Quand j’avance, tu recules mais comment veux-tu mais comment veux-tu que je t’encule ? WTF ?!?

Par 1.2.3. le 19 février 2018 2
Dans Expériences de conjoint(e)s

Voili voilou mes amis voici notre histoire pour le moins spéciale et qui pourrait pourtant être si excitante !!! Ici où le proverbe du serpent qui mord sa queue a bien sa place...

Commençons par le commencement, dans un premier temps, je n’étais pas du tout adapte de ce monde et même avais des idées de la vie bien opposées à tout cela pourtant nous y voilà. Un jour, ma moitié me parla de Candaulisme lors de nos premières soirées arrosées. Dans un premier temps, j’ai pensé à une blague, il ne pouvait être sérieux lui mon jaloux possessif adoré ! Pourtant si, il l’était. Ensuite je ne voulais pas, comment pourrais-je avoir envie d’un autre alors que je n’ai d’yeux que pour lui ??

Il a été patient, jusqu’à me faire comprendre que soit on s’y mettait, soit on se séparer. (Quoi ? Jais de la vie !!)

On a été sur des sites libertins, il a tenté de me décoincer, mais j’ai un rapport avec les autres hommes très particulier étant donné que je ne vois qu’un seul qui m’attire réellement, le mien, mon super-héro du sexe mdr.

On a fait quelques séances d’exhibition, J’ai appréciée mais ça nous a vite lassé...

On a finit en club, plusieurs fois mais ça n’était pas ça, même si pour lui l’excitation était là sur l’instant T, il s’est vite aperçu que je jouais la comédie et que beaucoup de verres me permettaient de passer à l’acte. On s’en est lassé aussi....

Entre temps nos discussions sur sites on continuait, certaines illusions sont apparus. C’est que j’aime me faire désirée et peu d’hommes intéressants à mes yeux tiennent la route. Peu ne voulant pas dire aucun, on s’est mis à en rencontrer un en particulier.

Je n’ai quasiment pas bu ce soir là, je voulais que ça soit différent. Il le fallait, et ça là était. Trop même... tout mon être à changer.

Seul bémol, Ma moitié a pris peur donc pas de second rendez vous. On patiente, on laisse décanter. Oui mais j’ai envie moi :(.

On patiente, continue à lui parler... puis ma moitié commence à se vexer. L’homme qui voulait dans un premier temps me voir libérer de ce côté là, qui me chuchotait beaucoup de choses excitantes et très osées prend peur et se met à me donner des restrictions... je ne peux plus parler à notre complice par SMS dans un premier temps puis je n’ai plus le droit de lui parler seule puis plus du tout.

On abandonne ? On ne sait pas on dit oui mais quelques mois plus tard, on relance la machine. Il m’avoue avoir remarqué que mon envie pour cette homme était toujours présente et souhaite entretenir cela, seule condition, on se voit à 3. Tout cela m’en ravie. Le petit bout de femme tout timide a bien changé depuis cette fameuse nuit. Les envies ont grandi, trop même, pendant trop longtemps... Elle a envie de tout de rien, de trio, de candau, de le voir seul avec sa moitié. En bref l’envie est là.

On reprend contact, je gère les reines. Ça m’excite je m’en sens toute puissante. Ça nous excite aussi beaucoup... je reprends contact. On se parle, une fois, deux fois, trois fois... Au début, on parle de tout de rien... on tourne autour du port... bref il s’est tout autant que moi se faire attendre et cela me frustre et m’excite en même temps. Ma moitié et moi en parlons. On continue. Les conversations deviennent de plus en plus intéressantes... trop interessantes... j’en perd le contrôle puisqu’en effet il joue sur mon envie pour que l’on se voit à deux, je joue sur les siens pour qu’on se voit à 3 et faire plaisir à ma moitié mais mon envie est là, elle brûle, se frustre....

Et ma moitié dans tout cela ressent cette envie refaire surface et reprend peur... je ne peux plus lui parler seule à nouveau. Je ne peux pas en parler ma moitié parce que je ne veux pas briser son petit coeur si fragile sous sa grosse carapace, Mon coeur a moi... Mais mon envie est toujours là, ardente, impatiente, méchante, vilaine. Ma moitié le ressent ne comprend pas. Je ne comprends pas non plus. J’ai juste envie de me laisser aller et d’arrêter de réfléchir...

Relation Candaulisme au Oui mais là c’est très épineux et j’aime pas les oursins je préfère les dauphins. ^^

2 commentaires

Quand j’avance, tu recules mais comment veux-tu mais comment veux-tu que je t’encule ? WTF ?!?

Par 1.2.3. le 20 février 2018

Exactement ! Et on dit que les femmes sont compliquée...

Quand j’avance, tu recules mais comment veux-tu mais comment veux-tu que je t’encule ? WTF ?!?

Par micaballero le 20 février 2018

Wouahou !! comment faire simple quand on peut faire compliqué ?..........

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple