Encouragement aux hommes qui doutent encore

Par Nella le 31 mars 2021 5
Dans Fantasmes candaulistes

Un homme sait vraiment qu’il est Candauliste, lorsque le regard des autres hommes sur sa femme, sa compagne, le rendent fier et qu’il ressent une vilaine excitation en bas du ventre.

Que son imagination se met à vagabonder, d’images en images, voyant sa belle convoitée et approchée par d’autres mâles, que malgré lui le plaisir envahie ses pensées.

Découvrant que sa jalousie naturelle et son ego de mâle se retournent contre lui en alimentant ses fantasmes les plus fous, les plus inavouables, que sa souffrance est totalement lié aux plus délicieux des frissons.

Alors là, oui, vous savez que vous êtes un de ces hommes et sachez que vous n’êtes pas seul au monde et qu’un immense univers de jouissances s’ouvre à vous pour l’éternité...

Dominique Sade et Nella Ferras

5 commentaires

Encouragement aux hommes qui doutent encore

Par Nella le 26 mai 2021

Qui a dit le contraire cher TONY86 ? bien sur qu’il existe différentes façons d’appréhender le candaulisme des uns et des autres, mais notre post s’adressait aux HOMMES QUI DOUTENT et nous donnions quelques modes d’apparition de ce penchant, ce fantasme, ce désir dans leur esprit.

Dommage que vous n’aimiez pas que l’on érotisme les écrits et que vous n’acceptiez pas certains mots qui pourtant existent bien chez certains hommes et femmes malgré leur candaulisme encore fantasmé ou parfois même consommé

Car il existe bien des hommes jaloux tout en ressentant une grande excitation d’imaginer, savoir ou voir leur femme aux bras d’un autre ce qui ne les empêchent pas de vivre avec cela, d’autres le sont tout en ressentant de la souffrance, une part d’eux ne comprenant pas ce plaisir sans pouvoir y résister.

Alors dire que cela existe ne remet pas en cause d’autres façons de voir, d’autres expérience et ou vécus, dire que cela sont DE DROLES IDEES est déjà en soit un jugement que nous devrions éviter, mais je comprend votre point de vue et que chez vous le doute n’existe pas, pas de ressenti de jalousie et aucune souffrance et c’est tant mieux, votre couple n’en sera que plus heureux

Amicalement

Encouragement aux hommes qui doutent encore

Par dieter le 5 mai 2021

je cherche à savoir ce qui a pu pousser une jeune fille de 20 ans (ma compagne de 50 ans d’aujourd’hui), dans les années 90 (avant la pornographie généralisée des moeurs dans les facs), d’accepter d’être prêtée par son copain du moment (pour qui elle n’éprouvait pas de sentiment amoureux), à un autre copain (pour qui elle n’éprouvait rien non plus), uniquement pour une soirée sexe en trio, pour avouer ensuite que ça ne lui a pas plu finalement...
Et découvrir ensuite, que cette fille n’a finalement que très peu d’appétit sexuel, avec des pratiques peu érotisantes, ça semble paradoxal...
Etait-ce de la simple naïveté, une "erreur de jeunesse" déclenchée par la tentation de la découverte d’une tendance à la mode...ou de pouvoir s’enorgueillir de savoir qu’on l’a fait, et qu’on ne pourra plus être considérée comme une oie blanche par les autres copines ?
Merci d’éclairer ma vision de cette invraisemblance à mes yeux !...
Je me demande en fait si en rencontrant à nouveau ses amants de cette période sexuelle intense pour elle, cela lui réveillerait sa libido d’alors, en pratiquant le Candaulisme à mes côtés...
Merci d’avance pour vos avis, témoignages et conseils éventuellement.

Encouragement aux hommes qui doutent encore

Par FDymond le 3 avril 2021

C’est très clair, quand vous comprenez que leurs plaisirs importe plus que le votre, quand vous comprenez que vous souhaitez plus de sexe, et surtout plus d’hommes autour de votre belle et que vous pouvez l’obtenir sans efforts ...

Encouragement aux hommes qui doutent encore

Par jack1950 le 1er avril 2021

Bravo NELLA vraiment très bien dis.
Jack

Hum....

Par Tony86 le 1er avril 2021

Souffrance, jalousie ? Drôles d’idées, totalement étrangères à nos pratiques, en ce qui nous concerne. Bien sûr, chacun son truc et loin de moi l’envie de donner des leçons puisque la Liberté est une notion centrale du libertinage, et sans doute du candaulisme.. Néanmoins j’avais envie de préciser les choses : il y a plusieurs formes de candaulisme, différentes manières de réagir ou d’aimer la chose. Domination, soumission ou pratiques DS ne sont en rien une obligation mais une simple option. Bien cordialement...