Nos premiers jets ... (2)

Par Peach&Pico le 21 octobre 2018 1
Dans Expériences de complices

Bonsoir à tous,

Pour ceux qui ne me connaissent pas je suis Peach, petite coquine aventureuse que vous pouvez retrouver sur Wyylde sous le profil de peachetpico. Alors par où commencer, Mercredi un nouvel homme que nous avons rencontré sur Wyylde est venu à notre rencontre. Pour préserver son anonymat je vais l’appeler K. Nous l’avons bien reçu et franchement il le méritait, il était beau, bien foutu et très intelligent. Pico comme à son habitude jouait le Barman me laissant assise près de notre bel invité qui me plaisait. Nous discutions tous les 3 dans la joie et la bonne humeur.
Je portais une petite robe à rayure blanche et bleu, qui était je l’avoue plutot courte, si courte quand me levant, pour aller aux toilettes, K vu une belle partie de mes fesses.
- K : Mais dis donc on dirait que tu n’as pas mis de culotte toi. - Peach : Si .. Oui j’en ai mis une ...
- Pico : Et oui elle on a mis une tu verras
Et tous deux explosèrent en fous rires pendant que je m’éloignais dans le couloir. Une fois aux toilettes, je me rendis compte que je mouillais abondamment, j’avais envie de lui, j’avais envie de voir sa queue. Était-elle comme sur la photo ?
À mon retour dans le salon, Pico et K arrêtèrent leurs discussions en me fixant comme deux gamins qui venait de découvrir leurs cadeaux de Noël.
- Peach : Qu’est ce qu’il y a ? Pourquoi vous arrêter de parler ? - Pico : (rire) On est obligé de marquer un temps d’arrêt devant une femme aussi belle que toi.
- K : (rire) Il a raison Pico et j’ai envie d’en découvrir un peu plus.
- Pico : Tu veux en découvrir plus K ? Mais tu ne peux pas avec cette robe.
À peine que mon homme me disait ses mots, je ne me fis pas attendre et enleva ma robe. Pico me la prise des mains et la déposa près du canapé.
- K : Ah d’accord voila pourquoi j’ai cru que tu n’avais pas de culotte. Il est drôlement sexy ton petit string.
- Pico : et tu n’as rien vu le meilleur est en dessous. La meilleure chatte du monde. Montre-nous-la Peach.
- Peach : Et vous les garçons vous parlez beaucoup mais vous etes toujours habillé.
Tous 2 enlevèrent leurs pantalons en riant.
- Peach : C’est tout ! Je suis presque à poil et vous enlevez que vos pantalons ce n’est pas du jeu.
- Pico : Ben si t’enlève un vêtement on enlève un.
- Peach : non j’ai enlevé ma robe, du coup pour vous ça équivaut à t shirt et pantalon ou t-shirt et boxer au choix quoi. Vous voulez m’arnaquer ou bien ?
- K : Non ma belle ton homme à raison si tu veux la robe c’est un vêtement. Tu veux qu’on se mette à poil ben enleve nous ton string ou ton soutien-gorge.
- Pico : Allez jeune peach plus vite que ça.
Mon choix était vite fait j’enlevai directement ma culotte en regardant K de haut en bas. K ne se fit pas prier et enleva son t shirt puis son boxer. Quand je vis sa queue, je sentis les battements de mon coeur dans ma chatte. À peine s’était-il assis que je vins aussitôt près de lui pour mettre sa bite dans ma bouche.
J’avais oublié Pico, je léchais son gland, le promenais dans ma bouche et l’amenais près de ma gorge tellement celui-ci était gros. Je le suçai un bon moment, le sentant grossir dans ma bouche. Lorsque celui-ci fut trop gros pour ma bouche, je levai ma tête pour lui offrir mon minou et je vis Pico à poil qui se caressait.
Le choix fut vite fait, je me mis à quatre pattes pour offrir à K ma chatte et je suçai Pico pour lui montrer que je l’avais pas totalement oublié. Cela ne dura pas très longtemps car les va et vient de son engin était si riche en sensation que la bite de Pico ne resta pas très longtemps dans ma bouche. Il me limait la chatte comme un Dieu, je suivais les aller-retour de son corps à contresens pour sentir son sexe frappé contre le mien. Son sexe me pénétrait tellement fort que je me retrouvai la tete et les mains hors du canapé.
Malgré cela K continuait à me prendre. Je n’en pouvais plus, je lui demandai que l’on fasse une pause car mon minou commençait à surchauffer.
Je demandai alors à Pico de me lécher comme il le faisait si bien pour que ma chatte reste lubrifié comme il le faut pour accueillir le baobab de K.
- Peach : Ça y est cela va mieux.
- K : installe toi sur le dos alors, je vais te donner de la douceur.
Je poussai la tete de Pico et me mise sur le dos. K vint me prendre avec une douceur, qui remplaça mes cris par des gémissements. J’admire Pico quand même car celui-ci n’est pas un de ses hommes cocus qui regarde sa femme sans réagir. Par l’angle de pénétration de K, Pico a su glisser sa main sur mon clitoris, décuplant par deux mes sensations, c’était trop bon.
- Pico : trop sexy vous 2. Attendez je vais chercher ma caméra.
K et moi, n’avions pas du tout envie d’attendre et en continuai dans cette lancée. Ses doigts prirent très vite la place de ceux de Pico pendant qu’il accélérait le mouvement dans ma chatte. Entre deux gémissements je dis à Pico d’aller nous préparer la chambre. On changa de position et j’attends maintenant le retour de mon homme en levrette. La chambre prête c’était d’une lumière tamisée de 30 bougies autour du lit que K me reprise en levrette en félicitant la beauté de la chambre préparée par mon cocu de conjoint. Jusqu’à ce que Pico nous sorte "Ça vous dit la Double Penetration".
Je n’avais déjà essayé la double pénétration avec mon homme et un gode mais jamais avec deux hommes. Je sentis le pénis de mon homme rentré en moi puis ce fut celui de K. Je sentis ma gorge se nouer mais après 3 va et vient, le pénis de mon homme ressorti. Je compris qu’il n’y avait pas de place pour son pénis quand celui de K était en moi du coup nous avons arrêté toutes tentatives.
Pico s’est allongé face à moi pendant que K me prenait en levrette. Je l’aime Pico et sa petite bouille, je lui fis une felation puis-je n’arrivais pas à rester concentrer sur son pénis sachant que derrière le plaisir s’agrandissait. Pico se mit alors sur le côté, je me laissai glisser sur le ventre et d’un coup de reins K m’explosa le minou tellement fort que le preservatif éclata. K sortit de ma chatte pour en mettre un nouveau. Je fis alors Pico me lécher mon mont vénus en lui faisant remarquer la grandeur que mon volcan prenait une fois en erruption.
Exciter Pico me prise en missionnaire, que c’était bon, il me prenait à droitement dans un système de pompes qui frottait son gland à mon bouton, tout en s’engouffrant au plus profond de ma chatte. C’était si bon que je voulus le récompenser.
- Peach : Met toi sur le dos à moi dé d’être au-dessus.
Je le chevauchai alors quelques minutes. L’envie de jouir était là pour nous deux. Il me mise à quatre pattes et commença à me pénétrer. K était prêt depuis belle lurette et il nous matait en train de coquiner en couple. Je le fixais du regard et je fixais son pénis, je sentais que j’allais jouir et j’expliquai à Pico qu’aujourd’hui je voulais que se soit K qui me fasse jouir. Exciter comme jamais, Pico laissa sa place à K. J’embrassai Pico et K me fit ma fête.
Toujours en levrette il me pénétra plus fort que précédemment me faisant sentir des spasmes au niveau de mon bas-ventre. Sentant qu’il allait jouir, K me prise en missionnaire et me demanda après une dizaine de minutes s’il pouvait jouir en moi. J’acquiesçai, cela dura encore pendant une nouvelle dizaine de minutes quand celui-ci sous de grosse râle viril jouit en moi.
Pico prit à son tour le relais, il me fit du bien mais voyant K habillé je décidai de faire une pause. Je le raccompagnai, l’embrassa à pleine bouche.
- Peach : Tu as été vraiment génial je veux te revoir.
- K : Toi aussi tu étais superbe. J’ai bien aimé la connexion, on se revoit quand tu veux.
Je l’ai encore embrassé et on s’est quitté.
De retour dans le salon Pico me prit et m’accompagna jusqu’à ma jouissance.
Franchement mes chers ça a été une soirée magnifique, comme le dit si bien Piaf "Je ne regrette rien"

1 commentaire

Nos premiers jets ... (2)

Par Aktarus78 le 23 octobre 2018

Bien excitant.

Wyylde La plus excitante des expériences de couple
Wyylde La plus excitante des expériences de couple