L’aventure continue

Par smartloox le 29 janvier 2018
Dans Expériences de conjoint(e)s

La semaine dernière Mag m’a de nouveau contacté pour me parler de notre précédente aventure. Elle était très heureuse des heures passées ensemble. Leur couple s’est rapproché et est sorti renforcé des moments passés ensemble. Elle m’a confié qu’elle avait souvent pensé à cela, s’en pouvoir trouver le partenaire de confiance qui pouvait faire basculer la situation de virtuelle à réelle.

Elle m’a confié vouloir m’en parler directement et non par téléphone et m’a demandé de passer les voir ce week-end.

Rendez-vous pris ce Dimanche, en début d’après-midi, pour un café chez eux. Arrivant sur place, je trouve étrange de ne pas voir la voiture de J-C. Peut-être au garage me dis-je naïvement…

Je sonne, on ouvre et là le choc…

Mag me sourit mais sa sensualité est à tomber. Sa tenue est composée d’un soutien-gorge redresse sein, un corset accompagné de porte jarretelles qui eux-mêmes tiennes des bas (de magnifiques bas). Mag est rehaussée par une paire d’escarpins beiges vertigineux. Autour du coup, elle porte un de ces colliers large en feutrine particulièrement ras du cou.

Je lui dis ma surprise et me demande si ce n’est simplement pas un traquenard.
Elle m’invite à rentrer et je la suis. Quelles courbes, Quel déhanchement.
Je lui fais part de mon émoi et m’indique qu’elle en est fière.

Je lui demande évidemment où est son mari. Espiègle, elle me répond de ne pas faire l’idiot, que j’ai bien vu que sa voiture n’était pas là. J’apprends qu’elle lui a demandé de partir pour me recevoir. Qu’il attend à l’autre bout de la ville dans un endroit particulièrement bien desservi par un signal 4G et qu’il va tout pouvoir suivre à distance et en vidéo. Je me demande bien par quel biais mais renonce à rentrer dans les détails de son arrangement avec son époux.

Elle a vraiment franchi le pas entre candaulisme et cuckolding.

Elle m’invite à m’assoir et me sert un verre : un cognac. Pensant qu’elle allait s’assoir à côté de moi, je la vois prendre le fauteuil en face de moi, prenant une pose indécente, jambes écartées, poussant sa sensualité au maximum. Elle doit être trempée, elle sent le sexe, c’est une femme avide de sex qui pousse tous les attraits de sa sensualité vers moi.
« Nous avons beaucoup parlé avec J-C, je ne rentrerai pas dans le détail de ce qui nous même à la seule conclusion que nous avons tirée cette dernière semaine : tu es l’élément stabilisant de notre couple et nos relations particulièrement sont et j’espère seront ce qui nous rendra plus fort, plus serein dans l’avenir. »

Le cognac me brûle mais cette femme m’enflamme. Nous discutons encore plus de 10 minutes et assis, je sens une douce raideur déformée mon pantalon qui finit par être douloureuse par l’étroitesse et ma position. Elle doit s’en douter car elle intensifie son jeu de séduction / soumission : en me parlant de cette tenue qu’elle vient de s’offrir pour nos jeux (car je veux bien continuer à jouer avec eux, n’est-ce pas ?), son collier… tout autant de signe que J-C n’a jamais vu.

A ce moment, je ne sais plus qui domine l’autre… A suivre

Soyez le premier à commenter cette contribution

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple