Première expérience à trois.

Par Armandetmarie le 4 décembre 2020 7
Dans Expériences de conjoint(e)s

Je vais vous racontez notre première expérience :

Plusieurs fois pendant nos ébats avec ma femme, Marie, nous faisions l’amour avec des sexe toy et je lui demandais si elle ne préférerais pas remplacer ses « jouets » par un deuxième sexe d’homme ? Elle me répondit pourquoi pas ! Plusieurs fois je lui posais cette question et nous en avons parlé souvent, je sentais qu’elle était, peut être, prête à franchir le pas, même si sa timidité naturelle restait un handicap. Au mois d’aout lors de son anniversaire nous dinons à trois avec un ami, Olivier, dragueur invétéré, charmeur, mais que Marie appréciai bien. J’avais prévenu Olivier que nous aimerions un plan à trois et je savais qu’il n’était pas insensible aux charmes de ma compagne, je lui avais dit aussi ses préférences sexuelles et ce qui la faisait craquer, il avait le feu vert. Il faisait chaud, Marie portait une robe légère bleue, courte, entièrement boutonnée sur le devant, elle était craquante. Olivier était assis à coté d’elle, le repas se déroulait dans la gaité, Marie souriante était détendue et riait aux blagues d’Olivier. Il me raconta plus tard que plusieurs fois il avait posé sa main sur la cuisse de Marie mais qu’elle l’avait repoussée gentiment, jusqu’au moment ou je suis partis régler la note, à ce moment là elle n’a pas repoussée sa main, mieux elle s’est laisser faire quand Olivier lui a caressé l’intérieur de la cuisse. Nous sommes partis, direction la maison. J’ai débouché une bouteille de champagne, nous étions dans le jardin, il faisait doux, Marie et Olivier étaient assis sur la banquette moi à coté de lui sur un fauteuil. Je me demandais comment j’allais réussir à ce que mon plan fonctionne, c’est Marie qui sans le faire exprès nous a aidé. L’alcool aidant et la fatigue se faisant sentir, ma femme a enlevé ses sandales et a allongé ses jambes sur la banquette vers Olivier, la tête posée sur un coussin, elle commençait à somnoler. Je discutais donc avec lui et lui dit que marie adorait qu’on lui masse les pieds et j’ajoutai :
« N’est ce pas, Marie ? ».
Elle souffla : « oui, j’adore ça, ça me détent ! ».
Olivier prit la balle au bon :
« Ca tombe bien je suis un expert ! »
Je lui dit : « je vais cherché une autre bouteille, masse lui les pieds, pendant ce temps là ».
Je m’éclipse, quand je reviens Olivier masse un pied de Marie, qui a les yeux fermés. Je remplis les verres, et demande à ma compagne si elle veut que je lui en apporte un, elle décline l’offre en me disant :
« Pas pour l’instant, je suis trop bien, hé Olivier j’ai deux pieds ! ».
Ses yeux sont toujours fermés. Je fais signe à Olivier d’aller plus loin avec ma femme, il change de pieds et se faisant les jambes de Marie s’écartent plus laissant voire sa petite culotte blanche moulant sa fente. Olivier change sa position, il pose le talon de Marie sur sa poitrine et caresse sa cheville, son mollet, son genoux, elle se laisse faire, je m’aperçois alors que sa bouche est entrouverte. Olivier embrasse le pied de Marie et commence à lui mordiller les orteils, à les sucer. Je change de place et suis, maintenant, à la tête de ma femme je m’aperçois à travers sa robe que ses tétons pointent et que son corps est parcouru de frissons. Je m’enhardis et commence à déboutonner sa robe, très doucement, elle ne réagit pas, le dernier bouton est enlevé, j’écarte les pans de sa robe. Olivier repose le pied de Marie et lui caresse les genoux, je profite qu’elle est ses deux jambes cote à cote, pour descendre sa petite culotte jusqu’à ces genoux où Olivier prend le relais et lui enlève complètement .Je passe derrière la banquette, prend le pied de ma femme et le pose sur le dossier. Elle a les cuisses écartées, dévoilant toute son intimité au regard d’Olivier, ses tétons pointent, elle est superbe. J’offre Marie à mon pote. Il reprend ses caresses, ses doigts effleurent l’intérieur de ses cuisses, ses hanches saillantes, son ventre, ses seins, il caresse ses tétons durcit, les pince, elle se mord les lèvres. Sa bouche et sa langue remplacent ses doigts. Ma femme soupire, il descend doucement, faisant glisser sa langue, sur le ventre, s’attarde sur le nombril, le pubis lisse enfin le sexe. Sa langue s’insinue entre les lèvres humides de la chatte de Marie, il place sa tête entre ses cuisses lui relève les jambes, Marie réagit et à ma grande surprise, elle tient ses jambes avec ses mains, ses genoux touchant presque ses épaules. Olivier en profite pour se déshabiller, son sexe de bonne taille est en érection. Il caresse à nouveau les pieds de ma femme et lui mordille et suce à nouveau ses orteils, tout en regardant l’intimité de ma femme dévoilée sans pudeur à ses yeux. Effectivement d’où je suis, je peux voire sa chatte aux lèvres légèrement entrouvertes découvrent l’entrée rose pale de son vagin, ses fesses rondes écartées dévoilent son anus. Olivier pose alors sa bouche sur le sexe de Marie qui gémit sous la caresse subite. J’ai l’impression de regarder un porno mais la star est mon épouse et j’avoue que j’adore ça et je bande comme un fou…….A SUIVRE

7 commentaires

Première expérience à trois.

Par Adrien56974 le 9 décembre 2020

Très belle entrée en matière pour commencer ça donne envie de caresser

Première expérience à trois.

Par Sir Alex le 7 décembre 2020

Tres bon début de soirée...je vais lire la suite...

Première expérience à trois.

Par Pat69 le 6 décembre 2020

Ça m’a fait bander

Première expérience à trois.

Par Pierre marie le 6 décembre 2020

Hmmm hate de lire la suite d un récit tres existant !!! Très bonne mise en bouche

Première expérience à trois.

Par Paul1705 le 5 décembre 2020

Bonjour
Nous avons hâte de lire la suite .
Bravo
Bon week-end à Vous deux

Première expérience à trois.

Par Pascalisa le 5 décembre 2020

Très agréable à lire d une main

Première expérience à trois.

Par mdesaf33 le 5 décembre 2020

Très joliment ecrit.
Une expérience sexuelle douce, simple, sans mots crus.
Agréable à lire, rafraîchissant.
Vivement la suite