La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par sylviekokine le 18 janvier 2018 14
Dans Expériences de conjoint(e)s

Pierre s’avance vers nous, vers moi pour m’embrasser !
Je suis les instructions de Vincent, avouons-le un peu fébrile car c’est nouveau pour moi : je tourne ma tête au moment du baiser pour lui donner un bisou sur la joue !
Pierre ne dit rien, mais me regarde bizarrement !
Vincent décide de piquer d’entrée de jeu.
Vincent, assez fort pour que Pierre puisse l’entendre mais pas trop non plus que tout le hall d’arrivée ne soit pas au courant : « Cuckie, ce soir je suis l’homme de Sylvie ! Cuckie sera son ami, un ami qui pourra nous accompagner !!! Un ami qui pourra même voir comment je fais l’amour à ma femme ce soir !!! Enfin, l’ami pour voir s’il est sage et ne fait aucune réflexion vexante ! »
Pierre regarde Vincent, je pense qu’il pensait un retour plus en douceur ! L’atterrissage est brut !
Je me rappelle également les instructions de Vincent !!!
Moi : « Je peux avoir la clé Pierre ? »
Pierre est alors gêné, et passe la main dans une de ses poches pour y prendre une clé, qu’il me tend !
Je la donne à Vincent !
Vincent a gardé la chaîne en or, il passe alors la chaîne dans la clé !
Vincent : « Retourne-toi chérie ! Face à moi ! »
Il joue avec moi, il joue avec Pierre, il joue avec nous en m’appelant « chérie » ! Je me dis que cela fait partie du jeu, je suis chaude ! Il m’excite ! J’ai décidément de plus en plus envie de lui ! C’est encore long l’hôtel ?
Je tourne le dos à Pierre !
Vincent ouvre juste un peu mon manteau, histoire de me regarder, passer la chaîne dans ma nuque et la fermer !
Mesdames, encore une qualité de Vincent !!! Il arrive à me fermer ainsi la chaîne, en restant en face de moi ! Il est décidément habile des mains et des doigts !!! Oh je le sens, je mouille !!! Ca me démange là en bas, l’envie se fait de plus en plus sentir ! Je serai à lui ce soir !
Il en profite ensuite pour m’embrasser, en faisant bien tourner la langue ! Il passe sa main à l’intérieur du manteau pour m’attraper un sein, le mamelon et ainsi encore plus m’exciter !
Il se retire, ferme mon manteau, prend ma main et annonce à Pierre : « Allons-y cuckie, nous sommes garés, je conduirai pour la suite de la soirée ! »
Pierre nous suis avec sa valise à roulettes !
Je me sens bien ainsi à côté de Vincent, le jeu a réellement commencé !
Aujourd’hui, je n’ai plus de soucis à jouer ainsi la femme de Vincent, à ce que Pierre soit réellement dans son rôle de cuck ! J’aime aujourd’hui lui dire, lui faire sentir ! Attention, uniquement durant le jeu, car je ne pourrais toujours pas hors jeu ! Notre couple est trop important !
Mais à ce moment, pour une première en public, je me rappelle ressentir un mélange d’excitation et de gêne.
Un sacré cocktail !
Je me sentais cependant en confiance, aux côtés de Vincent ! Jouer avec un partenaire de confiance est alors si important !
Arrivés à la voiture, Pierre pourra mettre sa valise dans le coffre, pendant que Vincent s’assied au volant, que je m’assieds à ses côté devant en gardant mon manteau fermé, Pierre lui prendra place derrière !
Il faut près d’une demi-heure avant d’arriver sur place ! C’est alors Vincent qui a posé quelques questions à Pierre, mais c’est Pierre qui parle de son voyage !
Pas d’allusion à la cage de Vincent, pas de propos humiliants ! Simplement une discussion entre amis !!!
Pierre se détend ! Je le sens à sa voix !
Cela m’aide à me détendre !
Nous arrivons devant un grand hôtel de luxe ! Je me pose alors la question si Vincent a envie de sauter quelques étapes, directement aller à la chambre pour me sauter moi !
Je ne dis rien.
Vincent : « Voici le 3 en un ! Il y a un joli bar pour prendre un verre !!! Ils ont aussi un superbe restaurant où nous pourrons nous restaurer !!! Enfin, j’ai réservé une jolie chambre !!! Je vous invite ! J’espère que le programme de la soirée vous satisfait »
Nous descendons, un valet prendra les clés de Vincent pour garer la voiture !
Je demande alors à Vincent si Pierre peut prendre le sac avec l’appareil photo qui se trouve dans le coffre ! J’avais promis à Pierre de prendre son matériel photo en prévision de cette soirée !
Je vois alors Pierre sourire ! Il ne se sera pas oublié !
Il ouvre le coffre, prend le sac et referme le coffre avant que le valet ne parte avec la voiture de Vincent.
J’en profite pour glisser discrètement à l’oreille de Pierre : « J’ai pris aussi ta caméra, car je suppose que tu as envie de me voir et entendre crier mes orgasmes avec Vincent ? »
Je repars alors vers Vincent el lui donnant la main sans laissant le temps à Pierre de répondre !
C’est donc main dans la main que nous entrons à l’hôtel !
LE moment arrive alors ! Un des moments de la soirée !
Une fois entrée, on me demande mon manteau ! J’ouvre lentement, pour me retourner vers Pierre, pendant que le personnel m’aide à retirer mon manteau !
Les yeux de Pierre !!! C’eut été la photo de l’année !!!
Je pense qu’il est subjugué par mon décolleté, la longueur de la robe et mes jambes gainées !
Mais je remarque son œil attentif qui fixe la clé !!!
Il ne dit rien.
Vincent et Pierre se débarrasseront à leur tour de leur manteau !
Je me retourne alors, ce qui donne une autre vue spectaculaire à Pierre !!! Le dos de ma robe transparente, le haut de mon sillon !
Je remarque également que Pierre n’est pas le seul à apprécié, ce qui ne me met pas à l’aise !
Vincent doit le sentir, s’approche de moi, prend ma main et me souffle à l’oreille que je suis la plus belle de la soirée, qu’il est fier d’être mon homme ce soir !
Ce petit compliment, sincère ou non, me procure l’énergie nécessaire pour avancer !
Nous nous dirigeons vers le bar, une table de 4 personnes ! La lumière est assez faible, histoire de permettre une intimité !
Je serai assise près de Vincent, Pierre en face de Vincent !
Pierre semble réellement sous l’emprise de ma robe !
Le serveur également qui me regarde un peu plus bas que le visage quand il s’avance vers nous. Mais il a vite repris son professionnalisme pour passer la commande !
Vincent pose sa main sur ma cuisse durant la commande. Je joue vraiment le rôle de son épouse !
Le serveur : « Que prendront ces messieurs et madame ? »
Vincent laisse Pierre commander un whisky !
Vincent : « Je prendrai un verre de vin blanc ! Et toi chérie, me demande-t-il ? »
C’est fou, je joue le rôle de son épouse ainsi devant Pierre depuis une petite heure maintenant, mais le fait qu’il m’appelle « chérie » en public me fait frissonner !
Moi : « Je prendrai un mojito ! »
Le serveur demande alors si nous avons une chambre à l’hôtel et préférons régler avec la chambre ou si nous ne sommes pas client.
De nouveau un frisson quand Vincent répond : « J’ai une chambre pour cette nuit avec mon épouse ! Mais nous avons invité un ami pour boire un verre et ensuite profiter de votre bon restaurant ! Je réglerai donc avec la chambre au moment du check-out »
Le serveur ne fait aucune allusion !
Le jeu a réellement commencé, on sent la tension du jeu à table.
Vincent : « J’aimerais définir une règle pour nos jeux ! »
Pierre est silencieux mais écoute.
Vincent : « Je vous l’ai dit, je respecte beaucoup votre couple et pour moi, il est important que vous soyez heureux en couple ! Votre équilibre est important, j’aime donner du plaisir à Sylvie, j’aime la pousser hors de sa zone de confort, mais j’aime aussi titiller le cuck, par jeu ! Cependant, j’aimerais que vous soyez honnête avec moi, comme je le suis avec vous ! Si à un moment votre couple ne va pas bien, tension au sein du couple, dispute, colère comme cela peut se passer au sein de tout couple, j’aimerais alors qu’un de vous deux annule tout rendez-vous avec moi pour un de nos jeux favoris ! Il n’y a rien d’amusant à jouer au jeu du cuckold quand il y a de la tension dans le couple ! »
Nous sommes réellement tous les deux sous le charme ! De plus, la manière dont a Vincent de nous respecter ainsi fait qu’il a un ascendant sur nous ! Il ne s’en rend peut-être pas compte, mais sa manière de respecter notre couple tout en nous surprenant par la nature des jeux, le déplacement des frontières avec subtilité fait que nous sommes tous les deux, Pierre et moi-même, sous sa coupe !
Vincent : « Cependant, lors de nos jeux, comme nous avons commencé aujourd’hui, Sylvie n’est alors plus la femme du cuck, mais bien la mienne ! Aux yeux du cuck surtout qui doit alors sentir sa place, mais aux yeux de tout le monde ! Comme le serveur qui pense en effet que tu as marié un mec plus jeune que toi Sylvie ! J’aime alors lire dans les yeux du serveur son désir pour mon épouse ce soir ! Il doit penser aux moments que je vais passer avec toi dans la chambre plus tard ! »
Pierre boit les paroles ! Ca doit lui serrer les testicules !!!
Vincent continue : « Il y a cependant une règle à insérer dans nos jeux pour être crédible ! Pierre, as-tu remarqué que Sylvie porte la clé de ta cage au sein de son magnifique sillon ? »
Je n’ose pas trop bouger de peur de montrer ma poitrine, de laisser apparaître le galbe de mes seins ainsi non protégés par un soutient gorge !
Pierre : « J’avais cru remarqué ! Ca me donne réellement une drôle de sensation ! »
Vincent : « J’aimerais que toi Pierre si tu es présent au moment de la sortie de votre maison, ou Sylvie si tu n’es pas présent comme ce soir, retire l’alliance de Sylvie pour la passer au travers de la chaîne, que cette alliance prenne place tout à côté de la clé !!! C’est important pour le jeu, c’est important qu’elle ne porte pas d’alliance quand elle joue le rôle de mon épouse ! Attention, je compte sur vous pour qu’elle la remette à son doigt dès votre retour à la maison, car le jeu est alors terminé ! Cela ne reste qu’un jeu ! »
Pierre : « C’est assez brutal Vincent ! »
Je ne pipe mot !
Vincent : « Je sais Pierre, mais il est important que lors de nos jeux, tu prenne le plus possible conscience de ta place ! Mais que le plus possible de monde prenne aussi conscience de la place de chacun ! Cela libèrera aussi Sylvie !!! Il me faut qu’elle se lâche le plus possible si je veux l’emmener où je veux l’emmener ! Mais sache que tu nous accompagneras toujours où je l’emmènerai, que ce soit physiquement ou mentalement ! La route est longue, nous pourrons ainsi faire un joli voyage ensemble ! »
Vincent ajoute alors pour enfoncer le clou : « Cuck, veux-tu bien retirer l’alliance de Sylvie ? »
Pierre reste ainsi quelques secondes à regarder, à me regarder sans répondre. Juste quelques secondes, mais je ne réponds pas.
Je pense que je répondrai simplement par le geste de lui tendre la main qui porte notre alliance.
Il n’ajoutera pas de mot, pour simplement me retirer l’alliance qui décidément demande un petit effort !
Vincent me fera tourner le visage pour retirer la chaîne et ainsi y passer l’alliance.
Le poids de la clé, mais surtout de l’alliance ainsi entre mes deux seins me donne une drôle de sensation ! Le fait également de ne pas la sentir autour de mon doigt me donne une nouvelle sensation !
Le serveur revient entre temps avec la commande.
Nous trinquons à une belle soirée !
La main douce de Vincent sur ma cuisse me procure une excitation ! J’ai envie de lui depuis une semaine, il m’a frustré de ne pas me prendre la dernière fois dans notre maison ! Mais ce soir, je sais que je le sentirai en moi !!! J’ai envie de lui ! C’est devenu physique !
C’est aussi nouveau pour moi, dans le milieu libertin, d’avoir autant envie d’un autre homme !
J’entends le crépitement d’un flash quand Vincent m’embrasse d’un baiser passionnel pour faire monter la température dans mon corps ! Autant ce flash aurait pu faire descendre mon niveau d’excitation, autant je ne l’entends presque plus !
Vincent se retourne vers Pierre : « J’ai une question pour toi ! Je te connais, ne l’oublie pas ! J’ai de l’expérience, ne l’oublie pas cuck ! Une seule question ! Je ne pourrai pas vérifier, mais je compte, nous comptons sur ton honnêteté !!! »
Pierre est blanc !
Vincent : « A l’aéroport, aussi bien à l’aller qu’au retour, en as-tu profité pour te masturber et te soulager quand tu as retiré la cage ? »
Pierre est blême ! Pierre ne répond pas !
Le silence ! Ce silence qui pèse. Vincent semble user de ce silence pour enfoncer Pierre !
Pierre : « Pas à l’aller… »
Mon Dieu ! Vincent a vu juste alors ? Comment fait-il ?
Je ne peux pas m’empêcher de lâcher : « Pierre, pourquoi ? Je te faisais confiance ! »
Vincent vient à la rescousse de Pierre : « Sylvie, n’oublie pas STP que Pierre n’existe pas ce soir ! C’est le cuck, ton cuck, notre cuck ! Un cuck qui a fauté ! Qui le sait ! Mais qui doit se sentir mal là !!! N’est-ce pas cuck ? »
Pierre fait simplement un signe de la tête !
Vincent ajoute alors : « N’oubliez pas, chaque acte peut porter à conséquence ! Nous allons donc trouver la meilleure de sentences pour notre cuck ! »
Nous frissonnons tous les deux à l’énoncé de cette sentence.

14 commentaires

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par Angecalin le 20 janvier 2018

Pardon Sylvie. Je viens de mettre un commentaire au chapître 23 en indiquant que vous ne commentiez pas, sans avoir lu le vôtre à l’instant ci-dessous.
Je me retrouve parfaitement dans ce candaulisme que vous partagez avec Pierre. Il est très cérébral, ce qui me correspond bien.
J’imagine le bouillonnement dans la tête de Pierre à ce moment là.
Ce serait super s’il pouvait commenter ce qu’il a pu ressentir, je suis sûr que c’est gravé à tout jamais dans sa mémoire.
Merci merci merci !

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par panthereverte le 19 janvier 2018

bonjour à vous !

le détail est le plaisir suprême du candauliste !!
c’est un pur bonheur de te lire ton écriture est parfaite, fluide, il y a du suspens et de l’érotisme ....

continue moi aussi je guette chaque épisode...

merci !

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par Philippidès le 19 janvier 2018

Sylvie
Surtout ne changer rien a vos récits.
Il en faut pour tous les gouts pour contenter tout le monde
Merci pour les détails racontés très naturellement, nous vous encourageons à continuer.
Nous guettons tous les jours la parution d’un nouveau chapitre
Bises coquines et bon week-end à vous

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par Ad16 le 19 janvier 2018

Frédéric91, vous n’avez nullement insulté Sylvie, mon message était destiné aux personnes qui ont tendance à faire des commentaires désobligeant en privé(voir les commentaires du chapitre précédent).
Bonne soirée à tous.

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par Phil69a le 19 janvier 2018

Sympa à lire, comme un livre, un feuilleton (un peu long, certes), comme toute bonne fiction. Et si c’est réel et bien tant mieux pour tous les deux.
A suivre donc ....

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par sylviekokine le 19 janvier 2018

Merci tout le monde !

On ne peut pas plaire à tout le monde ! Les sites comme celui-ci sont heureusement assez riche pour donner à tout le monde ce qu’il recherche.
On m’a déjà donné le commentaire que je devrais faire plus court, mieux raconter les scènes de sexe et surtout donner à la priorité à ces moments de pur sexe.
J’ai juste un problème, n’étant pas douée pour l’écriture, surtout érotique !
C’est la première fois que j’écris, en plus j’écris ce que nous avons vécu depuis 3 ans, surtout ce que j’ai vécu avec ces 3 années de candaulisme qui suivent un certain nombre d’années de libertinage !
Pas facile pour moi ! J’essaie d’expliquer le mieux possible tous les sentiments qui sont passé durant cette période, et ils sont nombreux ! Je tente également de retranscrire le plus fidèlement possible les scènes qui ont eu lieu, et les dialogues car la parole est aussi importante dans un couple candauliste, avec un partenaire quand on joue à des jeux candaulistes !
Il est vrai, que pour retranscrire les dialogues, je me base sur un carnet dans lequel j’ai appris à noter certains retours ces 3 dernières années ! Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir fait cela dès le début de notre vie libertine, mais on ne peut pas revenir en arrière !
Donc, les dialogues ne sont certainement pas 100% exactes, mais donnent la teneur ! Car j’ai noté certaines paroles qui me marquaient dans ce carnet, ou les ressentiments.
De plus, parler avec Pierre de ce passé pas si lointain, depuis que je me suis mise à l’écriture m’aide à être le plus proche possible de la réalité.

Je suis sincère, mais on ne peut de nouveau pas plaire à tout le monde !
Nous sommes heureux avec nos jeux, avec notre vie libertine, notre vie parfois candauliste ! C’est ainsi.

Je vous remercie donc pour vos messages, ca motive à l’écriture car il y a eu des moments où j’ai hésité à poursuivre.
Je ne sais pas quand j’arrêterai, mais je ne forcerai pas ! Quand l’envie n’y sera plus, nous continuerons alors à vivre sans partager.

Il me reste à finir le 42ème chapitre, je ne peux donc que donner raison à Frédéric : c’est long ! Trop long pour certains comme Frédéric ! Mais certaines aiments la longueur, d’autres pas ! Il faut de tout pour contenter tout le monde !

Je vous souhaite à tous et toutes un excellent week-end !

Sylvie

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par tasproc le 19 janvier 2018

Nous adorons lire votre histoire...cela nous donne des idées...
Ce qui est dommage que l’on ne voit pas la robe..mais c’est bien expliqué..

Bisou

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par Frederic91 le 19 janvier 2018

Pour ceux qui ont réagi à mon commentaire :
Où avez vous vu des insultes ???
Je n ai qu écrit en termes polis ma lassitude à lire un texte. RIEN DE PLUS.
Et si certains ecrivent en message privé des insultes c edt effectivement navrant. Je n en fait pas partie.
Bonne suite dans les fantasmes.

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par Paul1705 le 19 janvier 2018

Bonjour Les Coquins
Excellent récit toujours aussi remplis de détails et raconter si naturellement.
Tant pis pour ceux qui n’ont pas la patience d attendre .
Nous nous irons jusqu’au bout
Bonne journée à Vous deux
Au plaisir de vous lire
Claudine et Paul

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par boro le 19 janvier 2018

La suite, avec plaisir.
.

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par Hellix69 le 19 janvier 2018

Bonjour, voilà déjà quelques mois que je visite ce site et lis les « nouvelles » sans jamais sauter le pas de l’inscription.
Ce n’est qu’aujourd’hui à la lecture de ce commentaire vous disant que votre récit est trop long que je me décide à m’inscrire et à intervenir pour vous encourager à continuer vos écrits. Ce n’est effectivement pas non plus notre recherche, le côté cuck, mais vous décrivez fort bien tous les aspects psychologiques de ces rencontres et ce serait vraiment dommage que vous vous arrêtiez. Personnellement je guette tous les jours la parution d’un nouvel épisode avec impatience. Pour moi ce que vous écrivez et décrivez est bien plus important que la description d’un acte sexuel pur...le côté psychologique est tellement important dans ce type de relation y compris candauliste plus « classique »
Bref, merci

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par OursGris le 19 janvier 2018

Je suis d’accord avec AD16, chacun est libre de ses pratiques. Le port de la cage et le côté cuck ne me plaisent absolument pas, par contre c’est bien écrit avec des sentiments, ce qui manque parfois dans d’autres textes...
Je suis d’accord que ce texte correspond effectivement à un roman comme dit Frederic, si ce n’est le cas, pensez-y... ceux qui aiment en apprécie la diffusion par épisodes... gratuits...
Je ne comprends pas que l’on puisse insulter, cela me dépasse... si on n’aime pas, on passe son chemin...c’est tout.

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par Ad16 le 19 janvier 2018

Moi j’aime ce récit et je le suivrai sûrement jusqu’à son terme car Sylvie nous raconte leur vie de couple en y mêlant sentiments, sensations, appréhensions, doutes et envies. Il y à peu de sexe mais est ce le but ? Je préfère un texte bien écrit avec certains détails que juste des parties de jambes en l’air. Imaginez Pierre et c’est doutes. Elle fait monter en lui un désir, une envie et à travers son histoire, elle nous fait partager parfois les émotions de Pierre et c’est un peu comme si on était sa place.
Bravo, car moi je suis toujours impatient de lire la suite.
Pour l’idée du livre moi je serai pas contre et je l’achèterai sans hésiter. Pensez-y, vous ferez des heureux.

PS : je suis navré que des personnes vous "insulte" en message privé. Vous nous faites vivre votre histoire et vous avez été clair sur vos intentions. Nous nous devons de les respecter car le candaulisme est à mes yeux une façon de vivre et où l’épanouissement et le respect sont les aspect les plus importants.

La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami !

Par Frederic91 le 19 janvier 2018

Désolé mais pour moi un peu trop de détails pour faire durer le récit et le nombre d épisodes.
Au 22 je commence à avoir de sérieux doutes. ...
Vous devriez écrire un livre mais je doute que les lecteurs aillent jusqu au bout.
Bonne suite mais sans moi

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple