Morgane et la luxure 1

Par ComtedeValmont le 6 janvier 2020 2
Dans Expériences de complices

Bonjour,
J’avoue que j’apprécie ce forum, cette agora où les envies, les besoins, les confessions sont multiples et variées, je trouve aussi que ce forum est l’endroit parfait pour vous conter l’aventure divine que j’ai vécu.

C’est ainsi en tant que complice que je vous raconte cette aventure. Et ne vous méprenez pas sur le jeu de soumission soft que je vais vous décrire, il s’agit d’un jeu à trois avec respect et confiance mutuels.

Je souhaite ainsi vous conter, par le menu, mes tribulations avec une très jolie femme, superbement sensuelle, divinement cérébrale. Je l’accompagnais dans des mondes de luxure, ou jour après jour, sa progression en tant que femme libérée était indéniable. Et les lendemains ont été prometteurs, et délicieux.
Pardonnez mon errance, et laisser moi démarrer ma narration.

Tout avait démarré il y a quelques temps, je ne saurais vous dire quand exactement, tant l’excitation cérébrale peut avoir des effets sur la mesure du temps.
Une annonce là sur un de ses sites improbables où les éphémères reignent, m’a mis en contact avec un homme, interpellé par mon sens des mots, une indéniable relation de confiance et d’intimité se met en place.
Nous ne sommes pas à proximité, mais que diable, l’échange de photo m’a permis de mesurer la beauté de Madame, la cérébralité nous rassemble, aussi, une envie réciproque nous amene à une premiere rencontre…

Une terrasse de café en début de soirée est ainsi désigné lieu de l’entrevue.
Lorsque Madame s’avance, elle est superbe, ses hauts talons galbent divinement ses jambes et sont les prémices d’un corps superbe, elle a cette reserve, ce raffinement. Une magie s’installe.
Pour differentes raisons, nous savons que la soirée ne sera pas celle des échanges des corps, et au mieux sera celle d’une séance photo.
Après quelques breuvages, après avoir passé l’étape de la réception de l’hotel (ne JAMAIS prendre des petits hotels pour des trios), nous nous retrouvons dans cette vaste chambre réservé pour l’occasion. Une discussion joyeuse s’installe et je ne peux m’empecher de regarder madame, le spectacle est divin. Elle est très jolie, blonde les cheveux courts, des jambes interminables chaussées de talons hauts (vous l’ai-je déjà dit ?), son corps appelle la luxure. Sa timidité est à la hauteur de sa sensualité, et lorsque la séance photo démarre, peu à peu, elle se détend, et les poses deviennent plus suggestives. Alors oui, elle nous fait grace de ses capacités de suceuse, mais là n’est pas le plus important. Notre soirée se termine doucement, et surtout une vraie relation de confiance s’est installée..
Nous nous quittons en agréant sur une suite à donner…

Suite à cet épisode, La correspondance avec Monsieur continue, et alors que nous échafaudons ensemble les détails de la prochaine rencontre, je commence à communiquer plus avec Madame. Et là naturellement, un scenario s’échafaude, la prochaine rencontre sera différente
Madame prendra le rôle d’une autre femme, afin qu’elle puisse se libérer pleinement. A ce titre, elle a choisi un nom : Morgane.

A ce titre, je conviens directement avec Madame de sa tenue, les détails du scenario sont convenus avec monsieur :
Lorsqu’ils arrivent à la terrasse de ce grand hotel, Morgane arrive ainsi chic et sexy, selon mes demandes : elle a une jupe ajustée, des talons hauts, un chemisier avec une lavalliere, je sais qu’elle ne porte rien à part ses bas noirs tenus par un corset.
Elle terriblement sexy, un coté pornochic très excitant.
La discussion comme à l’habitude est joyeuse, puis comme convenu, je demande à Morgane d’aller à ma chambre ou l’attend un pli. Elle nous quitte et comme convenu, je la suis quelques minutes plus tard. Lorsque j’entre, Morgane a ouvert le pli ou se trouve des boules de Geisha et des instructions pour les placer. Je me place alors à ses cotés, je lui demande de s’allonger, et même si sa timidité est présente, elle se laisse emporter par mes caresses sur son sexe épilée, et c’est ainsi que facilement que les boules rentrent en Elle.
Je la précède pour revenir au bar, et c’est une atmosphère électrique qui règne, nous décidons d’aller en chambre. Monsieur monte d’abord, et lors de notre montée avec Morgane, je commence à la posséder.
Arrivée en chambre, Je devient plus direct, Puis Morgane se retrouve alors face à moi, nue en bas nylon et talons hauts..
Peu à peu, Morgane obéit, s’expose… et elle devient plus sensuelle, elle se transforme, je la découvre … incroyablement féline, sexuelle, une vraie chienne…

2 commentaires

Morgane et la luxure 1

Par Cokin&Cokine le 7 janvier 2020

Hummm très agréable récit.
Mais Morgane franchira t’elle la frontière qui sépare l’érotisme de la lubricité ? Attendons la suite.

Morgane et la luxure 1

Par Riton le 6 janvier 2020

Madame (Morgane) s’éveille doucement vers la soumission ... jusqu’où ira t elle ?
Quitteront ils le cadre feutré de cette chambre d’hôtel bien trop intimiste.

Très plaisant à lire impatient de découvrir ce qui va suivre.

]