses à Loulou. Je monopolise un peu les commentaires de votre publication !! Je meriterais une petite fessée 🤩🤩🤩

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 29 janvier 2022

Chère @Benedicte je ne doute pas un instant que vous soyez une femme forte.
J’ai remarqué que la soumission par jeu était bien souvent l’inverse de ce que sont les femmes dans la vie . . Mais la en l’occurrence on parle de sentiments et ttes les femmes n’ont pas la force de caractère pour ne pas tomber dans le piège surtout si l’amant fait tout pour la détourner de son mari.
Moi personnellement je suis contre les relations suivies mais ça tt le monde l’aura compris car je considère que le couple doit toujours rester la valeur essentielle à ne jamais perdre de vue. Se mettre en danger, se mettre dans des situations ambiguës pour un plan cul est ce que ça vaut la peine ?
Ça mériterait peut être d’en faire un sujet a part entière ... Pour et contre !!!

Amoureux ?

Par mdesaf33 le 29 janvier 2022

Cher Tomasini,
je ne suis pas influençable au point que le dernier qui me parle ait raison !!😂😂

Mais j’avoue qu’en lisant votre dernier commentaire, je me dis que vous avez peut-être raison.

Bien que soumise, je suis une femme "forte", et j’ai toujours su garder mari et amants à leurs places (tout en ayant été très amoureuse de mon Maître)

Mais effectivement, peut-être le grain de folie conduit il plus souvent que je ne le pense, des femmes à faire une betise.

Vaste sujet !!!

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 29 janvier 2022

@MDESAF je lis votre commentaire avec intérêt, je suis tout à fait d’accord, les femmes ont une capacité à gérer ce genre de situation. Je ne dis pas qu’une femme amoureuse de son amant finira par lâcher son mari je dis simplement que les sentiments sont parfois plus fort que la raison et certains couples volent en éclats a cause de ça. Dans mon expérience de ce milieu j’ai vu pas mal de couples se séparer. Je ne dis pas que c’est systématique mais le risque est vraiment réel et il n’y a pas besoin d’être droguée, instable ou idiote pour qu’un jour le choix entre l’amant et le mari se pose. A noter que l’amant joue un rôle important dans ce genre de dilemme, si celui ci ne se contente pas de son statut d’amant il faudra bien prendre une décision !!!

Amoureux ?

Par Patrick L le 29 janvier 2022

Je vois pas mal de commentaires de femmes qui confirment bien que la présence de sentiments est nécessaire à une relation suivie avec un amant.
Comment appeler ces sentiments... amour, amitié, complicité... et peut être d’autres qualificatifs, mais un seul résume bien tous ces états Madame est amoureuse pour... aller soyons un brin vulgaire... oui pour bien écarter les cuisses
Est ce un danger pour le couple ?
Ça peut l’être.. mais ce n’est pas obligatoire
Ceci est mon sentiment celui d’un homme... candauliste !

Amoureux ?

Par mdesaf33 le 27 janvier 2022

Juste après avoir posté mon commentaire, j’ai lu celui de Tomasini42.

Vous avez globalement raison.
Quand on est amoureuse, on "perd la tête ".
Sans doute un peu.
Mais sauf à devenir une "pauvre fille " perdue, quasi lobotomisée,
ce qui peut arriver, je pense à certaines femmes sous l’emprise de la drogue par exemple, qu’il m’est arrivée de côtoyer dans des soirées glauques,
sauf à se retrouver dans ce triste état donc, nous ne perdons pas la tête tant que cela.

Bien sûr il y a des moments.
Avant un rdv.
En repensant à une séance.
Quand son amant part en vacances avec son épouse.
Dans Ses bras !!

Oui, là on est "ailleurs ".
Mais après, nous rentrons chez nous.
Nous retrouvons mari, enfants, boulot.

Et là, nous remettons chaque chose à sa place.

Bien sûr, il arrive que des femmes restent dans leur monde idéal, en tombent amoureuses, ne raccrochent pas avec la vraie vie.
Mais là, c’est que leur problème de couple est plus grave que le simple candaulisme.

Candau ou pas, leur couple se serait delité de toute façon

C’est mon avis en tout cas.
B

Amoureux ?

Par les coquinous le 27 janvier 2022

Je peux ressentir une grande sympathie pour certains de mes amants, mais pas de l’amour. La différence d’âge entre eux et moi est une barrière concernant ce risque.

Amoureux ?

Par mdesaf33 le 27 janvier 2022

Pour ma part le distingo est un peu différent.
Je n’ai jamais rien eprouvé pour mes partenaires sexuels, hors de mon mari évidemment !!.
Sans doute parce que j’ai commencé ma vie libre par les partouzes anonymes.

En revanche je suis tombée très amoureuse d’un homme dont je suis devenue la soumise inconditionnelle, avec la bénédiction de mon mari. En fait je devrais plutôt dire à l’initiative de mon mari.

Ce type de relation, théorisée sous le nom de "power exchange", suppose de se donner totalement, quasiment sans limites, et donc d’avoir une absolue confiance dans l’homme ou la femme, dont vous devenez le jouet.

Pour moi, cette confiance, cet abandon, peut difficilement se concevoir sans amour.
Et au fil du temps, après avoir testé, ma volonté, mon courage, mon plaisir, le regard de mon mari,
c’est l’amour que j’ai voué à mon amant et Maître qui m’a portée si loin dans ma relation D/s.

Mais encore une fois, j’ai conscience que ma conception de la sexualité, un peu extrême, n’est pas representative.

Pour la majorité des couples, ce sentiment amoureux, dont j’avais besoin pour me donner à fond dans l’obéissance et le masochisme,
eux en ont besoin pour se donner à fond dans la sexualité.

Nous sommes les mêmes, mais avec des choix différents.

Bises à toutes et tous
Bénédicte

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 27 janvier 2022

Un minimum d’attirance et de connivence ça me paraît normal mais les sentiments c’est autre chose non ? Y a une expression qui résume assez bien les choses et qui dit : "le cerveau arrête de fonctionner le jour où vous êtes amoureux" ....

Amoureux ?

Par FDorenavant le 26 janvier 2022

Mon ex femme comme Kimi ont un point commun qu’elles ne conçoivent pas le sexe uniquement sans un minimum d’attirance et de connivence avec le ou les amants comme la possibilité d’embrasser.
Avec la répétition les sentiments peuvent arrivés comme l’envie de passer du temps avec son amants pour se sentir bien condition préalable à une sexualité épanouie.
De la à tomber amoureuse et surtout plus amoureuse d’un autre que de vous … le candaulisme éprouve forcément la solidité affective d’un couple.

Amoureux ?

Par Tomasini42 le 26 janvier 2022

Beaucoup de femmes ont des sentiments amoureux pour un amant régulier !!!
Quand les sentiments apparaissent le danger n’est pas loin ... Il ne faut pas être naïf et en avoir conscience.

Amoureux ?

Par jack1950 le 26 janvier 2022

Bonjour, Moi c’est jacq au clavier
Oui nous sommes un couple candauliste, mais on n’est pas cocu pour autant puisqu’on sait que l’autre a des relations sexuelles avec d’autres partenaires. Oui on se dis tous et on partage tout ensemble.
Maintenant et cela a été clair dès le début pour nous mais surtout pour Nicole où elle à toujours dis que pour se donner a ses amants elle devait éprouver des attirances une amitié voir un léger sentiment amoureux pour ses amants. Donc cela étant très clairs nous nous aimons comme des fous ma femme et moi, tout en étant libre sexuellement.
Jack

Amoureux ?

Par elleetluisb le 26 janvier 2022

C’est la plus pure facette du candaulisme. D’habitude le corps est infidèle, pas le coeur. Là, il t’a pris une partie de ce que tu as de plus précieux. Et cela ne te sera jamais rendu. Tu n’es plus candau, tu es cocu.