Apprentissage en douceur

Par Aixtasia le 6 février 2018 4
Dans Fantasmes candaulistes

Candaulisme ... mettre un nom à ce fantasme pour certains ou pratique pour d’autres permet d’avancer et de partager les avis et les expériences. Elle se prénomme Monica. Moi Fred. Couple fusionnel et amoureux habitant le sud de la France. Moi la quarantaine, elle un peu moins. Elle est belle, classe et sexy. Douce et câline. Des courbes vertigineuses, des belles fesses bien bombées. De beaux seins bien fermes et sensibles. Une taille de guèpe. On nous dit souvent "beau couple". Elle a ce corps qui m’emporte comme un aimant. Je l’aime plus que tout et la trouve très attirante.

Nous avons des rapports trés réguliers depuis le début de notre rencontre. Des rapports puissants où à chaque fois le plaisir est decuplé. Avec le temps, nous avons pimenté nos câlins avec divers objets ou scenarios. Puis de pratiques plutôt conventionnelles (quoique) nous avons initié la sodomie, les jeux de soumission soft ...

Monica et moi avons de grandes valeurs. Aussi nous pratiquons le sexe de plus en plus hard mais sans rentrer dans le porno style jacquie michel. Plutôt dans la douceur et la classe, style pornochic. Des dessous sexy. Des caresses. Quelques mots crus de temps en temps mais il n’y a rien de mal à s’entendre dire qu’elle joue pour moi la parfaite salope.

Il y a un peu plus de 6 mois je l’ai convaincu de nous inscrire sur un site libertin pour faire monter l’intensité de nos rapports. Regarder des vidéos, chatter... Même si je l’ai convaincu à réaliser deux lives dont le dernier à récolté une 150aine de voyeurs, à chatter avec des inconnus, cela a été un echec. En effet, beaucoup d’approches directes lourdes et des lives pas très glamours.

Nous avons continué notre petit chemin a deux. Elle de plus en plus coquine. Au point d’organiser des petites soirées à la maison en tenue très provocante. Robe très courte moulante, dos nu, bas résilles, talons hauts rouges mettant en valeur ses belles jambes tendues et son cul bombé. Moi assis dans mon canapé, assistant bouche bée à ce spectacle très excitant. C’ est ma femme. La plus belle, la plus sexy. Elle prend goût à m’allumer. Humm quel plaisir ! S’en suit une scène des plus torrides melant fellation gorge profonde, masturbation du clitoris, des gemissements forts. Une levrette des plus excitantes avec son plug anal pendant qu’ elle joue avec sa langue sur un autre sextoys. Pour finir par une sodomie incroyablement excitante. Voilà nous en sommes là en ce mois de janvier. Un couple heureux et ultra epanoui sexuellement.

Mais dois je lui dire ? Dois je lui dire qu’à chacun de ces actes je nous imagine accompagné d’un autre homme. Je l’ imagine très excitée à s’occuper d’un autre que moi ... avec moi. Se faire carresser, s’occuper de sa queue bien dure et lisse en titillant son gland avec sa langue experte puis en la suçant avec plaisir et envie. Sa chatte luisante et ses tétons durs d’excitation. Se faire prendre en levrette en offrant la plus belle vue qu’elle puisse offrir. Me regardant toute excitée en se mordillant les lèvres.

Je franchi le pas lors d’une confession nocturne sous la couette en lui expliquant tout ceci. Elle se prend au jeu de la discussion mais reste "déçue" de savoir que son mec serait capable de la partager.

Les jours passent et bizarrement nos rapports sont de plus en plus rapprochés. Je m’amuse à compter. 24 rapports rien que sur Janvier. On se met à se lancer des défis quotidiens comme par exemple,
• m’envoyer une photo sexy d’elle prise sur son lieu de travail. Au final elle m’avouera avoir passé la journée au bureau en bas et portes jarretelles pour m’ envoyer une délicieuse photo.
• ‎m’attendre en fin de journée sur le lit habillée très sexy, mattant un vidéo que j’aurais au préalable choisis. Au final je la retrouve en dessous noir, bas résilles, talons, la chatte humide en train de se caresser, léchant un god, devant une vidéo d’une femme se faisant prendre par deux mecs. Je n’ai eu qu’à lui présenter ma queue bien dure pour qu’elle puisse s’en occuper avec régal.
• Venir la chercher en plein après-midi au travail pour une partie de baise à l’arriere de la voiture calés dans une forêt ...

Le soir n’est pas non plus de tout repos. Elle se glisse sous la couette nue. On s’enlace puis on se raconte des scenarios hot. Et la discussion revient naturellement sur mon idée de candaulisme. On s’imagine des scénarios que je lui chuchotte dans l’oreille. Son poul s’accélere. Sa chatte devient humide comme elle ne l’a jamais été. Je n’ai pas de mal à la masturber, la lécher et la faire jouir. Elle s’occupe volontier de ma queue quand je lui dit l’maginer en train de sucer un mec devant moi, de se faire prendre à 4 pattes et pourquoi pas imaginer une double pénétration. On devient accro à ces petites mises en scène depuis une dizaine de jours d’affilée au point même d’aller direct au lit à 21h hier soir et de rediscuter de ce fantasme.

Ces derniers soirs elle a commencé à accepter le fantasme en me décrivant le mec idéal pour une partie de plaisir à trois et ce qu’elle ferait avec. "Je l’imagine brun, grand. Un beau torse. Environ 25 - 30 ans. Une belle queue. C’ est important une belle queue. Pour que je te fasse plaisir en le suçant devant toi mais que j’en profite également. Qu’il me baise à quatre pattes devant toi et que je la sente bien en moi. Que je puisse vous sucer de manière alternée. Mais il faut surtout qu’il soit courtois. Qu’il prenne le temps de me carresser les seins, les fesses. Qu’il prenne le temps de lécher ma petite chatte humide avant d’en arriver là...

Je dois vous dire que mon excitation est à son paroxysme. On a l’impression d’être de plus en plus proches et de plus en plus complices. Mon fantasme réveille le sien. Notre fantasme devient quasiment une envie. Elle qui s’imaginait un jour avoir une relation lesbienne m’avoue qu’un trio avec un autre homme c’est beaucoup plus excitant. Cela transgresse les moeurs établis mais cela devient tellement excitant de le partager avec son mec.

La suite dans les prochains ou prochaines semaines ... ou pas.

4 commentaires

Apprentissage en douceur

Par expatkool le 8 février 2018

C’est très beau cette évolution au sein de votre couple
Et les échanges virtuels qu’a mon épouse depuis qu’elle a commencé il y a quelques mois, nous font connaitre, chaque jour, la même chose que ce que tu décris !
Aucun doute que vous allez évoluer dans le bon sens
Seule petite recommandation d’un couple qui se cantonne au virtuel pour le moment : prenez le temps... c’est ces instants qui sont les plus forts pour vous, qui vous rendent le plus complice. Prenez le temps, et évoluez progressivement... Ne pas bruler les étapes, surtout

Bonne chance à vous, et tenez nous informés !

Apprentissage en douceur

Par Myster1378 le 8 février 2018

Bonsoir,
Quel beau témoignage. J’habite la même ville que vous mais quel dommage que je ne corresponde pas à la description de son amant idéal... j’aurais bien fait acte de candidature

Apprentissage en douceur

Par tyroler le 7 février 2018

Continuez ainsi jusqu’au moment ou vous sentirez que l’excitation du fantasme devient volonté de réaliser. Soyez patient, cela viendra crescendo. Ainsi le plaisir sera totalement accepté. Et alors...

Apprentissage en douceur

Par Candaule le 7 février 2018

C’est une bien belle complicité de couple qui naît entre vous. Le doux plaisir de la transgression des mœurs.....
Alors vivement la suite... Et milles merci d’avoir pris le temps

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple