Valentine fait son marché, suite.

Par les coquinous le 5 juillet 2021 5
Dans Expériences de conjoint(e)s

De retour au camping, j’ai immédiatement tout raconté à Yanis. Il est habitué à ce que je me fasse draguée et/ou pelotée, quel qu’en soit l’endroit (bus, file d’attente, train, magasin et même dans d’anciens jobs). Comme il me dit souvent : "Tu es tellement jolie et provocante !". Par contre, ce qui l’étonne, c’est que ce soit très souvent des hommes d’âge mûr et plus.
Je pense que les jeunes ont plus peur, et tant mieux.
S’engagea une conversation entre lui et moi :
Yanis : Tu y vas seule ou je peux t’accompagner ?
Moi : Non, viens avec moi, j’ai envie que tu sois là.
Yanis : Ils seront tous les 2 ? Ils ont l’air propres ?
Moi : Normalement oui. Et juste un n’était pas rasé, mais je suppose qu’il va se faire tout beau pour cette soirée, enfin j’espère.
Yanis : Tu vas t’habiller comment ? Tu as pris des tenues spéciales avec toi pour venir ici ?
Moi : Je n’ai pas mes tenues hards, mais une simple petite robe suffira et je ne porterai rien dessous.
Yanis : Ok.
Nous avons encore parlé de tout et de rien puis, l’heure venue, j’ai pris une douche et me suis parfumée à outrance vu la chaleur.
GPS réglé nous avons démarré.
Après quelques kilomètres agréables grâce aux vues nous sommes arrivés.
Vu l’âge de Richard nous nous attendions à une bicoque ancienne, mais pas du tout ! C’était une maison des années 80, en bord de route et dans une rue fort habitée.
Toc toc, j’ai frappé à la porte et Richard est venu nous ouvrir.
Il a semblé assez gêné quand il a vu Yanis, mais celui-ci l’a rassuré avec un grand sourire.
Mais la gêne ne venait peut-être pas de la présence de mon homme, quoique.
Lorsque nous avons pénétré dans le salon Louis était là ... mais pas seul !
2 autres hommes étaient également présents, un dans la soixantaine et l’autre plutôt 24/25 ans.
Je me suis approchée de Richard et lui ai dit que je n’appréciais pas qu’il ait invité d’autres personnes, surtout le plus jeune dont je souhaitais qu’il s’en aille, en précisant qu’autrement Yanis et moi partirions directement.
Richard alla trouver le garçon qui nous quitta aussitôt en me faisant un doigt.
Ils étaient maintenant 3 que j’allais devoir satisfaire et qui devaient me donner du plaisir, j’en étais toute excitée à l’idée.
Sur la table basse trônaient plusieurs bouteilles de rosé qui transpiraient, ainsi que 6 verres, Richard en remplit 5 et nous trinquèrent tous.
Yanis et moi étions assis dans un canapé, il me pelotait un sein comme il le fait souvent pour démarrer la soirée.
J’ai regardé dans mon sac, en ai sorti ma boite de préservatifs et les ai comptés, il y en avait 7, donc, normalement en suffisance.
Comme aucun ne bougeait, je me suis levée et suis allée m’asseoir sur les genoux de Richard. C’était notre hôte, donc le premier que je voulais câliner.
Ma bouche sur la sienne, nos langues se sont mélangées tandis qu’il était directement parti en reconnaissance sous ma robe et avait découvert mon petit minou non protégé. Moins de 5 secondes plus tard un doigt me fouillait.
J’ai décollé mes lèvres des siennes et à voix basse lui ai demandé si son lit supporterait son poids, le mien et celui de ses amis.
Richard : Nous avions pensé faire l’amour avec toi à chacun notre tour pendant que les autres regarderaient.
Voilà qui était spécial, en général il n’y a que Yanis comme voyeur, mais cela ne me dérangeait pas et m’excitait même encore plus.
J’ai marqué mon accord et, tout haut, ai expliqué la situation à Yanis qui approuva.
Mais Louis tint quand même à préciser : Mais pendant qu’un vous baisera, les autres regarderont et se permettront de vous toucher si vous êtes d’accord.
Bien sûr que j’étais d’accord, c’est le contraire qui m’aurait déçue.
Cette petite discussion plus la masturbation de Richard sous ma robe et les plus de 30° en extérieur m’avait donnés chaud, j’ai quitté les genoux de Richard et me suis mise nue (facile, juste ma robe a enlever !).
J’ai été scrutée et détaillée par tous, je tournais sur moi-même et me caressais les seins, descendant parfois jusqu’à mon entre-jambes.
Ensuite je me suis assise sur Louis et l’ai embrassé quelques minutes tout en lui laissant loisir de découvrir mon corps, idem pour Paul le 3ème coquin.
Moi : Avant d’aller dans la chambre, j’aimerais me coucher sur la table et que vous veniez tous me caresser.
Richard a vite déblayer sa table de salle à manger et je me suis allongée dessus.
Je vais peut-être vous étonner, mais sur cette table j’ai joui à plusieurs reprises sous les caresses de ces 6 mains plus que baladeuses. J’avais des mains partout sur et en moi, que ce soit sur mes seins, dans mon minou et dans mon antre du diable (mon petit cul), comment ne pas ressentir un plaisir extrême !!
A un moment donné, j’ai entrevu Yanis qui parlait à l’oreille de Louis, j’ai compris et appris par la suite ce qu’il lui avait dit.
Yanis à Louis : Elle aime un peu de brutalité et souffrir gentiment, vous pouvez pincer et tirer ses tétons, ainsi que lui donner des fessées.
Louis lui demanda alors si ils pouvaient m’enculer, Yanis lui a répondu que "sans problème".
Aussitôt Louis prit un téton entre ses doigts et me le pinça fortement, l’autre il me le mordilla tellement que j’ai cru défaillir.
Ensuite il s’adressa ainsi aux autres : La putain de monsieur aime avoir mal, allez-y.
Yanis a alors précisé à voix haute qu’il y avait malgré tout des limites et qu’aucun coups ne devaient me blesser ou être visible par la suite.
A suivre,
Valentine

5 commentaires

Valentine fait son marché, suite.

Par varoi le 6 juillet 2021

Toujours très excitant vos histoires dommage qu’elle n’aime que les hommes mûre (bien pour eux) mais si tu retournes à St aigulf fait signe. La suite avec impatience

Valentine fait son marché, suite.

Par pathon le 5 juillet 2021

Elle sait nous tenir en haleine la coquine

Valentine fait son marché, suite.

Par candopaq le 5 juillet 2021

Ça va être chaud bouillant ! J’imagine les réjouissances de madame.Elle doit être belle, perdue dans ses multiples jouissances. Hâte de lire la suite !!!!!!

Valentine fait son marché, suite.

Par Bastloiret le 5 juillet 2021

Ton aventure devient très chaude avec trois hommes murs.
J’attends avec impatience la suite

Valentine fait son marché, suite.

Par jack1950 le 5 juillet 2021

Hum, bien dommage que pareille aventure n’arrive qu’aux autres ... Mais bon on attends la suite avec impatience Valentine