Se préparer pour l’autre monsieur.Le mariage 10

Par jolie-belle le 4 août 2020 2
Dans Fantasmes candaulistes

Et pour souffrir...elle a souffert.

Tandis que les deux frères se relaient autour de mon épouse, le maitre de cérémonie et (ce bon vieux) Serge nous rejoignent avec une bouteille de champagne fraichement ouverte. Nous nous enfonçons dans le moelleux des canapés du salon, faisant tinter nos flutes en jouissant du porno qui se déroule en live sous nos yeux .L’action semble si proche que l’on peut même caresser les seins qui pendent et s’agitent devant nous .
Mes trois improbables compagnons partent alors dans une joute amusante sur les capacités sexuelles de ma femme : Supposées ou réelles, les activités de Nadia dans ce domaine deviennent le sujet d’un débat de passionnés. Des fans de foots ou de voitures sportives emploieraient le même ton. J’y prends donc part avec parcimonie mais j’en écoute surtout bien attentivement les meilleures remarques. Les observations ou les supputations de trois doctes spécialistes de " l’espèce féminine" à propos de l’exemplaire "exceptionnel" embrochée sous nos yeux, valent leur pesant d’or... Avec deux bites vigoureuses qui alternent de leur présence dans sa bouche ou son anus (bien dilaté, désormais), la mariée et bien loin de se douter qu’elle se trouve aussi au centre d’une polémique.
En effet, Si Serge et Olivier pensent qu’elle possède la base d’une sorte de nymphomanie et qu’elle aime la bite de façon innée. Ils estiment de surcroit qu’elle est maintenant tellement bien dressée qu’il sera possible de réaliser toutes sortes de fantasmes avec elle. Enzo, pour sa part, reste persuadé qu’elle ne fera que ce qu’elle voudra bien faire et qu’il existe des limites à ce magnifique comportement. Je ne démens rien, hochant positivement de la tête à chaque suggestion ... connaissant ma femme (donc à peu près la réalité), je prends plaisir à les entendre délirer et je les encourage donc de mon air entendu. Dans cette ambiance particulière, ils oublient d’ailleurs complétement qui je suis et je deviens un simple voyeur.
- "Tu sais Enzo, avec ce type de contrat, ce qui est écrit est écrit, elle sait ce qui l’attend et elle t’es parfaitement soumise !... S’enflamme Olivier. Si tu veux, je connais un petit tatoueur dans les rues d’Aix qui pourrait décorer les pointes de ses seins en noir ou en rouge vif de façon permanente ! Ou même, marquer ses fesses ou sa chatte au fer rouge avec tes initiales. Mais si tu préfères des percings...alors là, il fait ça très bien ! et où tu veux en plus ; tétons, clito... ! Des anneaux aux seins...se serait top, non ? En plus, on pourrait y aller ensemble, je te le présente...ça serait un bon moment !
- Se faire baiser par mon chien, ne sera qu’une formalité"..., renchérit Serge, perdu dans ses pensées. Extrêmement excité, il a laissé son sexe un peu flasque, sortir de sa braguette et tâcher son pantalon. En parlant, il se baisse pour ramasser et tirer légèrement sur l’extrémité de la laisse qui pend du cou de Nadia jusqu’à nos pieds. Celle-ci grogne un peu, et manque s’étouffer avec le trop plein de sperme qu’elle vient subitement de recevoir !
Le jeune type remonte aussitôt son pantalon et range son engin, souriant à son frère qui s’acharne dans l’anus de la belle.
Ne parvenant pas à jouir, ce dernier lance des insultes en espagnol. Il claque le cul qui lui est offert à pleine main et ses yeux sont fous.
- "Perra, árabe, puta, follada ... ",bave-t-il.
De son poing il agrippe les cheveux, défait complètement la coiffure chèrement arrangée qui vole en l’air. Mes voisins encouragent d’applaudissements le gitan qui termine en apothéose et s’enfonce à fond ! Il retire enfin sa capote et essuie son sexe sur le dos de sa victime. Je croise alors le regard vitreux de ma moitié dont la bouche semble déformée par l’effort et la douleur.
Complètement essoufflée, le visage barbouillé de rouge et de khôl, elle pose sa tête sur les genoux de Serge qui tient fermement son collier et qui la caresse en mode 30 millions d’amis...
- "Putain, qu’est ce qui lui ont mis !... Viens, bonne chienne, on va te nettoyer..."dit-il en lui relevant un menton dégoulinant de sperme.Elle lui lèche la main de façon obscène, me défiant du regard.
Il se lève, redéployant la laisse. Toujours à quatre pattes, la voilà qu’elle suit docilement le vieux monsieur...
Tandis que son cul de féline disparaît au fond du couloir, Olivier se lève aussi, afin, dit-il, d’aider madame à se refaire une beauté dans la salle de bain.
Les deux frères sortis fumer, je reste seul avec Enzo sous la douce musique du salon.
- "Pas mal pour un début ! Ils sont bien, mes petits neveux..." souffle-t-il.
J’acquiesce à travers mon verre de champagne.

2 commentaires

Se préparer pour l’autre monsieur.Le mariage 10

Par jolie-belle le 5 août 2020

Merci.Il est sur que des soirées comme ça...j’en redemanderais bien quelques unes.Et, oui ,vous avez bien compris que nous avions réussi à séparer l’univers du sexe de la vie quotidienne du couple amoureux et bien "normé" que nous sommes, par ailleurs.
Ma femme qui ne supporte absolument aucune discrimination et renvoie vertement tout sexiste ou raciste dans les cordes (et dans sa profession, c’est fréquent), acceptait donc de jouer n’importe quel rôle quand il s’agissait de jouir. De l’érotisme d’un déguisement qui pourrait paraître ridicule ailleurs au gang bang un peu brutal comme ici...il faut juste trouver de bons partenaires et poser des limites.

Se préparer pour l’autre monsieur.Le mariage 10

Par mdesaf33 le 4 août 2020

Tres beau récit. Une belle soiree intense comme les aime ma moitié.
En vous lisant, j’ai tout de suite pensé que certains (nes) vont peut etre reagir en étant outrés de la situation dégradante qu’a subi votre femme.
Pourtant une seule ligne prouve que ces réactions ne devraient pas avoir lieu d’etre :
" Elle lui leche la main de facon obcene, me defiant du regard"

Tout est dit. Madame aimait (ou alors je n’y comprends rien) et la complicité avec Monsieur était intacte (et sur ce site, c’est l’idée)

Magnifique récit. ma femme t moi vous envions.