Amour toujours et encore

Par nicolas78 le 31 août 2020 1
Dans Fantasmes candaulistes

Il n’est pas facile de se mettre à nu. De se dévoiler. Coucher sur le papier ses erreurs, ses réussites, ses joies ou ses peines sans crainte d’être jugé derrière.
Mon histoire commence par une première vraie relation avec Fanny, mon ex-compagne avec qui je suis resté près de 10 années.
Nous nous aimions, nous avions fait beaucoup l’amour et je ne sais pourquoi cette relation fût compliquée.
Nous étions rentré dans une routine plan-plan, des sous-entendus ou des non-dits, je ne sais mais rien n’aboutissait, même si j’y mettais beaucoup du mien : Très souvent lorsque je lui faisais l’amour je lui parlais, je lui parlais d’hommes, de fantasmes, qu’un autre se joignait à nous, qu’elle se faisait caresser, puis que l’autre homme finissait par la baiser tendrement ou sauvagement, sa bouche, son cul ou sa chatte. Cela a dû durer 2 ans, inventant scénarios après scénarios plus improbables que les autres, à la plage, au ciné ou dans les transports publics, mettant de ce que je croyais comprendre de ses envies, de ses désirs. Cela pouvait même aller jusqu’à plusieurs hommes qui lui faisaient l’amour tour à tour.
C’est fou comme les hormones poussent à sortir des choses incroyables (ou l’amour ?) comme la jeunesse peut inventer mille folies. Fanny était beaucoup excitée, elle mouillait beaucoup, elle gémissait et cela finissait quelques fois dans plusieurs orgasmes mutuels. Je lui achetais de la belle lingerie, j’aimais la voir sexy, qu’elle attire le regard mais pourtant il y avait chez elle quelque chose qui résistait envers et contre tout, une forme de réserve.

Et puis un beau jour, poussé par la famille, poussé probablement par l’envie de voir autre chose ou désirant voir secrètement, j’ai demandé la rupture tout en l’aimant toujours.

Peu après la rupture comme nous vivions chacun de notre côté, j’eus l’idée un jour de me créer une adresse email et de me faire passer pour quelqu’un d’autre sur le tchat MSN/hotmail. Sans éveiller ses soupçons le moins du monde, elle se prit au jeu et c’est alors qu’un jeu étrange débuta entre nous deux. Faut-il alors préciser qu’à cette époque je ne connaissais rien du candaulisme ?

A suivre,

1 commentaire

Amour toujours et encore

Par JulienAnne le 8 septembre 2020

Les pulsions du candauliste peuvent-elles aller jusqu’à se séparer de sa compagne aimée, rien que pour la savoir dans le lit d’un autre ?