Offerte dans un parking les yeux bandés

Par orgasmesens le 25 septembre 2020 3
Dans Expériences de conjoint(e)s

A la suite de posts intéressants écrits sur le sujet du « parking » ici sur ce forum, j’ai souhaité vous partager en vous narrant une de nos histoires vécues dans un parking couvert d’un supermarché et qu’au final j’aimerai bien rééditer comme scénario cadeau pour ses amants.
Ce pourrait être mon offrande à ses amants demain mais place avant celà à notre récit.

Nous sommes libertins depuis de nombreuses années et j’ai la chance d’avoir une femme aimant s’exhiber tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.
Il y a plus de 10 ans, j’avais organisé une rencontre avec un couple au fond d’un parking couvert d’un supermarché. Ce parking bien éclairé et tout repeint offrait la possibilité de jeu d’exhibition stimulant excitant qui nourrirait l’imaginaire de ma femme car le rendez-vous était fixé en fin de journée vers 20h avec l’assurance d’avoir nettement moins de voitures mais surtout parce qu’elle aurait les yeux bandés. Les bruits auraient toutes leurs importances dans la montée de son excitation de sa jouissance.

Nous habitions dans une grande métropole et nous avions 10 kms à faire pour nous rendre sur place.

Elle ne savait qu’une chose c’est que je l’offrais à un couple qu’elle devait les satisfaire, qu’elle aurait les yeux bandés et qu’elle ne devrait jamais enlever son masque sans mon ordre afin de ne rien voir.

A 1 km du supermarché, je lui donnai son masque qu’elle mis aussitôt pendant que je conduisais.
Dés lors, je sentis que les bruits agissaient sur elle sur sa respiration et certainement qu’elle commençait à mouiller.
Je lui parlais doucement pour la rassurer, lui décrire où nous étions sans trop donner de détail mais suffisamment pour qu’elle rentre dans son imaginaire.

Dès que je fus dans le parking, mes pneus sur le revêtement au sol récemment peint du parking crissés et je mis quelques minutes pour trouver le lieu idéal au fond du parking et me garer. Je lui caressai ses jambes et remontai quelque peu sa robe pour lui caresser sa chatte. Ses lèvres me semblaient déjà bien gonflées.

J’en profitai pour indiquer par SMS au couple où nous étions dans le parking et j’en informai ma femme qui de fait était tel un animal très à l’écoute des bruits.

Quelques minutes plus tard, je recevais un SMS du couple m’indiquant qu’il rentrait dans le parking et là encore j’informai ma femme dont la respiration grimpa subitement.

Je vis les feux d’une voiture se dirigeant vers nous et j’entendis les pneus là encore crissés. Ce bruit oppressant stimulant fit que ma femme me serra la main intensément et me dit "ce sont eux ils arrivent…. ».
Je lui répondis par l’affirmative et lui dit " je t’offre pour ton plaisir et vis tes plaisirs, je suis là pour ton bonheur".

Je descendis de voiture pour accueillir mon couple complice émerveillé par ma belle en robe noir transparente courte vêtue de ses bas sans string qu’ils virent à travers la vitre car au préalable j’avais remonté sa robe. Après quelques mots de remerciements réciproques et d’extases du couple pour ma femme, le mari ouvrit la porte du côté de ma femme et lui prit la main en lui adressant quelques mots doux à l’oreille afin de la faire délicatement descendre de voiture.
A ce stade, nous avions oublié que nous étions dans un parking potentiellement visible et le couple entreprit à deux de la caresser et de l’embrasser goulûment. Ma femme n’en pouvait plus et gémissait et embrassait elle aussi goulûment gourmande qu’elle est. Je nageais dans le bonheur et l’excitation de la voir avec cet homme et cette femme.
Ils l’allongèrent sur le capot de notre voiture Golf et entreprirent de la sucer longuement sans oublier de la faire juter car ma femme est hyper fontaine ce que je n’avais pas oublié de leurs mentionner quand nous avions pris le rendez-vous.

Le temps s’arrêtait tant le spectacle de ma belle s’offrant et satisfaisant ses hôtes fut exquis. Je la sentais épanouie heureuse. Ses seules oreilles la guidant dans ses plaisirs rendaient son excitation encore plus folle.

Quelques temps plus tard, quand chacun fut repu de plaisirs tant charnels que cérébraux, nous reprîmes chacun nos voitures et repartir.

Elles avaient toujours ses yeux bandés et étaient chaudes de plaisirs avec sa tenue un peu débraillée.
Nous commençâmes à parler chacun évoquant nos plaisirs moi de l’avoir vu avec des complices de qualité, elle de ce qu’elle avait ressenti en me posant des questions sur le couple qu’elle n’avait pas vu. Ce dernier point stimulait encore son cerveau et elle ressentait à nouveau ses plaisirs bien après dans notre voiture roulant vers notre nid.
Nous étions en ville, elle, les yeux bandés sans se soucier des passants qui pouvaient voir une beauté avec les yeux bandés.
Ce fut quelques kilomètres avant d’arriver chez nous que je lui demandai d’enlever son masque. Elle était belle et en extase.

Hâte de vivre des histoires candaulistes délicieuses avec de belles complicités.

3 commentaires

Offerte dans un parking les yeux bandés

Par Major le 28 septembre 2020

Dommage pour tout le monde !

Offerte dans un parking les yeux bandés

Par orgasmesens le 28 septembre 2020

Bonjour @Major merci pour votre commentaire , hélas non. l’idée est toujours au travers de ce genre de rencontre de tisser une forme de relation dans la durée. ce ne fut pas le cas. Nous ne désespérons pas et ce fut de toute façon délicieux pour tous.

Offerte dans un parking les yeux bandés

Par Major le 28 septembre 2020

Merci de ce partage d’expériences sensorielles . Vous avez tous pris du plaisir dans votre escapade de parking . Avez vous eu un retour du couple invité ? Les avez vous revu ?