Une belle histoire (2)

Par Freddieboy4 le 11 novembre 2020 1
Dans Expériences de complices

Dès la fin du confinement nous avons décidés de nous revoir début mai pour avoir notre première expérience à 3. B&V m’avaient invités chez eux à 12 h et à midi tapante j’étais là avec une bonne bouteille de champagne. B a prépare un petit repas et après avour déjeuné nous sommes allés au salon ou j’ai embrassé B sous l’oeuil approbateur de V. Nos langues se sont entremêlées et j’ai passé mes mains sous la jupe de B. Elle même caressait avec envie la bosse dans mon pantalon. Mes doigts ont éffleurés sa vulve et se sont introduits sous son string dans son sexe. B était trempée et gémissait me disant que elle en voulait plus. Elle à défait mon panatalon et sorti ma verge afin de pouvoir la contempler. Très vite elle s’est mise à genoux pour la prendre en bouche et passer sa langue tout le long de ma verge. Je bandais dur. Nous nous sommes approchés du canapé où elle s’est couchée, les jambes écartées afin que je puisse lécher son sexe trempé. J’y ai introduit 2 puis 3 et 4 doigt afin de la limer à fond. Elle a joui sous mes doigts avant de lécher sa cyprine délicieuse de mes doigts. Je me suis assis et B est venue s’empaler sur mon sexe dur comme une bare de fer. Lentement elle a fait des mouvements de va et vient tout en me disant qu’elle n’avait jamais eu d’aussi gros et long sexe en elle et qu’elle m’aimait déjà. Nous avons changés de position, je l’ai prise par derrière ce qui fut un régal. Ma queue était dégoulinante de ses jus intimes. Elle m’a repris en bouche afin de nettoyer ma verge. Une bonne heure durant nous avons fait l’amour dans toutes les positions pendant que V filmait. Une pause pendant laquelle B est allez se changer. V et moi avons échangés des mots sur les dons de suceuse de B et
B m’a invitée à monter dans leur chambre afin de la prendre dans leur lit conjugal. V était excité à l’idée que j’allais faire l’amour à B dans leur lit. Toutes les positions y sont passées mais le préférée de B était de me chevaucher. Elle me sentais ainsi bien profondément. Après près de 3 heures de bonheur, de jouissances multiples chez elle, B m’a demandé de me coucher sur le dos et elle a pris ma noblesse en bouche. Elle m’a pompé jusqu’à ce que j’ai remplis sa bouche de sperme qu’elle a avalé goûlument. Elle a néttoyé ma verge me disant que c’était bon et que j’étais merveilleux. Nous avons encore discuté un peu et malheureusement vers 17h j’ai du les quitter en se donnant rdz-vous 6 semaines après. ( c’était le rithme qu’ils désiraient).
Pour moi c’était une après-midi comme je n’en avais jamais eu avec un orgasme comme jamais. Le lendemain ils m’ont écrit tout le bien qu’ils pensaient et V m’a dit que B était tombée amoureuse de moi et de ma noblesse. Moi aussi je suis tombé amoureux de ce merveilleux couple.J’ai encore les images reçues de V lors de notre quatrième rencontre et je les regarde régulièrement. C’etait merveilleux. La suite plus tard

1 commentaire

Une belle histoire (2)

Par Candaule le 15 novembre 2020

Eh oui, les complices des couples candaulistes ont aussi des sentiments et des émotions. Merci Freddie pour votre témoignage.