Une première (suite)...

Par cellequejaime le 3 septembre 2020 1
Dans Expériences de candaulistes

Re bonjour à toutes et tous,

Hier soir (mercredi 2 septembre 2020), était le moment tant attendu de cette première expérience d’une rencontre de Madame seule avec un nouvel amant.

Après qu’ils aient tous deux passé la journée à se chauffer par messages et à s’envoyer des photos de leurs anatomies respective, dressée pour l’un et gonflée et trempée pour l’autre, la rencontre s’annonçait plutôt bien.

Ayant moi aussi reçu quelques messages de ma femme et de son amant qui me relataient quelques passages explicites de leurs échanges, je rentrais donc à la maison moi aussi bien excité.

Je souhaitais, avant que Madame ne prenne sa douche et se prépare pour rejoindre son nouvel amant, profiter de l’odeur douce et suave ainsi que du contact moelleux sur mon visage, de ses jolis petits pieds qui avait passé la journée dans de jolies petites basquet blanches (Je suis aussi fétichiste du pied).

Elle me tendit son téléphone afin que je puisse lire les torrides échanges de messages entre elle et son amant, puis posa ses petits pieds encore vêtus des leurs socquettes humides sur mon visage et commença à caresser mon sexe déjà presque dressé.

L’odeur suave de ses doux petits pieds était divinement enivrante, et le contact chaud et humide de ses petites socquettes de coton sur mon visage, très excitant.

Après avoir lu leurs messages enflammés tout en me régalant de ce doux parfum, alors que la douce petite main de ma femme allait et venait le long de mon sexe dressé, j’écoutais avec bonheur tout en effleurant sa chatte gonflée et trempée, le récit de son intense désir pour ce nouvel amant, sa queue et sa semence.

L’heure avançant, elle me prit en bouche et s’abreuva de ma semence en gémissant de plaisir, puis me demanda de la lécher pour la faire jouir elle aussi. Je ne me fis évidemment pas prié pour me régaler de sa mouille abondante et du nectar de son intense jouissance.

Elle se prépara, puis à 18h30, m’embrassa tendrement avant de partir toute pétillante rejoindre cet inconnu pour lequel elle éprouvait un désir qui lui brûlait la chatte et les tétons.

A 19h00, je reçu le message qu’elle était bien arrivée et j’y répondis en lui souhaitant de prendre son pied et de bien profiter de cette queue et du jus qu’elle pourrait lui offrir.

47 minutes plus tard, je recevais de son amant une vidéo sur laquelle je pouvais voir mon épouse, yeux bandés, sucer sa belle grosse queue dressée en gémissant de plaisir et lui répondant ‘’oh oui elle est bonne ta queue’’. Vous imaginez sans doute l’intensité de l’émotion et de l’excitation qui m’envahissait à cet instant.

L’attente était longue, et à 20h15, je recevais une nouvelle vidéo sur laquelle je voyais et entendais ma douce petite femme allongée sur une table de massage (toujours yeux bandés), gémir intensément se faisant pénétrer et caresser par son amant… j’étais ivre d’excitation mais aussi très heureux de la voir s’abandonner à cet inconnu et prendre son pied.

Peu après 22h30, ma femme m’envoie ce message ‘’voilà je pars c’était top’’. La demi-heure qui suivit me parut sans fin. Quand la porte s’ouvrit enfin, je découvrais ma douce petite femme le visage rayonnant de bonheur et visiblement comblée par cette nouvelle aventure sexuelle.

Je l’embrassais à pleine bouche, décelant malheureusement à mon goût que trop peu le goût de la queue et du sperme de son amant. Mais qu’il était bon malgré tout d’embrasser la bouche qui venait de sucer et recevoir la semence d’un autre mâle.

Nous nous sommes rapidement déshabillés et mis au lit, ma femme gardant sa petite culotte afin de me laisser le plaisir de découvrir ce qu’elle cachait. Je l’écartais avec délicatesse et découvrais le tissus maculé d’un mélange de sperme et de mouille que je me mis aussitôt à déguster avec il est vrai, une certaine frénésie.

Après avoir léché tout ce qui pouvait l’être sur cette petite bande de tissus, mon épouse vint s’installer au-dessus de mon visage pour me faire lécher sa chatte souillée et boire le mélange de sperme et de mouille qui s’en écoulait encore.

Je me délectais de ce délicieux mélange de jus et me branlais, tout en écoutant, en proie à une émotion d’une intensité indescriptible et avec la plus grande attention, le récit de leur longue et jouissive séance de baise.

Elle avait passé une excellente soirée et s’était totalement lâchée. Son amant l’avait fait jouir à cinq fois, et lui avait offert en abondance et à trois reprises, sa délicieuse et onctueuse semence. La première fois en bouche ainsi que sur son doux visage, puis deux autres fois au plus profond de son vagin.

Ma femme toujours la chatte collée sur mon visage, me demanda de me faire juter sur moi en me branlant, puis de sa main recueillit mon sperme pour s’en ‘’tartiner’’ la chatte. Puis s’allongeant sur le dos, elle me demanda de la lécher tout en la doigtant pour la faire jouir une dernière fois. Ce que je fis avec plaisir, lui offrant ainsi le septième orgasme de sa délicieuse soirée.

Le lendemain (ce matin) au réveil, je lui demandais de m’accorder avant d’aller prendre sa douche, un peu de temps et le divin plaisir de sentir l’odeur de sa chatte de femme infidèle et de savourer les ‘’derniers restes’’ de l’odeur et du goût de son amant. Rapidement excitée, elle me demanda de me branler sur sa chatte et de l’asperger, puis de la lécher pour la faire jouir… La journée commençait merveilleusement bien.

Durant la matinée, nous avons échangés quelques messages en rapport à la soirée passée et je lui avouais que j’étais encore très excité, et que l’envie de me branler en reniflant sa petite culotte souillée était forte. Elle m’encouragea à le faire, et me demanda du juter sur sa petite culotte et de mélanger ainsi ma semence avec les restes de celle de son amant, puis de lui envoyer une photo.

Je m’exécutais avec bonheur, le petit bout de tissus odorant collé sur le nez, tout en regardant les vidéos envoyées la veille par son amant. Je me suis d’abord photographié reniflant sa petite culotte et lui ait envoyé la photo, puis je filmais mon éjaculation et ensuite lorsque je léchais ma semence sur sa culotte souillée, lui envoya les vidéos… elle fût très excitée et m’avoua qu’elle adorait que je me branle ainsi et lui envoie les photos et vidéos.

Pour résumé, ce fût une très belle expérience avec beaucoup de plaisir et d’excitation partagés par tous, que ce soit avant la rencontre, à son retour à la maison et également toute la matinée qui suivit… un pur bonheur et de délicieuses émotions partagées avec ma douce petite femme, qui m’a déjà dit qu’elle se réjouissait de ‘’remettre ça’’ ou de ‘’se refaire mettre’’ je ne sais plus exactement ;-)

En espérant que toutes et tous aurez pris beaucoup de plaisir à lire le récit de cette nouvelle et véridique aventure, j’en profite pour préciser que bien qu’il s’agisse d’un nouvel amant, il est testé et certifié sain… c’est important.

A bientôt

1 commentaire

Une première (suite)...

Par A2ouplus91 le 3 septembre 2020

Bonjour,
Merci pour votre récit magnifiquement détaillé. Ce fut un vrai plaisir de vous lire.