Draguée à la plage....

Par Candaulib le 11 mars 2018 4
Dans Fantasmes candaulistes

Jade est mignonne et attire les regards, à la plage aussi. Elle s’y rend parfois seule et elle me raconte comment elle s’est faite approcher par un touriste Italien un matin de mai alors qu’il y avait peu de monde. Comme elle est très facile d’accès et parle facilement sans retenue, ils conversent. Elle apprend de Salva, le touriste qu’il est là pour une semaine, pour un break loin de Turin et des ses soucis et affaires. Elle le trouve sincère et sympathique. Surtout, elle sait bien quelles sont ces intentions. Il dit qu’il l’a trouvée très jolie et que les Asiatiques lui paraissent toujours mystérieuses et donc attirantes. Jade a eu l’occasion avant qu’il ne l’aborde de faire le tour du personnage sur le plan physique : 1m75, 55 ans environs, trapu, épaules larges, quelques poils sur ses pectoraux et un ventre un peu rond mais ferme, des cuisses dessinées et entre elles un slip de bain blanc qui met en évidence un service 3 pièces et des fesses rondes tranchant sur une peau bien bronzée.
Jade l’a vu aller se baigner et c’est en revenant de sa douche que Salva a engagé poliment la conversation.
C’est un genre d’homme qui lui plait physiquement et si en plus il est sympa....Salva sent qu’il y a une ouverture mais Jade doit se rendre à son travail dans une heure. Il lui donne son téléphone portable. Tout en se rhabillant, elle lance des regards intéressés sur le paquet de Salva dont le slip de bain est déformé par l’envie...

Excité par la situation, je lui dis de le rappeler pour accepter de déjeuner le lendemain en bord de mer. Salva qui ne s’y attendait pas et très heureux et le rencard est pris. Il a loué à la semaine un appartement près de la plage. Jade et moi faisons l’amour car cette situation fait partie de nos fantasmes candaulistes. En la prenant, je regarde ma femme et j’imagine Salva dans les mêmes positions car je ne serai pas présent, juste à proximité pour voir.
Mini jupe en jean avec bottines, tee shirt blanc, elle porte un boxer bleu comme seul rempart. Je la suis et la voilà au point de rencontre près du restaurant où Salva en pantalon de toile couleur sable et chemise blanche l’attend. Il est fidèle à la description, jovial. On sent qu’il est sait y faire avec les femmes. Ancien sportif amateur de rugby, il en a la carrure et cela lui a laissé de beaux "restes". Je me place dans le restaurant pour les voir de loin et comme eux je déjeune. Leur conversation tourne sur leurs vies et expériences. Jade apprend qu’il est séparé alors qu’elle lui dit qu’elle n’est pas seule dans la vie mais qu’elle a quelques libertés. Salva comprend que Jade est venue pour aller au bout...qu’il va la mettre dans son lit. Il la sculpte du regard lorsqu’elle s’éloigne pour aller au lavabo. Il est satisfait visiblement en payant l’addition et quand Jade revient ils partent et je les suis discrètement. Ils tournent dans une rue moins fréquentée et quand je les revoie, ils entrent dans un immeuble et la main de Salva flatte la chute de reins de Jade. Ils s’embrassent en attendant l’ascenseur où ils disparaissent.

Je reverrai Jade le soir. Elle revint exténuée. L’étalon ou bull italien est non seulement bien doté, mais il est très actif. Surtout, Jade le soupçonne de s’être aidé d’un excitant car il n’a pas débandé de l’après-midi. Quatre heures non stop quasiment de rapport sexuel avec un homme viril et qui avait un appétit d’ogre. Il l’a littéralement dévorée avec sa bouche la léchant longuement régulièrement entre de lourdes pénétrations. Comme il lui avait demandé si elle aimait être dominée, Jade lui dit apprécier être prise en mains par ses amants, mais avec des limites, pas de SM, Salva lui imposa quelques bukkake et de puissantes saillies. Le joli petit cul de Jade a claqué sous ses coup de reins. Ils se prirent aussi dans la douche où elle avala le sperme de son partenaire. Rassasiée, vers 19 heures elle quitta son amant qui lui proposa de la revoir avant son retour en Italie.
Jade lui dit que cela pouvait se faire si elle venait avec moi pour une soirée à trois. C’est là qu’elle lui explique notre façon de pratiquer le libertinage. Salva accepte et nous nous sommes vus le samedi soir pour nous occuper ensemble de la jolie dévergondée.

4 commentaires

Draguée à la plage....

Par Eberhard le 17 septembre 2018

Très belle histoire.... Et puis, cette merveilleuse histoire de slip de bain déformé par le désir m’enchante (et m’excite aussi un peu, j’avoue) : je suis encore un des seuls mâles à privilégier le slip de bain échancré sur les plages en évitant les boxers et multiples maillots longs et pas du tout moulants.... "Has been" qu’on dit le slip de bain... Hmmm, c’est dommage, réellement dommage : j’adore tellement enfiler mon petit moule-bite si annonciateur... Si révélateur.... Je dois être un peu exhibitionniste, y’a pas de doute ;-)

Draguée à la plage....

Par Candaulib le 13 mars 2018

Bonsoir, je raconterai cette rencontre à trois prochainement....merci pour vos commentaires !

Draguée à la plage....

Par Maverick le 13 mars 2018

Merci pour ce récit candaulib.
Tout comme kokinjoueur, j’apprécierai volontiers de lire cette soirée de trio.
Et si je peux me permettre, si vous êtes de passage sur Paris, je serai ravi de faire votre connaissance.
Arnaud

Draguée à la plage....

Par kokinjoueur le 12 mars 2018

Récit très agréable à lire, j’adorerais que vous retranscriviez la soirée du samedi soir à trois.
Cordialement.

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple