Faire l’amour à quatre, suite et fin.

Par Jenni le 17 janvier 2019 3
Dans Expériences de complices

Je continue à vous raconter mon histoire à Majorque, qui touche à sa fin.

Donc le lendemain mon mari et moi, nous nous sommes lève-tard. C’était notre dernier jour. Nous devions faire le check-out à 14h00.

Je me suis levée vers 11h00, j’ai pris une douche et je me suis préparée. Pour la tenue, je ne savais pas quoi mettre. J’ai choisi des dessous assortis, un string et un soutien-gorge rose transparent, et une jolie robe avec des escarpins. Quand mon mari m’a vue, il m’a demandé de retirer mon soutien-gorge, ce que j’ai fait. Quand j’ai remis la robe, on pouvait clairement voir que je ne portais rien. Comme je l’ai dit précédemment, j’ai fait refaire ma poitrine et elle est assez volumineuse.

Pierre et moi sommes allez manger vers 12h30, nous espérions voir Yves et Émilie, mais il n’était pas là. Nous avions prévu de nous voir à la réception vers 14h00, nous n’étions pas inquiets, mais assez nerveux. Plus le temps passait, plus je me sentais excitée, je me sentais mouillée et j’avais la poitrine qui me faisait mal. Pierre m’a dit "Toi tu as envie de faire l’amour, ta poitrine est gonflée et on voit clairement que tu pointes". J’ai dû prendre la serviette pour m’essuyer et quand nous nous sommes levés pour aller à la réception, il y avait une jolie tâche sur la chaise…

Nous nous sommes rendus à la réception, Yves et Émilie étaient là comme promis. J’étais constante, mais en même temps j’avais peur, c’est un peu difficile à décrire. Nous avons fait le check-out, mis les valises en consigne. Puis nous sommes allez les quatre dans leur chambre boire un verre d’adieu.

Plus on avançait plus mon angoisse augmentait, on avait parlé la vielle de refaire l’amour ensemble, mais pour l’instant personne avait aborder le sujet. Arrivés dans la chambre, nous avons commandé à boire. Émilie avait une robe blanche et elle ne portait aucun dessous. Les garçons eux étaient en short et teeshirt. Les bières arrivées, nous avons trinques ensemble, nous parlions de notre retour, du travail qui allait recommencer, etc..

Au fond de moi, je me demandais si quelque chose allait se passer, si un de nous allait proposer ou aborder le sujet. Je savais que ça ne viendrait pas de moi, peut-être Pierre, ou Yves. Pendant que j’étais dans mes pensées, Émilie a fait glisser sa robe en disant "il est peut-être temps de nous envoyer en l’air, avant vous envoler à Genève", nous avons tous rigolé.

L’ambiance était différente de la veille, nous avions plus de lumière, nous étions plus proches, on pouvait sentir l’odeur de chacun, voir distinctement les choses. J’ai enlevé ma robe, puis mon string, Pierre l’a pris, il l’a senti, pendant qu’il sentait mon string, Émilie est venue lui prendre pour le sentir à son tour, et dire "Il est encore tout chaud et mouillé et il sent très bon, tien Yves. Yves l’a pris à son tour plusieurs fois et longuement, il a dit à Pierre "Je suis désolé, c’est moi qui suis dit à Émilie de ne rien mettre aujourd’hui, autrement je t’aurais donné son string avec plaisir"

Nous étions tous très excités, nu(e)s et nous avions envie de faire l’amour. Pierre commence é m’embrasser à me caresser, je voie Émilie qui suce Yves, puis Pierre commence à me lécher la chatte, je sens qu’il joue avec mon clito et vue l’excitation depuis le matin je viens très vite. Quand je me relève, je vois Émilie qui se fait prendre en levrette par Yves. Pierre et moi regardons, je me mets à le sucer, il vient très vite également, mais il reste en semi-érection.

Nous faisons une petite pose pour boire de l’eau, car nous transpirons tous comme des fous, et moi je commande à manger, c’est mon côté gourmand… Une fois la pause finit, les caresses reprennent, Pierre me met à quatre pattes et me prends en anal. Je vois qu’Émilie ce met en face de moi, elle me caresse le visage, commence à m’embrasser, ce qui a pour effet de bien Stimuler Pierre. Elle se lève va chercher Yves par la main. Elle prend son sexe en main, elle prend ça bite et me la présente, en disant "Un petit cadeau avant de partir", je ne sais pas comment réagir, je n’ai pas le temps de dire un mot que Pierre répond "Un cadeau, ça ne se refuse pas" et je me retrouve avec la bite d’Yves au fond de la gorge.

Je ressors sa queue, je commence a la toucher à l’embrasser, je touche ses couilles, je me sens excitée. Je lèche les couilles, je suce son gland, je joue avec. J’entends Pierre qui va venir, je sens son sperme en moi. Il est tellement excité qu’il continue, puis c’est au tour d’Yves de lâcher sa liqueur dans sa bouche, puis il se retire. Pendant quelques secondes je ne sais pas si je dois avaler cracher, mais je n’ai même trop le temps d’y penser qu’Émilie me dit "Partage ! ", et elle vient me rouler une pelle avec le sperme d’Yves que nous partageons.

Nous avons envie d’aller plus loin, je le sens, je le voie, dans ma tête j’ai envie de voir Émilie coucher avec mon mari et moi avec Yves. Hélas la réception téléphone, pour nous prévenir que notre voiture pour l’aéroport est bientôt là.

Pas le temps de prendre une douche, je remets ma robe, je cherche mon string, mais Émilie et Yves veulent le garder en souvenir, ce que j’accepte sans discuter. Nous voilà prêts à rentrer, moi sans culotte. Pour nous dire au revoir, Émilie roule une pelle à Pierre, et moi à Yves.

Il nous accompagne à la voiture, on se dit encore au revoir, et là Émilie me roule une magnifique pelle sans se soucier des gens autour, et je fais de même. Je me dis au fond de moi que j’avais raison, avec plus de temps nous aurions été plus loin.

De retour à Genève, je suis en brin nostalgique, nous sommes dimanche demain le retour à la vie normale, après cette magnifique rencontre.

C’est du moins ce que je me dis à ce moment précis….

Voilà c’est mon troisième témoignage, j’essaie de transmettre au mieux ce qui s’est passé, même si ce n’est pas évident, merci pour votre indulgence.

3 commentaires

Faire l’amour à quatre, suite et fin.

Par sdelva le 24 janvier 2019

Superbe récit !
On sent vraiment le désir à chaque ligne ...
Très excitant ...
Merci !!

Faire l’amour à quatre, suite et fin.

Par Jmre le 22 janvier 2019

Joli et très excitant témoignage. Mes doigts en sont témoins😘😇

Faire l’amour à quatre, suite et fin.

Par Plaisirsecret57 le 21 janvier 2019

Bravo pour vos récits très excitants...
Au plaisir