Sarah ( suite 3)

Par Sarah79 le 30 octobre 2017
Dans Fantasmes candaulistes

Elle lui dit :
- " Je sais pas et toi ? "
- " Moi je suis archi prêt depuis des mois ..." Sarah souriait en guise de réponse.

Après avoir bu quelques verres de sangria, Sarah regardait autour d’elle, elle accrochait le regard de quelques hommes assis au comptoir, il s’agissait juste de savoir si elle plaisait, sans provocation.

Il faisait un peu chaud dans la pièce, elle tira légèrement sur son décolleté qui laissait entrevoir les lanières croisés de son soutien gorge. Elle s’éventa avec la carte du menu.

Tony s’excusa en se rendant aux toilettes quand tout à coup, Sarah entendit une voix masculine derrière elle :
Bonjour, on se connaît je crois ? l’homme s’ était assis à côté d’elle.
- " Pardon mais cette place est déjà prise, mon mari est aux toilettes ".
- " je sais , je vous observe depuis tout à l’heure, vous riez beaucoup tous les deux, que peut il bien vous raconter de si drôle, je suis curieux ? "
- " un tas de choses, il est très drôle en effet ! Enfin pas s’il découvre que sa place vient d’être prise... Je ne crois pas vous connaître, non ".
- " je peux être très drôle et surprenant moi aussi vous savez ? "
- " ah oui ? "
- " je vais vous le prouver dans 5 mn..."
Le visage de Tony au loin changea d’un seul coup quand il vit un homme assis à côté de sa belle, il accélèra le pas quand son visage se radoucit aussi vite.
- " tiennnnns, Steeeeeve ! Mais qu’est ce que tu fais là ? Ma chérie, je te présente Steeve, un collègue de travail, tu sais je t’en ai parlé, on a travaille ensemble sur le nouveau projet ! "
- " Heu ....oui ! Steeve ! Effectivement, on s’est parlé une fois au téléphone d’ailleurs, heu... enchantée ! "

Sarah était à la fois confuse et amusée, elle décida de ne pas raconter l’anecdote à Tony tout de suite, elle trouva Steve plutôt beau et élégant, ce qui est rare car elle est difficile, elle l’avait déjà trouvé beau sur une photo que son mari lui avait montré, Tony lui avait confié qu’il devait sûrement plaire aux femmes puisqu’il en avait une différente chaque semaine !

Cette vie décousue amusait Tony tant que ça ne le touchait pas, ils en avaient d’ailleurs beaucoup parlé auparavant entre collègues, car de ce côté, tout les séparaient, Steve n’était jamais vraiment tombé amoureux et Tony en avait parlé à Sarah un soir.

La copine du moment était une secrétaire stagiaire, embauchée récemment.
Sarah décida de s’amuser de cette situation :
- "Tu bois un verre avec nous Steeve ? "
Son regard se porte immédiatement sur Tony qui comprend de suite son petit jeu...Tony se sent à la fois amusé, excité, il ne sait pas, il sait aussi que sa femme n’ira pas trop loin.
- " Comment as tu reconnu ma femme, tu ne l’avais vue qu’en photo je crois ?" demande Tony à Steeve ".
- " Oui et je dois dire , ta femme est encore plus belle en vrai ! Je vous ai vu entrer tous les deux mais je n’ai pas osé vous aborder tout de suite car vous aviez l’air de bien vous amuser ! "
- " exact ".
- " Ne vous inquiétez pas, je ne prendrai qu’un seul verre avec vous car j’ai un rencard, tu sais la stagiaire, c’est une bombe ! Je l’ai invitée à prendre un verre, elle ne va pas tarder ".

La conversation tourna ensuite autour du travail, de la politique, et Sarah le regard fuyant s’attardait à regarder les personnes présentes dans le bar, des hommes seuls, des groupes d’amis et beaucoup de premiers RDV (à en voir la nervosité de certains et certaines) des filles mises sur leur 31, de jeunes hommes en chemises pas très bien repassées...
Mais "tinder" avait dû opéré avec succès, la chasse était ouverte.

L’ambiance était festive, les gens parlaient de plus en plus fort, Tony et Steeve faisaient rire Sarah qui se retrouvait au centre de l’attention avec ces deux hommes autour d’elle mais cela ne durera que quelques instants car une sulfureuse blonde au cheveux longs et en robe moulante apparût à l’entrée du café.

Soyez le premier à commenter cette contribution

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple