Un cadeau supplémentaire

Par couple4031 le 29 décembre 2017 2
Dans Fantasmes candaulistes

Noël, période de cadeaux multiples.
Le 24 décembre j’ai reçu de formidables cadeaux de ma petite femme chérie et l’ai gâtée réciproquement. Cette année c’est nous qui recevions, nous étions 14 et la soirée s’est achevée vers 04 h 00 le matin.
Vu que nos invités étaient de la famille ils ont tous participé à la remise en place du living et à notre réveil, vers 13 h 00, nous n’avons eu qu’à ranger le contenu du lave-vaisselle.
Etonnamment nous étions en pleine forme et, après une bonne douche, nous nous sommes rendus à Vaux-sous-chèvremont pour aller rendre visite à la grand-mère de Christel.
Nous étions là lorsque mon téléphone a retentit, c’était des amis qui nous invitaient à aller chez eux pour la soirée.
La maman de l’épouse est décédée il y a 3 semaines et ils n’avaient pas eu à coeur de fêter la Noël, mais ils avaient besoin d’un peu de chaleur humaine.
Nous avons pris la route et nous sommes arrivés chez eux vers 17 h 00.
Petit repas frugal et douce soirée jusqu’aux environs de 23 h 00, heure à laquelle nous avons pris le chemin du retour.
Ils habitent Othée, à plus ou moins 20 km de chez nous. Je ne sais pourquoi, mais toujours est-il que je n’ai pas emprunté l’autoroute pour revenir, j’ai opté pour la vieille route passant par Ans et le centre de Liège.
Je n’avais pas fait 3 km lorsque, à la sortie d’un rond-point, nous vîmes un jeune couple qui faisait de l’auto-stop.
En général je suis assez méfiant, surtout de la nuit. Mais, période de Noël peut-être, cette fois je me suis arrêté. Ils se rendaient à Liège et, comme c’était sur notre chemin, je les ai chargés.
Comment vous les décrire ? Elle, presque 20 ans ( je l’ai su lorsque ... ), mignonne comme il n’est pas permis. Lui devait avoir presque 30 ans, cela se voyait et s’entendait à la maturité de ses mots.
Tandis que nous conversions je les voyais se tripoter grâce à mon rétroviseur intérieur.
Je voyais, mais distinguais mal vu qu’il faisait assez sombre. N’empêche que ça m’excitait terriblement car la demoiselle était d’une beauté à damner un saint.
J’ai cherché à attirer le regard de Christel et à lui faire comprendre ce qui se passait à l’arrière. Elle ne fut pas (excuse-moi ma chérie) très futée et j’ai procédé autrement. A mon tour j’ai glissé une main entre ses jambes en lui faisant des petits signes de tête vers l’arrière.
J’ai ri intérieurement car ma chérie n’a utilisé aucune délicatesse et s’est retournée presque entièrement pour voir ce que je voulais dire.
Et elle a vu !
Le couple était tellement occupé à s’embrasser et se caresser qu’il ne s’est même pas aperçu que ma chérie les regardait.
Moi je continuais à donner des brefs coups d’oeil dans mon rétro, j’étais persuadé que le gars avait une main dans la culotte de la fille.
Comme on dit, "trop c’est trop", et je n’ai pu me retenir de m’exprimer ainsi : " Si tu as besoin d’aide pour câliner ta copine, ma femme et moi sommes ouverts à la chose ".
En 2 secondes ils s’étaient séparés et le gars tenta de s’excuser.
Mais maintenant j’étais chaud comme la braise et il fallait éteindre le feu en moi. Dans ma tête tout allait très vite et je voulais savoir si je devrais attendre de rentrer pour que Christel éteigne le feu en moi ou si il y avait possibilité que ...
Si j’adore les jeunes femmes, il n’en est pas de même pour ma chérie avec les messieurs qu’elle préfère d’un âge très certain. Mais parfois elle se laisse aller avec des plus jeunes, rarement mais cela lui arrive. Et de plus je me doutais que la demoiselle ne lui était pas indifférente, sa façon de la regarder lorsqu’elle est montée dans la voiture me l’avait dit.
Reprenant la conversation je me suis adressé à la demoiselle : " Tu permets que ma femme change de place avec ton copain ? ". Pas de réponse.
Alors c’est à lui que j’ai posé la question : " Tu veux venir à l’avant et permuter avec ma femme ? ". " Si vous voulez " m’a-t-il répondu.
Faut pas me le dire 2 fois !!
Dés que j’ai eu la possibilité je me suis stationné. Le gars est descendu de la voiture, ainsi que Christel. Chacun a pris la place de l’autre et j’ai redémarré.
Christel parlait doucement à la demoiselle, elle avait posé une main sur sa cuisse mais sans plus.
Je me suis adressé au gars à voix basse pour savoir si il n’y aurait pas de problème avec sa copine, si elle accepterait, et lui également, de jouer à plusieurs.
Il m’assura de ce que ce ne serait pas leur première fois, qu’il avait déjà fait l’amour à 4 avec un couple d’amis.
Je sentais ce mec ouvert à 100%, mais j’étais moins sûr pour sa copine.
Pas question de les emmener chez nous pour rien, il me fallait être certain.
J’allais essayer d’en savoir plus avec la demoiselle quand, regardant dans mon rétro, j’ai eu le bonheur de voir que ma chérie et elle s’embrassaient langoureusement.
Intérieurement j’ai crié de joie et n’ai plus hésité une seule seconde, la nuit allait être longue et joyeuse.

A suivre

2 commentaires

Un cadeau supplémentaire

Par couple4031 le 2 janvier 2018

Bonjour Paul,
La chance sourit à ceux qui la provoque, je suis certaine que beaucoup ont raté de belles occasions car ils n’osaient pas. J’espère que vous avez passé de belles fêtes, mais Paris est un peu loin pour nous.
Belle et heureuse année à vous, dans l’amour et la coquinerie.
Bisouss

Un cadeau supplémentaire

Par Paul1705 le 29 décembre 2017

Bonjour les Coquins
Décidément joli récit, à croire qu il n y a qu au Coquins que pareil chance arrive.
Nous imaginons bien que Christel, à bien profiter de cette opportunité
Nous bons hâte de découvrir la suite .
N ayant pas votre chance , nous allons passer la soirée du nouvel an à Paris
En club à l Eclipse et Vous êtes les bienvenus
Nous attendons avec impatience la suite
Bisous

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple