amant mystere

Par lea&paul le 27 octobre 2019 1
Dans Expériences de conjoint(e)s

avec mon mari nous sommes inscrit sur un site libertin, ça l’exicite que je me fasse draguer oar des inconnus et lorsque nous tombons sur la perle rare, nous en profitons pour passer une bonne soirée.

un soir ou j’étais seule , je me fais entreprendre par un homme de 10 ans de plus, mais qui avait une belle allure, il n’avait son visage sur ça photo de profil, ce qui est ridibitoire pour la prise de contact, mais lui, il avait su capter mon intêret et avait joué de cet anonimat pour commencer le dialogue.
nous avons communiqué plusieurs semaines, sans voir son visage, j’étais curieuse, et trés excitée par ce mystėrieux coquin avec qui j’avais rendez-vous tous les soirs sur le site.
Nous avons ouvert un groupe Whatsapp, pour mieux communiquer, et nous envoyer des photos sans toutefois devoiler nos visages.
au fur et a mesure de cette relation platonique, l’excitation montée, et nos photos étaient de plus en plus coquines.

j’ai fini par révéler cette relation à mon mari mais que je n’avais pas l’intention d’aller olus loin, que je me suffisais de cette relation virtuelle.
Bien sur il a essayé de m’en dissuader, mais j’étais bien décidée d’en rester là.
Quelques semaines plus tard, c’est moi qui n’en pouvais plus, cette situation me mettait en trance, je ne pensais plus qu’a regarder mon telephone afin de verifier si j’avais un message.
Au bout de presque 2 mois, mon mari me "harcelait" régulièrement pour savoir ou j’en était et je fini par lui dire : " nous avons RDV demain aprés midi mais tu n’en seras pas plus."
Il était fou d’excitation, et moi, je n’en parle même pas ...
Le jour J enfin arrive, nous decidons d’un code vestimentaire pour nous reconnaitre dans un café du centre ville.
Je m’assoie face a la porte et une main vient me caresser l’épaule et il me chuchotte : " bonjour Léa je suis bien heureux que tu aie decidé de venir"
Une bouffée de chaleur m’envahit malgré mes jambes tremblantes je me lève pour l’embrasser.
Nous buvons un verre, ma voix est un peu hesitante mais au fil de la conversation, je suis de plus en plus a l’aise et on passe un bon moment.
Bien sur il n’était pas comme je me l’étais imaginé, mais il était plein de charme, d’élégance et trés mignon.
Aprés un long moment de discution, il me propose de sortir faire un tour.
Au fil des rues, il s’arrête devant un petit hôtel de quartier, il me propose de le suivre.
J’avais l’impression que mon coeur allait sortir de ma poitrine il me rassure en le disant que même si je monte, je ne suis obligée de rien.
Je fais semblant de le croire et je le suis.
Il avait déja réservé une chambre, on prend directement l’ascenseur sans passer par la reception, à peine la porte refermée, il me prend par la taille et m’embrasse jusqu’a l’arrêt trois étages plus haut.
Il me prend la main pour harpenter le couloir, mais s’arrête de nouveau pour m’embrasser en me glissant "ça fait tellement longtemps que j’attends ce moment."
Je ne réponds pas je profite de l’instant, ce baisé me semble durer des heures, il glisse sa main sous ma juppe, machinalement j’ouvre med cuisses pour lui faciliter le passage.
La porte de l’ascenseur s’ouvre et nous raccroche a la réalité. Il me saisi de nouveau par la main et me conduit directement dans la chambre.
Une fois à l’habrit des regards, nous faisons voler nos vêtements nous faisons l’amour comme des amants qui avaient été séparés des mois.
C’était mieux que dans tous les sénario que j’avais pu me faire.
Il était a la hauteur de sa réputation, on est resté tout l’apres-midi dans la chambre, alternant les calins doux et sensuels et d’autres trés "orgasmiques", on s’est endormi l’un contre l’autre et au reveil, il a était de nouveau tendre, et il m’a faite jouir avec ses doigts une nouvelle fois.
Le moment de nous séparer était venu, on s’est embrasser longuement en se disant que c’etait vraiment une belle après-midi.
Sur ke chemin du retour, je jette un coup d’oeil a mon téléphone, mon mari m’avait appelé une vingtaine de fois et laissé au moins quinze messages.
je lui ai juste envoyée un message.
- " trés belle aprés-midi, je rentre"
Bien sur la sonnerie retentie immédiatement, je fais un sms automatique pour lui signifier que je conduits.
Arrivée a la maison, mon mari me saute dessus demande des détails , met la sa main dans ma culotte, et me lâche : "mais tu es encord trempe !"
on s’installe sur le canapé, je commence à le sucer tout en lui racontant quelques passages de mon après midi.

1 commentaire

amant mystere

Par Loulou78 le 29 octobre 2019

Bonsoir,
Très jolie histoire : comme quoi il ne faut pas s’arrêter à des détails comme les photos.
Il vaut mieux un amant performant et qui sait y faire plutôt qu’un beau gosse qui ne pense qu’à son propre plaisir.
On veut bien connaître la suite s’il y en a un ?!?!