Bel Ami

Par Cicada le 23 février 2020 1
Dans Fantasmes candaulistes

Novices dans cette expérience, pour l’instant le candaulisme nourrit nos fantasmes, mais nous ne sommes encore jamais passés à l’acte. Depuis assez longtemps, je fantasme sur mon épouse qui fait l’amour avec un autre homme. Un de ces hommes revient souvent dans nos esprits. Celui qui prendrait ma place pour ces aventures charnelles éphémères n’est pas n’importe qui, car c’est un de mes bons amis, et non pas moins séduisant à en croire ma chère et tendre.

Nous passons de temps à autre des week-ends ensemble. C’est toujours la même tension qui monte en nous, avant le départ en week end. Un sentiment partagé au sein de notre couple entre excitation, envie et .. de peur. Peur de changer cette relation amicale, peur des conséquences sur notre couple, ..les « et si... ». Mais beaucoup d’envie, de mon côté, d’offrir mon épouse, beaucoup d’envie, de son côté, de faire don d’elle même et d’y prendre plaisir au passage.

Notre dernier week end en Normandie, dans une maison louée avec un groupe d’amis dont il faisait parti, nous a permis de faire quelques pas. Outre de discrets contacts physiques, nous avons évoqué quelques uns de nos fantasmes lors de la première soirée au coin du feu. Le ton était celui de la plaisanterie, cela facilite l’approche, mais cela laisse toujours transparaître une part de vérité. Nos fantasmes à tous les trois ne semblaient d’ailleurs pas incompatibles. Notre timidité ne nous a pas permis d’aller au delà. Et aussi, ma femme au petit déjeuner entièrement nue ..sous ses vêtements légers et moulants, allant et venant devant notre ami toujours le premier levé du groupe. C’est certain, ses yeux se sont baladés sur ses jolies courbes. Seul elle et moi avions connaissance de la situation excitante, peut être que lui aura deviné.

La nuit suivante, la porte de la chambre de notre ami est restée entre-ouverte tout comme la porte de nos fantasmes. Nous rêvions que madame le rejoigne en pleine nuit, se glisse discrètement dans son lit pendant mon sommeil profond. Qu’elle lui prodigue quelques caresses dans un premier temps pour le réveiller en douceur, et enfin qu’ils s’embrassent, lui étonné mais très attiré. Et enfin qu’ils s’abandonnent jusqu’à une jouissance rapide et intense. Elle reviendrait discrètement dans le lit conjugal passer le reste de la nuit.

Au réveil, ma femme me raconterait son escapade, nous jouerions le même scénario, elle, par mimétisme, reproduirait ses gestes de la nuit pour me faire vivre cette scène intense. Et la journée démarrerait comme si de rien n’était.
Bien que nous soyons tous les deux prêts, le plus dur est d’oser proposer et de s’affranchir de la peur de la réaction potentiellement négative de l’autre. Un jour peut-être oserons nous ?

1 commentaire

Bel Ami

Par Candaule le 24 février 2020

C’est un excellent début !
Deux éléments me font dire que votre couple est en bonne voie :
- Madame connaît vos désirs candaulistes.
- Vous jouez tous les deux avec ce fantasme.
En ce qui concerne un éventuel passage à l’acte, soignez votre première fois, cest primordial pour la suite. C’est Madame et ses desirs qui en décideront.
Faites en une véritable révélation pour votre épouse.
En tout cas, vous écrivez vraiment bien et vos fantasmes sont très stimulants !