Petit à petit 7

Par pc31234 le 2 mars 2018
Dans Fantasmes candaulistes

Deux semaines plus tard, Jacques est venu dîné chez nous, comme la soirée traînait, il partit dormir dans la chambre d’ami, rapidement, je l’ai appelé pour qu’il vienne nous rejoindre. Dans le pénombre, je vis qu’il commença par lui dévorer la moule. Murielle étant sur le dos, elle nous fit mettre de chaque côté, à genou et prit nos queues chacune dans une main. Elle nous demanda de se mettre plus près, les mit face a face et commença à les sucer en alternance. Elle mit nos glands en contact et les suça en même temps, elle parvint a les avaler, pas en entier mais un bon tiers pour chacun. Ensuite, je me suis couché sur le dos, Murielle m’a chevauché dos à moi, je lui ai attrapé les deux seins, l’obligeant a se coucher sur moi, mon sexe dans son minou ses jambes de par et d’autre des miennes. Jacques est venu se positionner face à elle, s’appuyant de ses bras pour m’éviter d’être écrasé par eux deux puis a approché sa bitte se son minou et a commencé a s’introduire, frottant la mienne au passage. Ça y est, nous sommes tous les deux complètement dans Murielle, notre première double pénétration vaginale. Nous ne sommes pas resté longtemps dans cette configuration car le coït n’était pas évident.
Pendant un an environ, Jacques et Murielle ont fait l’amour ensemble pendant mes absences professionnelles, avec mon accord bien sur, Murielle me racontait leurs diverses positions essayées à mes retours. Leur relation a cessée le jour où Jacques a rencontré celle qui est devenue sa femme. Nous sommes toujours amis et j’ignore s’il lui a raconté notre relation particulière.
Une amie habitant près de l’aéroport d’où nous devions partir le lendemain de bonne heure nous proposa de nous héberger.
Il n’y avait qu’une seule chambre, donc un seul lit et elle devait penser qu’on se tiendrait sage. Murielle s’est placée au milieu, avec juste une petite nuisette, je !’ai embrassée, j’ai remonté sa nuisette pour avoir accès au minou que j’ai commencé a lécher. Relevant la tête, je me suis aperçu que les deux femmes avaient leurs bouches soudées l’une a l’autre en un baiser qui semblait torride. Murielle aida notre amie à se déshabiller puis se concentra sur la poitrine de la copine, la caressant, l’embrassant. Je me suis mis a l’écart pour jouer les voyeurs, elles étaient poitrine contre poitrine, bouches collées et leur main dans le minou de l’autre. Murielle fut la première à s’aventurer vers le bas et à commencer son premier cunnilingus de ce côté de la barrière. Elle se plaça sur Annie , la tête entre ses cuisse et sa fente au niveau de la bouche d’Annie. Commença sous mes yeux un 69 que je n’aurais jamais pensé voir un jour en direct, j’en ai profité pour prendre Murielle en levrette sentant la langue d’Annie frôler ma verge. Annie sur le dos, Murielle en biais l’embrassait pendant que je m’occupais de lui dévorer le clito puis de la posséder.
Je ne sais toujours pas si mon excitation est la plus forte à regarder ma chérie avec un amant ou avec Annie.
On ne renouvela pas avec Annie ni une autre femme, Murielle n’ayant avoué le lendemain préférer de lion le sexe avec un homme.
Il y eu une période un peu calme pendant sa deuxième grossesse et les quelques mois wuin ont suivi la naissance de notre fille.
Nous retrouvâmes quelques mois plus tard nos habitudes.

Soyez le premier à commenter cette contribution

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple