2ème partie : Mon innocence pour leur plaisir

Par ALEX13 le 27 janvier 2021 2
Dans Expériences de complices

Marie ange est donc la a coté de moi, avec son grand sourire, ses yeux si doux si brillant, elle rayonnait avec ces longs cheveux blond ondulés qui descendait jusqu’à mi dos....

je l’avais a coté de moi, et maintenant je me rendais plus facilement compte de la légère transparence de sa robe, ses seins , son ventre, son corps tout entier que je devinez maintenant assez aisément...

j’étais en stress totale, j’ai 20 ans, j’ai connue que deux filles de mon ages, donc pour vous faire simple, pour l’une j’avais attendus 6 mois avant d’avoir des relations et l’autre 3 mois, et en termes de femmes fatales je vous laisse imaginer le grand écart entre une fille de 18/20 et une femme épanouie....

au niveau de ma sexualité aussi j’allais bien découvrir cette écart abyssale....( pour vous dire rapidement, la fellation était a titre exceptionnelle, le 69 seulement 1 fois, le cunni si rare, et donc la seul chose qui était connue dira t’on était le classique missionnaire)

j’avais plein de certitudes, de confiance en moi , mais je savait aussi que rien ne serait comme avant....

Marie ange me dit "regarde moi, et dis moi ce a quoi tu penses"

je suis coincé, il ne me sort un banal " vous êtes superbes " mais bon c’est vrai que je pensait cela, donc difficile de faire autrement....

Marie Ange se lève du canapé, puis se mets debout a coté de la table et commence a tourner sur elle même, comme pour me séduire, ce qu’elle réussissait pleinement d’ailleurs....
elle me regarde puis referme les yeux et se dandine très doucement, c’est la première fois de ma vie que j’ai une danse pour moi, ce n’est pas un streap tease, loin de la, c’est simplement qu’elle était dans le bonheur et qu’elle voulait que je la regarde....

Elle arrivait a parfaitement me concentré maintenant sur elle, je n’avais plus de pensé parasite, je suivait doucement ses mains qui aller et venait sur son corps, dans ses cheveux, parfois elle s’arrête quelque instant pour me regarder et elle constatait a chaque fois que j’étais bien focus sur elle....

Puis elle mets un doigt sur sa bouche, comme pour me dire de ne plus parler a cette instant, et de l’autre main elle m’indique de venir auprès d’elle.

je me lève du canapé et je la rejoint sans dire un mots

on est face a face, Marie ange pose une main sur mon torse et une main derrière ma nuque , puis elle me regarde et me dit " tu me plait beaucoup".

je réponds " vous aussi"

elle me sourie et me dit tu comptes me vouvoyez encore longtemps...

je ne me contrôle pas cette instant, je suis en mode automatique, et tout le long je ne cesserais de la vouvoyer (après réflexion je me dit que le vouvoiement était surement du , a ce que dans mon fond intérieur et je pensais a Jean_pierre en mm temps, et que donc quand je m’adresse a Marie ange , je m’adresse aussi a son couple).

elle me demande de poser mes mains autour d’elle, ce que je fait sans plus me poser de question, mes mains se posent sur ses hanches et mais un peu plus sur le derrière , et je sent le bout de mes doigts toucher le haut de ses fesses. je ressent une douceur extrême qui contraste totalement avec ma queue qui me fait mal comme jamais, l’afflux de sang est majeur....

elle me dit descend encore tes mains

je descends légèrement, puis elle me dit encore

je me retrouve maintenant mes deux mains sur ses fesses, elle me sourie et me dit alors , tu en penses quoi maintenant de mon cul ?

Je vous confirme qu’il est doux et bien mous....

elle me dit prends une fesse dans chaque main et serre les.... ce qui a pour effet de rapprocher Marie ange et a ce moment la, elle lâche un petit hummmmm de plaisir qui me fait machinalement endurcir mon sexe et a ce moment la , je pense qu’elle ressent cela et que ce hummm et comme pour me dire "j’ai sentie ta queue"....

et j’ai u confirmation de cela, car elle me regarda et me dit "oui je sent que mon cul te plait", forcement elle avait senti ma bosse....

elle se retourne et donc se mets de dos et vient assez naturellement cambré ses reins pour faire toucher ses fesses contre ma bosse...

rapidement je pose mes mains sur ses hanches et je la rapproche, moi aussi d’instinct je veux lui faire sentir ma bosse, encore un hummm a ce moment la, et par mimétisme un hummmm sort de ma bouche, je pouvait pas retenir ce plaisir de la sentir ainsi entre mes mains sont fessiers contre moi.... ma queue en contact de son corps, meme si mon jeans et sa robe nous sépare, je ressent que trop bien toutes la douceur de ses fesses....

elle se relève et colle son buste a moi, son odeur rentre dans mon cerveaux, sa chaleur de son corps me procure cette sensation de légèreté, je m’abandonne peu a peu a elle....

j’avoue me lancer dans l’inconnue, passez de mes ex copines sans expériences réelles avec qui il fallait attendre une semaine pour avoir la chance de pouvoir caresser des fesses, la Marie ange me fait passer clairement a la vitesse supérieur.... et surtout elle me fait comprendre qu’elle aime et que cela lui plait beaucoup....

Marie ange prends ma main droite et me la pose sur son seins droit, waouuuu encore plus fous a chaque secondes je vis un rêves, je brule la vie tellement c’est chaud pour moi, puis elle attrape mon autre mains et vient la placer sur son bas ventre et appuie légèrement comme pour me dire c’est la que tu doit te concentrer.....

elle me dit que ça lui procure un bien fou de sentir mes mains sur son corps, je lui dit que je ressent la même chose, que de la voir et la sentir ainsi est pour moi très excitants....

quelquefois le stress revient dans mon corps, c’est pensé parasite , et je me dit "abandonne, abandonne, abandonne toi a elle"

la situation est trop belle, je n’en revient tjs pas ,je resterais bien des heures ainsi a l’avoir entre mes mains, mais pour Marie ange ce n’était qu’un début....

elle me demande si je peux lui faire découvrir un peu chez moi, je la prends par la main et l’emmène avec moi , je lui montre la cuisine qu’elle avait brièvement aperçue pour aller au salon, je rentre dans le couloir et lui montre la salle de bain.
cette salle de bain a la chance d’avoir deux immenses miroir qui font les 2 murs entier.... Marie ange me fait remarqué que je suis très jolie avec ma rougeur sur le joue qu’elle voit facilement sous différents angles dans les miroirs, pour ma part je la regarde aussi, je regarde dans le miroir cette femme que j’ai la chance d’avoir entre mes mains a cette instant....

on continue et j’ouvre la chambre du fond et je lui annonce que c’est la chambre de mes parents... elle me souris et me dit "j’adore " mais moi aussi j’adore cette chambre, le grands lits est très confortables, la vue de la chambre donne sur la nature sans vis a vis,

mais je continue la visite et je l’amène dans ma chambre au final, elle découvre une chambre d’un gamin de 20 ans passionné par le surf.... lol elle sourit et me dit qu’elle pensait aussi que j’aimais le surf, que j’ai le look qui va avec....

Alors je propose a Marie ange si elle souhaite boire un peit quelque chose, elle me dit oui ( je ne me souvient pas quoi) mais je part en cuisine faire cela, en partant je lui dit installe toi.

je suis en cuisine et a nouveau des penser parasites, du genre waouuuu je fait quoi maintenant, faut assumer, faut assurer, elle est trop bonne j’ai de la chance, je sent mes mains qui on était en contact avec elle, l’excitation est intense et j’ai du mal a me focaliser sur ces deux verres....

ça y est, j’ai réussi a préparer ces deux verres, et chaque mètre qui me rapproche de la chambre mon cœur se noue, des tremblements de partout viennent dans mes mains, mon corps .
Plus que 1 mètres pour arriver dans la chambre, çà va être le moment, plus rien ne compte dans ma vie, sauf ce moment présent ou je n’ai d’yeux que pour elle....

je prends ma respiration comme si je savait déjà que j’allais en manqué et me donner la force de vivre ce plaisir....

puis je rentre avec un large sourire mes deux verres a la main, je jette un regard sur le lit, puis rapidement je ne voit personne, forcement mon grand sourire disparait, je me sent bête mais alors je dit a haute voix Marie ange ou est tu ?

elle me réponds j’ai profiter que tu prépares les cocktails pour aller me faire une beauté.... et d’ajouter va t’installer dans la chambre de tes parents, on sera plus a l’aise.....

waou la encore, j’avoue que ça me plait, elle ne le voit pas, mais ma queue est entre la douleur extrême d’être ainsi raide depuis si longtemps avec autant d’imagination,
et dans un autre sens j’arrive a me sentir si léger, et ne penser a rien d’autre qu’a elle....
Mais ce qui est certains c’est que je me dit que ma vie est entrain de changer.

je m’installe a l’entrée de la chambre, je pose les deux verres sur le petit bureau, je suis dans l’attente,je salive, je tremble, je bande mais au final j’aime ca....

Marie ange me dit "j’ai bientôt fini j’arrive"

ok , aucun problème je suis la, réponse plutôt bête mais je doit combler le vide de mon excitation, hihi

elle me dit "mon téléphone ne passe pas" je lui dit normal dans l’appart seulement dans le salon ça marche"

marie ange me dit "oui je m’en rends compte, mais il y avait pas un téléphone sur la droite du lit ?"

oui oui bien sur c’est le fixe de la maison

marie ange me demande alors le numéro , et je lui donne sans même demander pourquoi, j’avoue je pense plus qu’a l’avoir pour moi....

puis marie ange me dit "je vais deux minutes dans la salon pour un petit coup de téléphone et j’arrive, attends moi"

je réponds ok, mais ma curiosité est la, et je lui demande mais tu doit téléphoner a qui maintenant ?

elle me réponds a mon Marie jean_pierre

a ce moment la je n’arrive pas a l’expliquer mais de la savoir mariée m’excite encore plus, et je me souvient très bien attraper avec mes dents ma lèvres inférieur, reflex animal mais au combien révélateur de mes pensées du moments...

j’entends le bruit de la porte de la salle de bain, et Marie ange et va dans le salon, je l’entend avoir son mari au téléphone, mais je ne distingue pas du tout la teneur des conversations, je suis si loin....

après 2/3 min j’entends le téléphone de la chambre sonner....

je pense que c’est Marie ange qui m’appelle pour me dire j’ai fini le coup de téléphone avec mon mari et j’arrive....

je décroche et j’entends " Bonsoir Alex, c’est Jean pierre, comment vas tu ?"

waouuuuuu l’adrénaline, si il pense que je ne suis pas assez excité, il se trompe grave, mais sa voix au bout du fil a cet instant, ca procure une décharge d’adrénaline, c’est fantastique....

voila pour la 2eme parties de ma Découverte....
tres prochainement la fin de notre soirée....

bises tendres a tous les couples qui retrouvent en ce récit mon excitation d’autrefois.... au plaisir d’échanger avec vous....

2 commentaires

2ème partie : Mon innocence pour leur plaisir

Par Sir Alex le 22 mars 2021

tres joli récit, Bravo, je lirai volontiers la suite...

2ème partie : Mon innocence pour leur plaisir

Par Agapornis le 28 janvier 2021

Merci Alex pour cette superbe lecture...merci pour ton commentaire sur notre propre récit...Nous attendons la fin de ton histoire ...avec impatience....beaucoup d’impatience. Jade....Christian