Avec un couple d’amis, 2

Par Boogaloo35 le 20 juillet 2018 3
Dans Fantasmes candaulistes

L s’est levé, il s’approche de E et attrape le bas de son tshirt :
- "Enlève ça aussi, au point où tu en es."

Et il le soulève et lui retire. Son soutien-gorge est magnifique, assortie au string, en dentelle blanche avec des fleurs bleues. Ses seins sont plus petits que les tiens mais tout de même généreux.

Sans rien dire, tu remontes ta robe et la retire. Votre baiser reprend, puis elle descend dans ton coup, sous ton oreille, chaque baiser qu’elle te fait semble faire monter ton désir encore et encore. Tu sais que je regarde, que je vous matte toutes les deux, en sous-vêtements, cette scène ressemble à une scène que l’on avait imaginé ensemble lors d’une soirée. Tu sais que je te désire plus que tout, et que l’excitation qui m’envahi est immense. Tu regardes aussi L, pendant que E baise ton cou, pour voir dans quel état il est quand sa femme est avec une autre. Il semble se régaler aussi. La bosse dans son pantalon trahi son excitation.

E continue sa promenade de baiser, elle se rapproche de tes seins... Cette fois c’est moi qui intervient. Derrière toi, je dégrafe ton soutien-gorge, les bretelles glissent le long des tes bras et tes seins apparaissent devant sa bouche. Du bout de la langue elle caresse un téton, puis l’autre, aspire doucement.

Elle enlève également son soutien-gorge tout en léchant tes seins.
Sans hésiter ta main attrape un des siens, le caresse, le jauge.
Soudain tu lui prends la main et l’amène sur le canapé. Assise côte à côte, vous reprenez vos caresses.
L vous a suivi, et il s’est assis à coté de E. Il plonge sa main directement entre ses cuisses, qu’elle lui écarte machinalement. Il caresse son sexe, et elle semble aimer ça. Elle te mort un teton, un peu trop fort, tu pousses un petit cri.
- " Excuse-moi, je suis distraite par mon homme. "
- " C’est rien continu, c’est agréable... "

A l’aveugle, E cherche l’entrejambe de L, elle sent rapidement son excitation et défait doucement les boutons de son jean. Il la laisse faire, toujours la main sur sa chatte. Enfin, elle dégage du slip un sexe dur, qui se dresse fièrement, dans toute sa longueur. Tu le regardes, il est impressionnant.
- " Joli... "

Il te répond en enlevant totalement son pantalon et son slip.
Alors que E baise encore chaque recoin de tes seins, de ton cou, de tes épaules, L continu ses caresses, et ta main approche doucement de son pénis, doucement mais irrésistiblement.

Tes doigts l’encerclent, et tu commences à le branler doucement.
E s’interrompt, te regarde faire, puis me regarde, assis sur une chaise un peu plus loin, me délectant du spectacle... Elle me dit :
- " Cela te gène si ta femme suce mon homme ? "

A ces mots, tu me regardes, un peu surprise par cette demande. Tu es belle, tellement sexy, tes forment généreuses aux yeux de nos invités, ta main sur le sexe de L, les yeux brillants, remplis de désir. Je te demande : Tu en as envie ?
- " Oh oui "
- " Demande moi la permission. "
- " Je peux ? "

Je souris. Mais ne réponds pas.
- " Je peux le sucer ? "
- " Oui, suce-le... "

E s’écarte pour te laisser la place, L s’installe plus confortablement... Tu te penches en avant, Toujours la main qui branle se membre puissant. Ta bouche effleure le gland, ta langue lèche la goutte de sperme qui s’est déjà échappée, puis tes lèvres s’ouvrent et glisse le long de cette bite gonflée de désir, divinement chaude et dure.

La position n’est pas très confortable, tout en gardant le membre en bouche, tu descends entre ses jambes, à genoux sur le sol, et tu commences des vas et viens.
E s’est levée, toujours simplement vêtue d’un string, elle contemple la scène quelques secondes, puis s’approche de moi. Elle pose sa main sur mon sexe et se rend compte que je suis très excité.
- " Cela te plait de voir ta femme sucer un homme autre que toi ? "
- " Oui, très. "
- " C’est la première fois ? "
- " Deuxième. "
- " Cela nous arrive de temps en temps. Tu ne viens pas participer ? "
- " Je préfère regarder pour le moment. "

Ses mains détachent mon pantalon, et le descendent doucement, mon sexe se dresse, dans toute sa longueur.

Elle le regarde un moment...
- " Joli "

Puis elle retourne près de toi. Elle te regarde sucer son homme, lécher sa bite, le branler pendant que tu avales ta salive mélangée au sperme de L qui goutte parfois un peu.

E approche son visage du tient, pose une main dans tes cheveux, et te murmure :
- " Embrasse moi... "

Tu tournes la tête et l’embrasse. On peut voir vos langues se mêler. Puis tu recommences à sucer L, pendant que E va l’embrasser à son tour.
L se redresse un peu, et te demande de te redresser aussi.
- " Caresse tes seins avec ma bite... "

Tu t’exécutes, et son gland se promène sur tes seins, caresse tes tétons, retourne un peu dans ta bouche de temps en temps. Puis E te propose de t’allonger sur le canapé, pour te faire profiter toi aussi du plaisir qu’ils peuvent te donner.

Tu t’installes à l’autre bout du canapé, les cuisses écartées, ta main caresse ton sexe par-dessus le string. Tu regardes L qui se branle doucement en te matant. E vient se glisser entre tes jambes, et commence à lécher le haut de tes cuisses.

Avant même qu’elle atteigne ta chatte tu retires ton string, comme pour l’inviter à venir plus vite. Mais elle tourne autour, sans vouloir se décider. Elle se recule un peu et regarde L...
- " Tu viens commencer ? Elle a beaucoup mouillé. "

Sans plus en dire, L s’approche, et plonge directement sa tête entre tes cuisses. Il aspire tes lèvres, ton jus, ton clito. Tu ne peux t’empêcher de laisser échapper un
- " oh oui !!. "
E te regarde, sourit :
- " Tu aimes ? "
- " Oh oui putain c’est bon. "

L continu, il glisse sa langue entre tes lèvres, va chercher ton jus dans ta chatte pour te goutter, lèche ton clito, le mordille, ton bassin aime ça, il ondule sous ses coups de langue, tes cuisses s’écartent pour l’accueillir, ta main caresse sa tête, tu es inondée de plaisir.
E se glisse contre toi, caresse tes seins, lèche tes tetons tout durs.
- " Oh ouii c’est trop bon, j’adore. "

Tu me regardes, ta respiration est rapide, forte.
- " Ohh je t’aime ! C’est trop bon ce qu’ils me font ! Merci de les laisser faire ça ! J’adore ! "
- " Moi aussi je t’aime, tu es trop belle, trop bonne. Prends ton pied, profite. "
Tu vois mon sexe tendu, tu tends la main.
- " Vient là, j’ai envie de te sucer en même temps. Je veux sentir que je suis à toi, qu’ils font ça parce que tu les autorises, dis-moi que je suis à toi, et que tu es à moi. "
- " Je suis tout à toi, et tu es toute à moi. Vas-y, suce-moi. "
- " Cela te plait de me voir comme ça ? Offerte ? "
- " Oh oui. Tu es à moi. "
- " Je suis ton jouet sexuel... "
- " Je t’aime, suce-moi. "

Tu prends ma bite en bouche, me suce quelques instants.
- " Oh oui j’adore ça. "

3 commentaires

Avec un couple d’amis, 2

Par Elbor le 17 novembre 2018

merci pour ce récit plein de sensualité et d’amour. Vous etes un couple formidable et je vous souhaite plein d’échanges comme celui-ci.

Avec un couple d’amis, 2

Par jack1950 le 23 juillet 2018

Une première fois a quatre oui mais en chambres séparées (mais avec portes ouvertes). Ma femme avec son amant et moi avec la femme de son amant.
Les entendre ou nous entendre les uns les autres ont aiguisés nos sens et bien plus.
C’est le lendemain qu’on est passé au stade suivant : faire l’amour cote a cote avec notre couple d’amis amants. Des instants de pur bonheur aussi.
Jack et Nicole

Avec un couple d’amis, 2

Par pc31234 le 23 juillet 2018

jamais fait à 4 mais regarder sa femme avec un ami, extra

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple