sperme et cage

Par Belize79 le 23 juin 2021 15
Dans Expériences de conjoint(e)s

La covid a mis un frein à nos relations candaulismes, et je dois reconnaitre que c’est avec un grand plaisir que nous avons repris nos jeux, d’abord par hasard, en rencontrant il y a un mois une ancienne relation d’une nuit avec qui j’avais pris beaucoup de plaisir, envisageant même de le revoir , tant il correspondait à nos critères ; courtoisie, bon vivant et très bien membré ; il m’avait bien fait jouir, plusieurs fois , devant mon homme, ce qui à chaque fois l’excite prodigieusement. Tous vaccinés, c’est une bonne sécurité, cette fois, je l’ai retrouvé seule, en accord avec jean qui m’a attendu toute la nuit, encagé, car pendant cette même période, grâce au site, nous avions découvert cette possibilité et pour moi, la manifestation, non seulement de me faire prendre devant lui, mais maintenant de le faire alors qu’il avait une cage, le mettant ainsi en position de soumis, ce qui me plaisait beaucoup.
Le lendemain, lorsque je l’ai retrouvé, il était très excité et quand je lui ai demandé de me faire un cunni pour soulager mes petites lèvres , rougies par les multi pénétrations, il s’est agenouillé entre mes cuisse, me léchant la chatte et ce n’est qu’après que je l’ai autorisé à quitter sa cage et à m’offrir à lui . Pour tous les deux , le plaisir a été énorme ,et quand je lui ai proposé que dorénavant, quand je serais avec un autre homme, il soit encagé, il a accepté immédiatement. De plus, je lui ai annoncé ma décision
« J’en ai parlé à Pierre, il est d’accord pour que je sois sa maitresse, avec une condition, qu’il fasse des tests pour pouvoir me féconder, ce qui pour moi est le plaisir suprême »
Je suis d’accord avec les lecteurs qui ont laissé des commentaires à ce sujet : rien ne vaut, en toute sécurité bien sûr, le plaisir qu’un amant me fasse jouir en me fécondant de ses nombreux jets de sperme. Avec en prime, que mon homme vienne ensuite me donner ‘’le baiser de la Reine ‘’ lui prouvant ainsi qu’il était encore une fois cocu, situation qu’il a lui-même sollicitée.
Depuis, puisque Pierre habite près de chez nous, il vient régulièrement à la maison me prendre, me faire jouir et me féconder ; il est désormais un amant, mon amant et nous y prenons tous les trois un immense plaisir. Par contre, je ne lui permettrais pas de manquer de respect envers jean, car c’est et cela restera mon seul amour. Certes un amour soumis , mais seulement pour notre plaisir commun.

15 commentaires

sperme et cage

Par FDorenavant le 27 juin 2021

Imprégnée est un terme sympathique ;-) je n’y avais pas pensée. L’amant marquant son territoire avant le mari ou sans le mari ou alternativement qui peut venir à son tour dans le meilleur des cas, s’il ne s’est pas joui dessus avant. Dans mon cas, en mari organisateur et joueur, je passais souvent en premier et très vite...

sperme et cage

Par Gattopardo le 26 juin 2021

Bonjour Belize79,
Je partage tout à fait votre vision. En effet, avec ma femme, nous n’avons jamais envisagé notre relation candauliste sans qu’elle ne soit "imprégnée" par son amant. Pour ce qui nous concerne, nous avons eu la chance qu’elle ne renoue avec un de ses ex, qui est divorcé et qui n’avait pas eu de relations sexuelles après sa séparation.
J’aime beaucoup le terme "féconder", car bien que je conviens qu’il soit employé hors de sa véritable définition, il signifie - pour le candauliste - que sa femme est offerte à son amant qui assume le rôle le mâle Alpha et qui s’arroge donc le droit de la "féconder" en priorité.
Je partage désormais régulièrement ma femme avec son amant. Ils s’accouplent en moyenne une fois par semaine. Je suis parfois présent, mais je ne participe jamais à leurs ébats. Mon rôle, lorsque nous sommes à trois, est d’assurer la préparation de la "saillie"(c’est un terme que nous employons également souvent"). C’est moi qui me charge de la déshabiller et de la faire mouiller en la léchant ou en la doigtant. Il arrive aussi parfois que ma femme me demande de sucer son amant pour le lubrifier avant la saillie. Je suis également toujours chargé de les nettoyer tous les deux lorsqu’ils finissent de s’accoupler. Cela m’excite évidemment énormément car j’adore le goût, l’odeur et la texture du sperme mêlé à la cyprine et ma femme et moi-même pensons que c’est la meilleure façon pour moi de manifester ma soumission à son mâle Alpha et de le remercier de l’avoir "fécondée".
Pour ma part, je ne porte pas de cage de chasteté, mais je m’interdis de me masturber et de jouir, à moins que ma femme ne le souhaite. Par ailleurs, je ne pénètre jamais ma femme en présence de son amant. Lorsque nous sommes tous les trois - et même sur plusieurs jours lorsque nous partons en vacances ensemble - il est de rigueur que ma femme ne soit inséminée que par son amant. Elle lui est totalement réservée. C’est ma façon de la remercier de me procurer autant de plaisir et de bonheur.

sperme et cage

Par FDorenavant le 25 juin 2021

Vous écrivez tous extrêmement bien à m’en donner des complexes. Cher Belize79 je partage votre vision du couple et du mari cocu mais tenu en haut respect malgré nos jeux. Merci pour vos lumières, je découvre la notion de cage depuis quelque temps et l’expérimenterai volontiers prochainement. Nous étions avec ma première femme à l’unisson sur les jeux de sperme qui se sont présentés à nous naturellement, Philippe était expérimenté contrairement à nous et contrairement à moi, il l’embrassait comme la léchait beaucoup avant, pendant et après, que se soit son sperme ou le sien, tout lui allait et Sandrine adorait cela. Elle insistait pour être remplit à chaque fois en trio ou seul avec lui. Il était chaud et voir son aisance comme les orgasmes de mon ex-femme me plaisait infiniment.
Cher Bastloiret, la libido de nos femmes nous dépasse si facilement dans une relation si stimulante que le candaulisme.

sperme et cage

Par mdesaf33 le 25 juin 2021

Cher BASLOIRET, dialoguez un moment par mail, mais sans vous emballer.
Avec la tête froide et un minimum de jugeotte, les faux profils et les fantasmeurs se devinent assez facilement.

J’ajoute qu’il ne doit JAMAIS être question d’argent quelquesoit la raison, même logique en apparence,
et qu’il vaut mieux se limiter aux profils très proches géographiquement pour éviter de se déplacer si l’on s’est fait avoir.

Bref du bon sens !!
Alors oui je vous confirme que nous les femmes sommes aussi chaudes que vous messieurs

sperme et cage

Par mdesaf33 le 25 juin 2021

Cher VIOUETMOI je comprends très bien l’aspect excitant de l’emploi du mot Feconder.
Comme beaucoup de couples sont excités par l’emploi du mot Cocu, alors que le mari qui est au courant, voir même qui organise !

Quant à vous SETH59 mon mari pourrait vous confirmer (s’il n’était pas en ce moment même en train de sauter une de ses amies de golf ...) que le port d’une cage est tres excitant... sur des périodes relativement courtes, et choisies.
C’est son choix, et la contrainte qu’il s’impose, ou qu’il accepte que je lui impose, est intellectuellement terriblement excitante.

D’autres utilisateurs qui postent sur ce site, ont une autre approche où le mari est soumis (à sa femme ou au couple femme-amant)

Peu importe.
Essayez. Amusez vous. Et d’un commun accord vous choisirez l’utilisation qui vous satisfait le plus.

Mais oui, clairement, la frustration qu’elle genere semble très plaisante aux dires de ces messieurs.

J’oubliais, prevoyez un budget de test car il semble qu’il faille souvent en essayer 2 voire 3 pour trouver la bonne.

Enfin, visitez le site jedominemonmari.com ou .fr
Il n’est plus mis à jour mais c’est une mine d’information

Bises
Bénédicte

sperme et cage

Par viouetmoi le 24 juin 2021

Bonjour à toutes et tous.

Viou et moi avons discuter sur le terme féconder. Terme que nous apprécions. Il est entendu que ce n’ est pas associé à être enceinte. Néammoins, il est terriblement excitant. Viou a remarqué que le dire ("vas y , féconde moi") avait beaucoup d’ effet sur le cocufieur...et le cocu que je suis (lol)... Elle le réserve néammoins pour de potentiels réguliers (même si ça ne dure pas dans le temps) . Concernant les rencontres " d’ un soir", elle utilisera plutôt : "remplie moi"... donc notre discussion a eu comme conclusion : utiliser ce terme est jouissif par son sens , une différenciation entre baiseur et amant et un soupçon d’ humiliation envers le mari cocu consentant... Enfin, se sentir pleine (ce qui est le but , pour nous) et se faire nettoyer (ou le garder) est une autre jouissance pour Viou. ...

Au plaisir.. et nous vous souhaitons pleins de plaisirs intenses à tous , surtout à ceux qui ont répondu.

Viou et Tony.

sperme et cage

Par SetH59 le 24 juin 2021

Nous débutons dans ce genre d’aventures ; quelques séances d’exhibition en lieux publics au cours desquelles quelques messieurs viennent me... démarcher. Beaucoup de passions à venir pour moi et mon mari.
Nous avons un couple d’amis libertins, belge, qui nous a parlé de ce petit ustensile destiné à interdire la masturbation à l’homme.
Mon amie m’a conseillé d’essayer sur mon mari et de le tenir à ma main pendant quelques temps. Mon chéri a l’air partant.
Vous qui avez de l’expérience en ce domaine, qu’en pensez-vous ?
Merci de votre réponse

sperme et cage

Par Bastloiret le 24 juin 2021

Chère benedicte il y a beaucoup de sites qui sont des pures arnaques avec beaucoup de faux profils.
Malheureusement jen ai fait l’amère expérience l’année dernière.

sperme et cage

Par mdesaf33 le 24 juin 2021

Cher BASTLOIRET sur 25 ou 30 millions de femmes adultes en France, vous devriez trouver quelques chaudasses dans mon genre.
Nous sommes plus nombreuses que vous ne le croyez.

Et Internet est votre ami. Franchement en zonant sur les sites qui vont bien, vous trouverez facilement.

Bonne chance ...
Béné

sperme et cage

Par Bastloiret le 24 juin 2021

J’aimerais bien trouver une femme comme vous benedicte aussi joueuse avec beaucoup d’envies de faire plaisir puis jaime les femmes matures.

sperme et cage

Par Assas le 23 juin 2021

Belize, et MDESAF33
Je partage votre vision du candaulisme. Je comprends votre souhait d’être e votre amant et j’aime ce mot, même si il n’y a pas de souhait d’être enceinte.
Le mot "con" n’est pas un mot grossier quand on l’emploie dans le cadre que vous décrivez, je le trouve très érotique.
Une bonne fessée, rien de tel pour commencer une bonne soirée, et raviver les sens du fesseur et de la propriétaire des deux beaux lobes
Quand "à être prise aux reins" c’est une formule beaucoup plus érotique et pleine de sens que toutes les autres.
Merci pour tous vos écrits et soyez heureuses avec un mari encagé pour vous plaire et vous goûter
Assas

sperme et cage

Par mdesaf33 le 23 juin 2021

sans parler du plaisir à me faire nettoyer la vulve par la langue de mon mari, évidemment absent lors d’un rapport avec préservatif

Quand j’écris absent, il ne s’agit pas de mon mari, quoiqu’il puisse être absent aussi,
mais du plaisir que nous prenons quand il lappe les foutres adultères directement à la sortie de mon con
(J’ai envie d’être une petite vilaine qui dit des gros mots aujourd’hui.
Avec un peu de chance, cela me vaudra une fessée ce soir ....)
Béné

sperme et cage

Par mdesaf33 le 23 juin 2021

Une petite précision de vocabulaire.

Je lis souvent dans les publications le mot Féconder pour décrire une relation sexuelle à cru, avec ejaculation dans le vagin, mais sans volonté d’être enceinte.

Or sauf erreur de ma part, être fecondée c’est justement être enceinte.

Donc, pardon BELIZE, mais Pierre ne vient pas vous féconder, mais il vient vous faire jouir, et éjacule en vous.

Ce qui est déjà un merveilleux programme une fois que les tests ont été faits.

Quel plaisir, tant pour mon mari que pour moi, d’imaginer ce sperme qui tapisse mon vagin, mon uterus et tous ces petits spermatos excités qui essayent de se frayer un chemin dans mes trompes vers l’ovule ..,
sans parler du plaisir à me faire nettoyer la vulve par la langue de mon mari, évidemment absent lors d’un rapport avec préservatif

(Je ne decris pas non plus le cheminement des spermatos que j’ai avalés, les pauvres, ou de ceux qui sont hébergés dans mon arrière train LOL)
Bénédicte

Ps Par association d’idées cette imprécision de vocabulaire me rappelle la délicate formule qui était employée dans le film Emmanuelle pour parler de la sodomie "être prise aux reins " alors que le coit vaginal classique, c’était e"tre prise au ventre " !!

Délicieuse pudeur de la préhistoire de la pornographie :-)

sperme et cage

Par elleetluisb le 23 juin 2021

S’il vous féconde, envisagez vous un enfant ?

sperme et cage

Par jack1950 le 23 juin 2021

Oui en effet rien de tel pour jouir . Oui je (nous) sommes bien d’accord sur ce point : rien de tel qu’un amant qui jouisse librement au fond de la chatte de sa maitresse.
Oui si l’amant habite tout près et qu’il puisse venir librement faire l’amour et faire jouir est vraiment super extra. Avec bien sur comme tu le dis aussi si bien : qu’il respecte ce couple qui le reçoit si bien.