Fantasme de trio HHF

Par Bloom le 26 novembre 2020
Dans Fantasmes candaulistes

Bonjour, Je me suis imaginé ce que cela pouvait donner si ma femme accepte de réaliser mon fantasme de triolisme HHF. Rcit que je lui ai envoyé :
Après un samedi soir où je t’ai ré évoquer mon fantasme d’inviter un autre homme dans nos moments charnelles, plusieurs mois se sont écoulés, on reparle de ce fantasme et tu me dis  :
- Pourquoi pas, je me sens prête à passer le pas, mais on y va doucement et il n’y a rien d’obligatoire.
- Ok, on y va doucement et tu peux tout arrêter quand tu veux
Pendant des semaines, on échange sur comment on voit les choses, ce que chacun souhaite et ne souhaite pas faire, sur le comment on imagine la suite...
On finit par s’inscrire sur un site de rencontre libertin pour trouver notre compagnon de jeu. On tchate avec plusieurs hommes et on leur partage nos souhaits sans succès. Jusqu’à la fois où un homme sort un peu du lot, entre 30-40 ans sportif, belle silhouette et beau visage. Il te plaît physiquement et nos échanges par message correspondent à nos attentes, on lui explique que c’est notre première fois, qu’il faudra être indulgent avec nous. Par contre, lui a un peu d’expérience sur ce type de rencontre et nous rassure tous les deux. Nous avons bien évidemment échangé nos photos et Il te trouve très joli avec un super corps, une belle silhouette, ce que je confirme. Je lui dis que tu es une belle femme avec un corps athéltique et bien entretenu, en effet, tu es sportive. Après le tchat, on échange nos numéros téléphone et on crée un groupe whatsapp à 3. On envoie tous régulièrement des messages pour expliquer plus précisément ce que l’on souhaite. Des vacances scolaires approchent, et on a prévu de laisser les enfants chez les grands-parents pendant une semaine. C’est à ce moment que nous lui proposons une date et donc un rendez-vous en début de soirée. Nous en parlons régulièrement ensemble avant la date et plus ce moment approche et plus nous avons un peu d’appréhension. Entre temps, ils nous a envoyé quelques messages disant qu’il avait hâte de nous voir, on lui répondait que nous aussi mais que cela nous mettait un peu de pression, il nous rassurait, en nous disant au pire, il n’y a rien d’obligatoire et on passera une bonne soirée avec un apéro à discuter.
Voilà le jour J, tu prépares un petit apéro pour trois comme tu sais si bien les faire, gougères, carottes, petits gâteaux et quelques verrines. La tension monte un peu, on est comme deux adolescents avant un premier rendez-vous.Tu as mis en valeur ta ravissante silhouette dans une belle tenue qui a dos nu.
Cet homme arrive, sonne, on l’accueille, en effet, il est plutôt bel homme. On lui dit bonjour et tu lui fais la bise, je te sens un peu tendu, je le suis aussi, mais sûrement moins. On l’invite à s’asseoir. On sert l’apéritif, on discute de tout et de rien, de ce qu’il fait, de ce que nous faisons. Au fil de la discussion et l’alcool aidant, on s’est détendu. Je vois que tu n’es pas indifférente à son charme, j’ai l’impression qu’il t’attire, ce qui me rassure de mon côté, mais tu ne le laisse rien paraître par pudeur. Quelques verres ont été bus et pas mal de banalités ont été échangées dans une bonne ambiance. Tu es en train de débarrasser quelques verrines englouties, il aide et t’accompagne en cuisine, je reste dans le salon mon verre à la main. Tu les rince dans l’évier, il se colle à toi derrière toi, tu es un peu surprise dans un premier temps, mais tu te laisses faire. Il met ses mains sur ton corps délicatement en effleurant notamment ton dos dénudé et t’embrasse doucement dans le cou. Vous échangez furtivement un bisou. Tu lui prends la main et l’emmène dans le salon. Tu t’assoies à côté de moi, il s’assoit à côté de toi. Tu es entre nous deux. On te caresse chacun une cuisse en relevant délicatement ta robe. Tu te tournes vers moi et tu m’embrasses fougueusement, puis tu te tournes vers lui et vous vous embrassez. En parallèle, tu as remarqué une bosse sur nos pantalons, mais tu ne dis mot. Pendant ces échanges de bisous, de caresses, tes mains se baladent sur nos corps et finissent sur nos deux sexes. L’ambiance est envoûtante. Je libère un de tes seins pour le caresser, l’embrasser, notre compagnon fait de même. Nous avons chacun le notre. Nous te désirons follement et cela n’a pas l’air de te laisser de marbre, bien au contraire. Petit à petit nous nous dénudons, en effet, il est plutôt sportif. Tu peux admirer deux hommes qui ont très envie de toi et qui ont deux belles érections, tu as un sexe dans chaque main. Ta robe a disparu ainsi que tes sous-vêtements, je commence à m’occuper de ton intimité comme je sais bien le faire, et tu à l’air d’ailleurs d’apprécier, pendant ce temps, tu t’occupes de la sienne après qu’il est mis un préservatif. Il saisit l’occasion pour caresser, poitrasser ta poitrine, il évite de toucher à tes tétons, on lui avait dit que tu n’aimais pas au préalable.Ton minou devient bien humide, tes lèvres se gonflent, ta respiration est haletante et ton clitoris sensible. Après quelques minutes, tu explose et tu obtiens un orgasme. Notre invité que tu as bien dévoré et qui a bien savouré ta bouche chaleureuse, propose de pénétrer ton intimité. Tu te mets à quatre pattes et il s’engouffre avec délicatesse dans ton sexe, tu lâches à ce moment de petits cris de plaisir, tu adores toujours cet instant lorsque l’on te pénètre. Il commence à réaliser des va-et-vient que tu as l’air de délecter en réalisant quelques gémissements. Notre compagnon est bien agrippé à tes hanches , ce qui lui permet d’entrechoquer son corps sportif sur tes fesses, avec fermeté mais douceur. Je te regarde, tu me regardes, nos regards se croisent longuement et je vois que tu prends du plaisir, beaucoup de plaisir, j’en suis le premier heureux.J’en profite pour prendre tes mains et les serrer puis t’embrasser langoureusement et te câliner. Cela me donne l’impression de ressentir ton plaisir, que tu me le partage. A mon tour de profiter de ta belle poitrine que je caresse. Je te présente mon sexe et tu le mets en bouche. Je sens que tu n’es pas totalement présente à ce que tu me fais, quoi de plus normal, ton plaisir monte crescendo grâce à la débauche d’énergie de notre hôte. Il faut dire qu’il se dévoue à la tâche. Tu exploses une seconde fois, je sais pour bien te connaitre que dans ces moments, lorsque tu prends énormément de plaisir, tu resserres énormément ton vagin, ce qui ne laisse pas insensible notre invité, qui a son tour joui quelques instants après avec un petit rugissement. Il a l’air d’avoir grandement savouré. Et oui ma chérie, que ton minou est bon. Il sort de ton intimité, s’assoie à côté de nous et reprend ses esprits. J’en profite pour m’allonger à côté et tu me chevauches, ton intimité est toujours bien humide. Je sens mon sexe frotter l’intérieur de ton minou qui ne reste pas indifférent. En effet, cette position te fait souvent beaucoup d’effets, cela n’a pas manqué, tu jouis ;-) ton minou est vraiment bien resserré et à mon tour, je mets peu de temps à exploser en toi suite à ton orgasme. On s’embrasse.
Tout le monde se rhabille et se remet de ses émotions, on remercie notre invité et on lui souhaite une bonne fin de soirée, il nous remercie à son tour et nous dit à bientôt. On se retrouve entre amoureux. On s’embrasse, je te dis que je t’aime, tu me le dis en retour. Tu donnes l’impression d’avoir apprécié. On se câline, on repense chacun à ce qui vient de se passer et on commence à se caresser ...

Soyez le premier à commenter cette contribution