mais que fait-elle quand je suis loin...?

Par panthereverte le 23 juillet 2019 7
Dans Expériences de conjoint(e)s

Je suis artiste S. est ma compagne, malgré que nous ne vivions pas ensemble. Je voyage beaucoup et son appétit sexuel est particulièrement varié et ses fantasmes sont nombreux et nous essayons de nous offrir nos fantasmes. Je crois que nous sommes fait pour cela. Nous nous révélons l’un à l’autre. L’un à travers l’autre. L’un dans l’autre. Nous nous révélons à nous-même. Je la laisse absolument libre de rencontrer qui elle veut quand elle veut et où elle veut et pourtant elle n’abuse jamais elle sait quand je travaille beaucoup et que je ne suis pas disponible elle se met à travailler aussi plutôt que de rencontrer des autres hommes ou des autres femmes en ce moment elle a un amant il s’appelle J. il est jeune beau athlétique doux aimant la lenteur il a tout pour plaire mais il ne connaît pas le monde de l’échangisme et spécialement du candaulisme. En effet nous sommes les deux candaulistes, ce qui est plutôt rare sur ce site, étant un fervent lecteur des témoignages, quoique moins fournis cette dernière année, et c’est bien dommage. Je me dis que pour une fois je pourrais écrire au lieu de rester invisible et d’essayer de continuer à faire vivre ce site, en témoignant tout simplement. Je pense que le candaulsite à un lien avec l’écriture, avec une certaine tendance à la cérébralité. Qu’est ce qui pousse quelqu’un à devenir cérébral ? là je suis parti pour écrire, oui parfois j’écris des livres et je dois m’isoler pour me concentrer. Je suis à mille kilomètres, avec des pages blanches qui dansent et qui, en dansant, se noircissent. Elle m’écrit hier soir qu’elle va aller danser le tango avec J. et qu’après ils iraient dormir chez lui. Cette fois ci je n’ai pas de vidéo, ni de photos. Silence radio jusque tard dans la matinée, ils vont aller au lac et puis aller voir un concert. Elle me promet de tout me raconter et de m’envoyer une vidéo. J’attends avec impatience, j’aimerais pouvoir me masturber sur son récit de la nuit, et sans doute de la journée aussi, et enfin éjaculer. Je me réserve pour ce moment du récit. Je ne sais pas encore sous quelle forme, si ce sera à travers un texte, à travers un message enregistré ou sous forme de haïkus. Ce que je préfère c’est quand elle me chuchote à l’oreille ce qu’elle a fait en alternant une lente et longue pipe, mais elle n’est pas là et on doit s’adapter à la situation. Elle adore quand je peux jouir de ses récits. Elle mouille comme une folle. Elle coule. Elle aime me sentir jouir, excité par son récit. Elle est voyeuse. Elle est active à travers sa voix et parfois ses doigts. Je pense que je n’aurais pas de nouvelles avant ce soir très tard, ou même demain matin je pense qu’ils vont se faire une deuxième nuit ensemble. Je le sens. la suite tout bientôt...si ça intéresse...

7 commentaires

mais que fait-elle quand je suis loin...?

Par Patrick L le 25 juillet 2019

C’est évident que l’on préfère être présent voir même de participer, mais pour moi il est un cas ou je suis interdit c’est cette relation avec son jeune amant. J’y vois deux explications, lui ne me comprend absolument pas que je sois "cocu et en plus content" ça le dépasse, elle peut être a t’elle besoin d’être plus libre avec lui surtout qu’elle m’a avoué "lui donner tous ses trous".
Heureusement il y a son premier amant (enfin depuis que nous avons commencé cette aventure !) ou là la relation c’est transformée en trio et depuis peu avec ce couple d’échangiste ou l’on est soit ensemble soit dans deux chambres très voisine où je peu l’entendre.
Pour en revenir à cette aventure de mon épouse avec ce jeunot je sais que je n’ai pas le choix, je ne peut pas la priver elle à 52 ans d’un tel plaisir et lui je me souvient qu’à son âge je rêvais de "me faire" une femme expérimentée...de l’âge de mon épouse.
Je viens de l’accompagner à Béziers pour prendre son avion pour Londres, en début d’après midi elle sera dans ses bras...et commencera pour moi cette très longue semaine car je suis certain "qu’il va sécher ses cours ...et mouiller me femme"(faut bien rigoler un peu)
Dernier détail ce matin ma femme m’a fait l’amour en me précisant "comme ça tu n’auras pas envie de te branler tout de suite"
C’est tout de même bon d’avoir une femme très "salope"

mais que fait-elle quand je suis loin...?

Par panthereverte le 25 juillet 2019

alexandre !

j’ai lu avec passion tous vos épisodes...un vrai modèle d’écriture mais surtout de finesse et de sincérité ! merci...

en ce moment je suis loin pour mon travail....mais bien sûr que j’adore la regarder en vrai avec d’autres hommes et d’autres femmes...être présent est ce qu’il y a de plus fort..mais il faut bien combler les moments d’éloignements...
Y.

mais que fait-elle quand je suis loin...?

Par Alexandre et Eléa le 25 juillet 2019

Oui, bien d’accord avec vous le candaulisme est particulièrement cérébral. Il est chez moi aussi lié à l’écriture. Je poste moins souvent sur ce forum. Mes longs chapitres et mes diatribes pychologico-érotiques ont eu de moins en moins d’écho dans cette communauté qui ( ce n’est un secret pour personne) oscille entre réalité et fantasme...

Quand à ne pas vivre avec la femme qu’on aime, j’en connais un rayon... mais cette gageure est enfin réparée depuis 3 semaines !

Pourquoi n’assistez vous pas aux éreintes de votre aimée ? Si imaginer ce qui se passe est en effet un moteur pour l’imagination et le désir, je peux vous assurez qu’y assister est un moteur de vie. ;-)

Cordialement

Alexandre

mais que fait-elle quand je suis loin...?

Par panthereverte le 24 juillet 2019

oui.je compatis...c’est dur...elle ne t’envoie pas de photos ?

mais que fait-elle quand je suis loin...?

Par Patrick L le 24 juillet 2019

oui elle a un corps sublime et surtout plein de vie, il faut la voir se cambrer lorsqu’on la pénètre c’est ça qui va me manquer durant une semaine et que j’imagine sous son amant ! Imaginer les mains la langue et le sexe de son amant et ne pas la voir heureuse....c’est dure.
Oui moi aussi ça me fait bander mais c’est la tête qui me gène et peut être mon imagination.
J’espère que votre supplice va vite prendre fin dans "l’apothéose" d’une éjaculation bien mérité !!!

mais que fait-elle quand je suis loin...?

Par panthereverte le 24 juillet 2019

j’aurais des nouvelles ce soir..ils ont passé une deuième nuit ensemble... je ne suis pas si détaché ! j’y pense toute la journée la nuit aussi je bande souvent bien dur...c’est un suplice d’attendre et de garder mon sperme pour qu’elle me voit éjaculer...

PS : Partick, votre femme a un corps sublime...

mais que fait-elle quand je suis loin...?

Par Patrick L le 24 juillet 2019

évidement que ça intéresse de connaitre la suite, votre réaction à cette "absence", d’autant plus que demain je vais me trouver dans votre position mais peut être pas avec le même détachement, alors à suivre...