tranche de vie avec Coco

Par De Clerck Géry le 13 février 2018 1
Dans Expériences de complices

Nous voici en 2016, après Nathalie, il s’est passé 5 ans avant que je ne rencontre une nouvelle femme qui partage mes idées, mes envies sexuelles et mes idées concernant le couple. Cette relation a malheureusement été de bien trop courte durée…
J’ai donc rencontré une femme qui sous des dehors timides et réservés, s’est ralliée tranquillement à ma cause candauliste.
Tout a commencé un soir ou je reçois un coup de tel de Corine, une ex de mon meilleur ami, celui qui fut l’amant régulier de mon ex Michèle, nous sommes resté très partageurs entre nous…
Mon ami a du lui parler de moi car elle fut très direct ce soir là…
« Salut Géry, tu vas bien ? »
« Je vais bien et toi ? »
« Pas trop… t’as pas envie de baiser ? pasque moi ça fait trop longtemps… »
« ben…heu… oui… pourquoi pas…ben passes quand tu veux… »
« Je peux venir ce soir ? »
« Heu…oui bien sûre…viens… je t’attend »
« Super…j’arrive… »
Et ce fut une super soirée ou j’ai eu l’immense plaisir de connaître une femme avec un véritable volcan entre les cuisses… et rapidement les sentiments se sont installés entre nous.
Je suis allé voir mon ami pour lui signaler notre liaison et lui dire qu’on aimerait qu’il soit son amant régulier comme à l’époque ou il était le régulier de ma Michèle, il a été touché de cette proposition mais l’a déclinée car c’était trop tôt pour lui mais que, peut-être, plus tard…
Mais voilà…l’idée que je sois candauliste et d’avoir des amants en plus lui plaisait beaucoup à ma nouvelle amoureuse.
On s’est donc mis en quête d’hommes sur les sites libertins ou je suis inscrit, elle y accède en toute liberté et ne s’en prive pas. D’abord avec moi, nous regardons à deux des profils d’hommes, puis je m’aperçois qu’elle y va sans moi lors de mes absences, et assez vite et sans m’en faire part, les visite en ma présence avec un naturel exquis… elle visite régulièrement le site candauliste.com afin de mieux cerner mon penchant pour cette pratique, elle m’a avoué y avoir trouvé des réponses aux questions qu’elle se posait. Ce qui semble lui convenir, car elle est arrivée à me dire de façon claire et avec un naturel charmant ses préférences, elle aimerait pour commencer, un black comme sont ex, elle aime bien les blacks, et que je sois présent… et pourquoi pas plus tard rencontrer un couple.
Bien que je sois plus particulièrement excité de la voir avec un autre homme, cette idée me plait beaucoup évidement, et pour l’anecdote, je me souviens de soirées avec mon ex Nath, ou j’ai pris beaucoup de plaisir a baiser notre hôtesse devant ses yeux attentifs.
Nous avons donc sélectionné quelques prétendants, tous en général exposant leurs érections de manière très tentantes, Corine ne dissimulant nullement son intérêt pour les belles queues…Dans la lot, un homme nous a séduit, belle gueule belle bite, de bons dialogues tchat se sont établis, puis via skype à trois ou ma belle a fini nue, lui offrant ses seins et ses sourires, dont un des plus charmant pour lui demander de se masturber, elle voulait le voir éjaculer, notre homme s’est gentiment appliqué à lui offrir ce plaisir, il s’est positionné pour qu’elle voit bien sa queue qu’il astiquait d’une main experte pendant qu’elle sans quitter cette belle queue du regard égarait ses mains entre ses cuisses… jusqu’à ce qu’il crache son foutre en 2 ou 3 beaux jets d’un sperme bien blanc et assez abondant.
Depuis ma belle et lui s’échangent des sms qu‘elle me retransmet, surtout que j’ai avec lui un très bon contact.

Ma Corine l’a donc invité à la maison le lundi de pâques, elle aimerait le recevoir dans notre chambre qui est en travaux.
L’ idée de recevoir et inaugurer notre chambre avec un prétendant à l’intimité de ma belle me booste, il me reste 6 jours, de plus l’idée d’une inauguration de la chambre par une petite partie de cul me doppe et les travaux avancent à grand pas…aujourd’hui, peinture du plafond et pose du papier mural, demain, aidé par Corinne et un ami libertin (comme quoi le libertinage mène a des échanges pas toujours sexuels) , nous poserons le plancher flottant, et ce samedi et dimanche, réaménagement, c’est à dire, montage de la garde-robe à miroir, pose du lit et son grand miroir de tête, tentures et agencement du petit coin salon pour les « spectateurs » pour que lundi, tout soit près pour l’inauguration…
Ce soir, ma belle est arrivée, un petit bouquet à la main et un air coquin dans les yeux, après les embrassades de circonstances, elle me parle de sa voiture, elle est allée la montrer à son mécano, un homme avec lequel elle a déjà couché à quelque reprises il y a quelques temps, un fan de gorge profonde…
Je vois dans ses yeux une lueur bien pétillante, puis elle m’avoue sans détours, le regard planté dans le mien,
« il a voulu faire un essais de ma voiture, il a voulu m’embrasser au feu… »
« et alors ? il embrasse bien ? »
« ben oui…j’avais envie de plus… »
« c’est bon ça…tu l’as sucé ? »
« on a pas eu le temps…j’avais envie…il m’a juste caresser les seins…il a des belles mains… »
« je lui ai dit pour toi, que t’aimais que je baise avec d’autres… il veut te connaître… il aimerait qu’on baise à trois…il n’a jamais fait ça… »
Cet aveu plein d’innocence m’a très vite fait durcir la queue, je lui ai fait sentir en appuyant mon sexe bandé contre son entrejambe, mais tout ne se termine pas là, elle me dit qu’elle a envie qu’il vienne pour baiser avec elle, et elle me propose le scénario suivant, un quart d’heure après son arrivée, alors qu’ils sont au lit en train de baiser, j’arrive « à l’improviste » et les surprends en pleine action… Voici donc ma belle prenant son envol, imaginant des jeux, des situations…je lui ai dit ce que j’en pensais, lui laissant les mains libres pour l’organisation de la mise en scène. Ce qui m’a le plus frappé, c‘est son aisance dans ses propos, quelque chose s’est libéré en elle, ses yeux brillaient, elle affichait son plaisir sans gêne, j’étais ravi…
Elle à adorer me raconter les parties de cul avec son mécano pendant que je la baisais…je renouais avec un candaulisme idéal.
Ceci dit, le lundi de Pâques, notre rencontre n’a pas pu se faire, dommage…mais elle est remise au dimanche suivant.
Nous sommes restés en contact avec son amant potentiel, il est toujours aussi chaud que ma belle, il est évident qu’ils ont tous les deux envie de baiser avec l’autre, ce qui m’enchante bien évidement…
Ce report de rendez-vous nous a permis d’avoir une conversation de plus via skype ou elle s’est d’emblée présentée à son futur amant les seins nus, il a beaucoup apprécié et lui a tout naturellement dévoilé une nouvelle fois sa queue en érection… ce qui n’a pas manqué d’intéresser ma belle…il lui a à nouveau offert un éjaculat tout aussi sympathique que la première fois.
« il me fait envie…j’ai envie de sa bite…je suis sûre qu’il baise bien… »
« je l’espère , je ne voudrais pas qu’il te déçoive… »
Ce soir là, nous avons fait un petit jeux…
Et avant de la prendre…
« ferme les yeux… je vais te prendre, mais imagine que c’est Max qui te baise… »
« Ho oui…mais je l’ai déjà fait…c’est bon… »
« Petite cachotière…et bien ferme les yeux…tu peux même m’appeler Max si tu veux… »
« je peux !? »
« mais oui…vu que j’ le remplace…t’as tellement envie de lui… »
Et elle a fermé les yeux et baisé avec son Max par queue interposée…
Ce qui m’a donné l’occasion de sentir un peu, comment ma belle baise avec un autre homme…car elle s’est lâchée, m’a appelé Max…un grand bonheur qui nous a fait jouir très intensément tous les deux…
Nous voici le dimanche, jour de notre rendez-vous avec Max, tout est ok, l’heure du rendez-vous est 15h, mais il est 14h30 quand je reviens de la pâtisserie et que j’aperçois une voiture, à son volant, un homme black, sourire aux lèvres, et qui me regarde… c’est lui, notre ami Max, une demi-heure d’avance, il m’a repéré, Je m’invite à monter pour le guider jusqu’à la maison, échange de poignée de mains, de paroles souriantes, le courant passe très bien, c’est de bonne augure…
Quand nous entrons, Corine est à la salle de bain, se prépare, j’installe Max au salon, je m’excuse de le laisser si vite seul et je monte retrouver ma belle, je la trouve nue devant le lavabo…Non ! je ne la prends pas !! Max l’attend !!
« Max est en bas… »
« Quoi !? déjà…mais je n’suis pas prête…j’arrive j’arrive… »
Elle avait choisi une petite robe bleue très suggestive et pas encore inaugurée, une petite culotte pas très sage, mais pas de soutien-gorge. Nous descendons retrouver notre ami, en arrivant, je pousse ma Corine devant moi, pour « l’offrir » aux regard de son futur amant, celui-ci en se levant et lui saisissant les épaules ne manque pas de la féliciter pour sa tenue.
« Salut Coco, mais tu es belle, sexy… j’aime beaucoup… »
« Salut Max… si ma robe te plait c’est bien…c’est la première fois que je la mets…pour toi… »
Je leur propose de s’assoir tous les deux sur le canapé
« je vous laisse, je vais préparer un café ? »
A mon retour, Max avec un grand sourire m’interpelle,
« tu l’a baisée quand elle pensait que c’était moi… t’es un bon toi… »
« pourquoi ? elle pensait tellement à toi que ça se voyait comme le nez sur la figure… »
« mais quand même… »
« vu qu’t’étais pas là, je t’ai remplacé… »
j’ai posé mon plateau sur la table et me suis installé dans le fauteuil, je suis alors devenu leur spectateur. Dans les premiers temps, ma Corine reste assez distante bien que lui adressant des sourires engageants en discutant des plaisirs et de sexe. Je vous rappelle que c’est son baptême libertin…
Une fois le café bu, je me décide à faire avancer les choses, je viens les rejoindre et m’installe à coté de Corine en l’obligeant pour ce faire, à se rapprocher de Max.
« Alors ma belle ? cette fois tu n’auras pas à fermer les yeux…ton Max est bien là pour toi… »
« ben oui…mais bon…je peux ? t’es sûre ? »
Pour toute réponse je l’enlace et l’embrasse tout en commençant à promener sur ma belle mes mains baladeuses…ses seins…son ventre…ses cuisses…
Max a compris et se laisse aller,
« moi aussi je peux t’embrasser ? »
« ben oui…tu vas pas rester à nous regarder… »
Il hasarde les mains sur ma belle, à ses premiers contacts, je la sens se relâcher, elle l’embrasse à pleine bouche, ma main glisse sous sa robe…je sens les cuisses de ma Corine s’écarter doucement, j’avance la main pour lui caresser la chatte quand je sens sous le tissus de sa culotte, les doigts de Max…
Je retire la main pour laisser la place libre aux doigts inquisiteurs de Max, elle quitte ses lèvres pour se tourner vers moi, me regarde avec un sourire qui traduit parfaitement son enchantement, nous nous regardons dans les yeux un moment, puis se retourne vers Max pour l’embrasser à nouveau… Je ne peux alors que constater que ma belle s’offre complètement et avec un immense plaisir à notre ami.
Je ne peux que me réjouir de ce spectacle, ma belle embrassant son nouvel amant, robe relevée, les cuisses écartées, et les doigts de Max, glissés sous sa culotte, lui caressants la chatte.
Quand je me décide à lui retirer sa culotte, notre ami Max se lève pour se mettre nu, et nous pouvons alors constater qu’il bande fermement, qu’il a un sexe circoncis et bien arqué vers le haut, prêt à pouvoir harponner ma belle.
Il se poste devant elle, sa queue offerte devant ses yeux, Je la vois détailler cette queue qui lui est destinée, elle ne dit rien, et Corine, qui adore sucer, la saisi à pleine main et l’englouti d’un coup, sans l’ombre d’une hésitation, elle s’en délecte c’est claire ! Quand elle arrête sa fellation, c’est pour me regarder droit dans les yeux et m’offrir un visage radieux de contentement.
« ça va ? t’es pas jaloux ?…parce que là c’est trop tard…j’ai envie d’baiser avec lui… »
« mais on va tous les deux te baiser ma belle… »
« Ben c’est sûre… comme tu suces je vais pas repartir tout d’suite… »
Nos vêtements nous quittent, la robe de Corine s’envole, nos mains lui envahissent les seins, la chatte jusqu’au plus profond du vagin, nos queues quand elles ne sont pas sucées par ma belle, sont branlées, caressée, par ses douces mains.
Nous nous amusons encore un moment avant de nous décider de monter dans la chambre, nous sommes tous les trois nus, montons, ma belle devant, ses deux hommes, sexes bandants derrière elle.

Très vite sur le lit, ma belle se positionne à quatre pattes, reprend Max en bouche, et constatant l’excitation de ma belle, je me poste derrière elle et la pénètre très facilement tant elle est mouillée.
« je te la prépare pour que tu puisses la prendre sans t’inquiéter… »
« oui oui… ouvre-la bien… »
"je pense que c’est pas besoin…j’ai trop envie de toi…mais j’aime bien l’idée… »
Je m’applique dons à bien préparer la place pour notre ami, pour ce faire, je la baise un moment en m’enfonçant bien à fond et en jouant avec ma queue dans sa chatte.
Quand Max a exprimé son envie de la prendre, je me suis retiré pour qu’il l’investisse à son tour, elle était prête à point pour le recevoir…
Je le vois encore, présenter son gland à l’entrée de sa chatte, jouer un peu pour bien se positionner, et s’enfoncer en elle, directement jusqu’aux couilles, j’ai apprécié sa réflexion,
« Ha oui, tu l’a bien ouverte…c’est bon ça…tu fais toujours ça ? »
« Pour Corine c’est la première fois…mais avec mes ex j’aimais bien ça, »
« il est bien ton mec… »
« Je sais bien…j’en profite…mais toi aussi d’ailleurs… »
Je les ai laissés faire « connaissance » avec leurs sexes en admirant ma belle embrochée par la belle queue de son amant du jour.
Je dois avouer que notre ami Max y est allé de bon cœur…ma belle était trempée…elle attendait ce moment avec tellement d’impatience que ça n’a été que du bonheur pour elle…
Par la suite, nous nous sommes relayer dans sa chatte et dans sa bouche, mais j’ai vite senti que ma Corine avait une préférence pour la queue de Max, aussi, je le laissais faire à sa guise, les laissant de temps en temps à deux, j’en profitais pour faire quelques photos et petites vidéos, question d’immortaliser cette première.…
Je suis intervenu après un bon moment pour proposer à Corine un plaisir qu’elle ne connaissait pas encore, celui de se faire sucer le clito tout en se faisant prendre.
J’ai donc demandé à Max de se coucher sur le dos, puis à ma Corine de venir s’empaler sur sa queue en lui tournant le dos et en écartant bien les cuisses, j’avais alors le superbe tableau de la queue de Max bien enfoncée et s’agitant dans la chatte de ma belle.
« tu vois bien là ?…je veux que tu me regardes baiser… »
« je te regarde ma belle, tu es belle comme tout… »
« j’aime bien qu’ tu m’regardes… t’aimes me r’garder ? »
« bien sûre…tu vois pas comme je bande ? »
« si si…j’aime beaucoup quand j’te fais bander… »
Je l’ai donc regardée un moment, la caressent les cuisses, le ventre, les seins, la chatte, puis je suis descendu entre ses cuisses, bouche en avant pour lui lécher le clito, les lèvres, je la dégustais tout en sentant la queue de Max aller et venir en elle. On s’est appliqué tout les deux jusqu’à ce qu’elle jouisse.
Une fois remise de son émotion, elle a voulu me sucer pour me remercier, mais j’ai préféré la prendre, avec ma queue je voulais sentir son vagin tout juste après qu’elle ai joui avec la queue de son amant…je l’ai donc retournée pour la prendre en levrette, sa chatte était délicieuse, et j’ai éjaculé sur ses fesses et son dos, à la suite de quoi, Max l’a reprise pour cette fois se lâcher dans sa chatte.
Ma Corine m’a regarder avec un sourire faussement innocent…
« c’est bon deux mecs, j’avais pas pensé ça comme ça… »
« Tu as aimé ? »
« Ha oui…on f’ra encore ? »
« mais oui a belle…t’es d’accord Max ? »
« Ha oui…tu super bonne ma Coco… »

Après cette première partie, nous sommes descendus pour grignoter un peu, boire un café, et nous étions assis en train de causer tranquillement depuis un moment, quand Corine qui ne disait plus rien depuis quelques minutes a lâché avec son petit air innocent…
« Bon…on remonte ? pasque là vous m’excitez tous les deux… »
« mais ?! on fait rien… on cause… »
« ben si… à poil tous les deux comme ça, ça m’donne envie… »
Nous n’avons pas pu lui refuser, et nous voilà parti pour un second round durant lequel ma Corine s’est montrée beaucoup plus active, si j’ai pu la reprendre et jouir d’elle encore deux fois, c’est en la prenant rapidement après Max, car ma Corine ne le lâchait plus, elle le voulait pour elle, dans sa chatte, dans sa bouche, dans ses mains, elle l’a littéralement vidé.
Elle m’a demandé que je la suce encore pendant que Max la baisait, mais cette fois, je me suis couché en dessous d’elle alors qu’elle se faisait prendre en levrette par Max. C’était moins aisé pour moi, j’avais les couilles de notre ami dans la figure, mais elle m’a de suite dit que c’était mieux pour elle, plus animal, elle a joui pour la xème fois…
Plus tard, elle a eu son plus fort orgasme alors qu‘elle chevauchait Max accroupie, position qu’elle apprécie beaucoup, montant et descendant sur sa queue. Ma Corine était appuyée sur ses bras, le tenant fermement pour ne pas qu’il bouge… jusqu’à ce qu’il jouisse, après quoi je l’ai encore prise une dernière fois.
C’est notre Corine qui a demandé grâce…notre ami Max s’est rhabillé vidé après plus de quatre heures d’une baise joyeuse.
Une fois notre ami parti, ma belle lessivée, a voulu que je la reprenne une dernière fois avant de nous endormir, mais doucement, elle avait la chatte en ruine…elle s’est couchée sur le dos, a écarté les cuisses en grand…
« viens…prends moi comme ça…je ne bouge pas, je suis cassée…mais j’veux te sentir jouir encore… »
Je l’ai prise avec douceur…je lui ai rempli la chatte sans qu’elle jouisse…et nous nous sommes endormi…

1 commentaire

tranche de vie avec Coco

Par Angecalin le 14 février 2018

Humm trop bon !
Et il est revenu vous voir Max ?
Quelquechose me dit qu’elle l’a revu seule...

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple