Petit à petit 17

Par pc31234 le 18 mars 2018
Dans Fantasmes candaulistes

Je devais aller en séminaire avec mon entreprise, Murielle étant disponible et l’endroit sympa, elle m’accompagna. Nous étions 8 collègues hommes/femmes et j’ ai sympathisé rapidement avoir Fannie et Gérôme. Dans la journée, Murielle faisait du farniente a la plage voisine ou à la piscine de l’hôtel et le soir, on allait au restaurant avec mes deux nouveaux amis qui devinrent aussi les siens. Le dernier soir, on décida de ne pas se quitter après le repas et on dénicha un pub ouvert tard le soir et avec un coin dansant. On descendit quelques bouteilles, on passa du temps dans des danses endiablées et lorsqu’en fin de soirée il u eut une série de slow avant la fermeture, Gérôme invita Murielle et Fannie m’entraîna sur la piste. Elle se colla à moi, croisant ses mains sur ma nuque et frottant sa poitrine contre mon torse, je sentais aussi son pubis contre ma queue qui changea vite de volume et elle me dit a l’oreille qu’il était dommage que je ne sois pas seul. En tournant la tête, elle vit Gérôme en train de rouler un patin d’enfer à Murielle et tourna le visage vers moi pour mettre ses lèvres sur les miennes. Nos bouches se sont entrouvertes et nos langues ont fait connaissance. Elle me demanda si la situation ne me gênait pas se et je lui répondis que Murielle, sauf incident de dernier le minute allait finir la nuit avec Gérôme et que j’espérais bien faire de même avec elle. On est retourné à notre place et ils nous ont rejoint enlacés. Nous sommes rentrés à l’hôtel et devant la chambre de Gérôme, j’ai embrassé ma chérie, lui ai souhaité un bonne fin de nuit et lui ai rappelé d’être vers 8 h30 au petit déjeuner car nous partions ensuite. Fannie cet moi sommes rentrés dans sa chambre continue à l’autre et sitôt à l’intérieur m’embrassa de nouveau. Toujours debout, j’ai senti sa main caresser ma verge, dégrafer mon pantalon et passer la main sous mon slip, je me retrouvais, pantalon et slip au niveau des chaussures avec Fannie en train de me pomper le dard. Devant le peu d’équilibre, je l’écartais pour enlever chaussures, chaussettes, pantalon et slip. Dans la foulée, le haut suivit le même chemin. J’embrassai Fannie en la poussant doucement vers le lit, passais une main sous sa jupe et glissai un doigt sous le string pour accéder a sa vulve ruisselante. Je me plaçai entre ses jambes et fis descendre le string qui vola dans la chambre avant que mes lèvres s’emparent de sa fente la parcourant du clito à son oeillet. Je finis de lui enlever ses vêtements et me plaçai sue elle, ma tête entre ses cuisses, ma bitte entre ses lèvres. Je tétai son clito, un doigt entre ses lèvres, le majeur de l’autre main au niveau de sa petite rondelle. Fannie tout en me suçant sur toute la longueur amena un doigt sur mon oeillet et après l’avoir lubrifié commença a me caresser puis à s’enfoncer dedans. Elle chanta de position, se mit a genou et je me plaçai derrière celle amenant mon gland sur ses lèvres qu’il écarta pour s’enfoncer dans la vulve. Après quelques aller/ retour la main de Fannie me poussa le sexe un peu plus haut et mon gland commença à la sodomiser. Le passage étant rodé, je me suis retrouve enfonce dans son méat en entier, lorsque j’ai commencé le coït tout en lui caressant le clito, elle recula au maximum avant de partir dans un orgasme fulgurant, immédiatement, j’ejaculai à mon tour. Allongés côte a côte, elle me dit avoir été très excitée de savoir ma femme derrière la cloison en train de se faire baiser. Après un bref repos, je l’ai prise face à face, yeux dans yeux doucement au début pour finir en un orgasme simultané, les mains de Fannie appuyant sur mes fesses pour me garder un maximum dedans. Les deux couples se retrouvèrent au petit déjeuner , les au-revoirs furent emprunts d’émotion. En voiture, Murielle me raconta la folle nuit dans les bras de Gérôme, comment elle l’avait sucer jusqu’à l’éjaculation, comment il lui avait bouffé la chatte et comment ils avaient baisé jusqu’à l’heure de nous retrouver. Comme à son habitude, elle ne me questionna pas sur ma nuit me demandant juste si c’était bien.

Soyez le premier à commenter cette contribution

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple