Ca y est c’est fait...

Par Karine le 14 juillet 2015 13
Dans Expériences de conjoint(e)s

Je me présente je m’appelle Karine, j’ai 46 ans et je suis maman de deux petites filles (12 ans et 14 ans).

Mon chéri et moi, nous sommes à notre deuxième sortie en club libertin. Et à chaque fois je ne l’ai pas très bien vécue. Mais le sujet continuait à m’intriguer et mon mari aimerait tellement y retourner. Pourquoi les autres y trouvaient leur compte et pas moi ?

La plupart des personnes me disent que je suis belle super mignonne charmante et même magnifique. Mais quand je me regarde dans un miroir, je ne me trouve pas spécialement belle, je vois tous mes défauts, je me trouve plein d’imperfections, ça m’arrive de me trouver jolie, mais sans plus.

Dans ma vie de femme, j’ai toujours eu besoin de me sentir totalement en confiance pour pouvoir me laisser aller sexuellement. Il m’a fallu toujours un moment d’adaptation de sentiment avec mes partenaires pour pouvoir profiter de leurs caresses. Je crois que mon sentiment de base est la peur et il faut qu’elle s’endorme pour que je puisse enfin me laisser aller.

Et alors je ne pouvais même pas imaginer de me laisser aller dans l’ambiance d’un club libertin. Je sentais, au contraire, que mes gardes se raidissaient. Je suis très pudique et réservée.

Il a longtemps rêvé de me voir jouir avec un autre en sa présence. Mais je n’étais absolument pas réceptive.

Pour lui faire plaisir j’ai accepté d’y aller.
Il n’était pas question que j’échange mon chéri et j’avais bien clarifié ce point avant avec mon mari. Car je suis jalouse. Je suis même jalouse de le voir en mater d’autres ! Mais il me dit que son plaisir n’est pas dans l’échangisme mais qu’il ressent une excitation en m’exposant sexy ou nue à d’autres hommes (j’ai déjà accepté de faire du naturisme avec lui). Et qu’il voudrait juste me partager sexuellement avec un autre. J’étais mal à l’aise de devoir porter des tenues sexy, et des regards par ci par là qui me contemplaient. J’étais blessée d’imaginer mon homme excité à la vue, au contact d’autres femmes même si il me disait que ce n’était pas ce qu’il recherchait.

Après l’expérience de notre première sortie, ou je voyais des femmes habillez en tenue très déshabillée voir même presque nue me plaisait pas beaucoup, je ne sais pas pourquoi j’étais devenue paralysée au point de ne pas avoir pu me détendre avec mon mari à l’occasion de la sortie suivante. J’avais le trac. Mes jambes tremblaient sous le poids de mon stress. Mon mari a commencé à me caresser à m’embrasser, moi toujours pas tranquille, puis un homme ni beau ni moche, nous et surtout moi nous/me regardait. J’ai été gênée, mon mari l’a senti. Et je me suis faite accoster par cet homme il c’était assis à côté de moi et m’a demandé« vous désirez quelque chose ? ». Mais vu ma timidité et surtout mon "mort de trouille" je lui ai montré mon verre encore à moitié plein, dans un sourire et il n’a pas insisté. Toute ces expérience mon refroidit, je regrette un peu, car j’aime le sexe mais apparemment c’est le sexe qui ne m’aime pas. Franchir le pas avec mon homme, dé-corréler le sexe des sentiments, était une démarche difficile pour moi...

Mon mari a été déçu je pense de ne rien faire du tout, mais ne m’en tient pas spécialement rigueur.

Il me proposait souvent d’y retourner. Pour s’imprégner de l’ambiance comme il disait, ressentir de l’excitation, se câliner juste en couple tous les deux... sans contact physiquement, avec d’autres personnes, boire un verre et ressentir ce que cela nous inspirait sans aller trop loin...

Pour son anniversaire j’ai voulu lui faire une surprise en lui organisant un weekend coquin, j’ai demandé à mon médecin de me prescrire un médicament, plutôt un anxiolytique pour lutter contre le stress lui prétextant que je devais prendre l’avion et que j’en avais une peur bleu…il m’a prescrit du "Lysanxia" à prendre deux jours avant 10mg et 30mg le jour "J" 1/2 h avant de prendre l’avion donc pour moi avant d’aller en club.

Nous sommes partis en weekend à plusieurs kilomètres. Le soir après mettre vêtue d’une tenue sexy comme il aime me voir en porter, nous avons été dans un restaurant que j’avais choisi, à côté d’un club que j’avais vu sur internet.

En sortant du restaurant, nous marchions pour nous promener, il a vu le club libertin. C’était tout à fait prémédité et il n’en savait rien. J’ai proposé à mon mari d’aller voir.

Ce qui m’a frappé au premier abord, c’est cette aisance que j’avais. Je me suis surprise à ne ressentir aucune gêne, aucun malaise, aucun mal-être, que de la joie d’être là…Je ne saurais dire si c’était grâce au médicament peut être ou l’envie de faire plaisir le faite que c’était moi qui avait tout organisée que l’on était loin de la maison...

Nous avons dansé un long moment. Puis nous sommes allés sur les banquettes là les choses se sont accélérées. Un homme (j’avais remarqué qu’il me regardait souvent), s’est invité dans notre duo ce n’était pas comme si j’avais flashé sur lui, j’avais juste envie que ça se fasse, avec lui ou avec un autre. Et il a participé à notre séance de caresses, mais tout en douceur, tout en respect, sans rien précipiter. Après cette séance, nous avons abandonné notre compère et nous sommes montés tous les deux nous isoler dans un coin tranquille. Nous avons choisi une chambre qui disposait d’une porte mais que nous n’avons pas fermé à clef. Ensuite, mon mari m’a raconté que la porte s’était ouverte, puis refermée presque de suite après nous, un homme était entré et s’était mis dans un coin de la chambre. Cette partie-là, je ne m’en suis pas rendue compte…

Par contre, je me suis rendue compte qu’il y avait quelqu’un d’autre quand l’homme s’est allongé à côté de moi c’était l’homme de tout à l’heure. Mais cela ne m’a pas surprise du tout, comme si c’était complètement naturel qu’il soit là ! Et tout simplement, cet homme a partagé notre moment de plaisir…

Avec le recul et en y réfléchissant, je me suis très fortement étonnée. Quelqu’un m’aurait dit que je ferai un jour l’amour avec deux hommes, je lui aurai dit que cela m’était difficilement envisageable ! Ce dont je n’avais pas conscience c’est cette découverte d’une autre forme d’excitation, de cette autre façon de ressentir de nouvelles sensations. Et aussi d’être là, pour la même raison : donner et/ou recevoir…

Ce qui m’a vraiment plu dans cette expérience, c’est la simplicité et le naturel avec lesquels tout cela s’est déroulé. Tout le monde était dans le respect. A aucun moment je ne me suis sentie agressée ou forcée. Et puis quelle fabuleuse façon de se sentir belle, désirable… et de rebooster sa confiance en soi. Et puis j’ai un autre regard sur moi-même et sur mon amoureux, un autre regard sur notre relation aussi. Notre complicité s’en est trouvée renforcée. Nous partageons cet univers tous les deux. Ce sont des moments qui n’appartiennent qu’à nous et le fait de partager cela rien qu’avec lui, a renforcé mes sentiments…que du pur bonheur de sensualité et de douceur. Une vraie complicité est en train de voir le jour.

Eeeeeet voila mon expérience !!! J’en ai enfin parlée ! Je vous en ai fait une petite synthèse parce que ce fut riche en émotions. :-))

Bises...
Karine

13 commentaires

Ca y est c’est fait...

Par kamadeva le 17 juillet 2015

très beau récit fait d’émotions diverses pour aboutir à une découverte de vous même...et d’autres perspectives
Merci beaucoup

PS : rires...comme pour tout médicament (le lyxensia..pas le sexe .) diminuer la dose progressivement !

Ca y est c’est fait...

Par piers39 le 15 juillet 2015

Karine,
merci pour ce récit, j’y retrouve beaucoup de ce que j’ai pu vivre… Je crois que c’est exactement ce que j’aime dans le triolisme et le candaulisme, la simplicité, l’attention, le respect, le plaisir… Je crois que nous nous efforçons tous de vivre ce genre de moment là !
Manu

Ca y est c’est fait...

Par gecko45 le 15 juillet 2015

Merci beaucoup pour ce récit très touchant.... j’espère que vous poursuivrez sur ce chemin et que tous les deux vous y trouverez plein de plaisirs et de bonnes sensations que peut être vous voudrez bien partager avec nous. Si, par ailleurs, votre témoignage pouvait aider d’autres dames, cela serait vraiment parfait !!!! et je ne pense à personne en particulier (sourire)....

Ca y est c’est fait...

Par sdelva le 14 juillet 2015

Bravo et merci, pour le témoignage et cette histoire porteuse d’espoirs pour les couples encore indécis ...
De plus, cela tort le coup à une idée fort répandue dans ce milieu : ce n’est pas parce qu’une femme est hésitante, voire bloquée au départ, que le mari n’a pas le droit d’essayer de l’y emmener. La preuve que la femme peut changer ...
Cela pour les couples "bénis" qui sont nés libertins a priori et qui font les leçons aux autres ...

Ca y est c’est fait...

Par Paul1705 le 14 juillet 2015

Bonjour Karine,
merci pour ce magnifique récit, d’une très grande simplicité et d’un naturel aussi vrai que si nous étions.
Pas facile de faire la part des choses entre le sexe et les sentiments, mais quelle détermination !
Mais tu as réussi à force de détermination et de persévérance,, pour offrir ce magnifique cadeau à ton mari, après avoir acquit la confiance en Toi
Bonne continuation

Ca y est c’est fait...

Par veridano le 14 juillet 2015

Très beau récit Karine, et en plus bien écrit. Bonne continuation à vous pour d’autres moments magiques...

Ca y est c’est fait...

Par Antianara et Axel le 14 juillet 2015

très jolie évolution, bonne continuation à vous deux et surtotu encore beaucoup de plaisirs

Ca y est c’est fait...

Par claude345 le 14 juillet 2015

"dé-corréler le sexe des sentiments, était une démarche difficile pour moi..."
vrai problème pour beaucoup de femmes, auquel vous apportez une vraie réponse :
"Ce qui m’a vraiment plu dans cette expérience, c’est la simplicité et le naturel avec lesquels tout cela s’est déroulé. Tout le monde était dans le respect. A aucun moment je ne me suis sentie agressée ou forcée. Et puis quelle fabuleuse façon de se sentir belle, désirable… et de rebooster sa confiance en soi. "
Je trouve que mettre en relation ces 2 moments de votre évolution est très riche d’enseignements. A croire que naturel, simplicité et confiance en soi sont des affects très suffisants pour passer à l’acte. Qu’en pensez-vous ?
Merci pour ce beau texte, si simple et naturel.

Ca y est c’est fait...

Par libertin7869 le 14 juillet 2015

BRAVO BRAVO BRAVO
Nous avons vécu un peu la même progression avec des moments fantastiques et d’autres moins bien. Mais toujours la volonté de trouver ce qui fera plaisir au couple , base de l’Amour
Aujourd’hui nous avons trouvé ce qui nous plait et chaque moment supplémentaire de jeu et de plaisir nous soude un peu plus
Bonne route et bienvenue

Ca y est c’est fait...

Par Candaule le 14 juillet 2015

Une femme qui ose franchir le cap et nous en faire le témoignage mérite bien une salve d’encouragements merci à tous par avance

Ca y est c’est fait...

Par domi le 14 juillet 2015

Le titre laisse penser que c’est un passage obligé, un acte d’amour subit, le texte dit le contraire , une vraie volonté de se laisser séduire malgré la crainte du passage à l’acte, et le plaisir du moment vécu comme une victoire.
Bons moments de plaisir partagés à vous deux !

Ca y est c’est fait...

Par hommemarie2776 le 14 juillet 2015

bonjour je t’encourage à poursuivre. Ton mari a bien de la chance si ma femme pouvait en faire autant.
elle est contre le libertinage à mon grand regret pas ouverte d’esprit avec de vieux apriori dommage pour moi

Ca y est c’est fait...

Par Candaule le 14 juillet 2015

Félicitations Karine et bravo d’en avoir parlé !
Et puis quel honneur tu nous fais de te livrer ainsi ! J’espère que nombreux seront les encouragements qui te seront adressés.

En plus, je suis sur que ton mari a été ravi du plaisir que tu lui as offert et sera fière de te lire ici. Je ne doute pas qu’après cette aventure, vous vous êtes retrouvés tous les deux très excités.

Ce témoignage te décrit avec beaucoup de naturel et de simplicité. J’ajouterais que ton état d’esprit est très séduisant car il laisse présager de magnifiques moments à venir. En effet tu as grâce à cette aventure, fait la découverte de l’art d’offrir et d’accueillir le plaisir sans préjuger, avec beaucoup de générosité et ça c’est le top.

Bon j’arrête là et je vous souhaite la bienvenue dans notre communauté ou le plaisir de notre partenaire est aussi indissociable qu’il est indispensable à notre propre plaisir.

Je vous embrasse fort en espérant vous lire rapidement.

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple