Un week-end magique #3 Juju’s POV

Par J&M7463 le 9 février 2022 2
Dans Expériences de candaulistes

J’avais déjà bien pris mon pied, sucer Titi lui lecher les couilles, les prendre dans ma bouche, me faire baiser par lui tout en lechant Caro (surtout que celle ci m’a un peu gicler sur le visage, fontaine salope qu’elle est). Le summum étant quand j’ai senti Titi se vider en moi. La sensation que cela m’a procuré a décuplée m’a jouissance. Mais j’en voulais plus encore. Même si le côté candau était là je voulais en donner encore plus à mon homme.
Voilà pourquoi j’ai proposé qu’on échange pour la nuit.
Je connais Caro et je sais qu’il y avait de forte chance qu’elle s’endorme rapidement après notre séance, je connais aussi bien mon homme qui est insomniaque et surtout un baiseur insatiable. Je savais aussi que de me savoir au lit avec un autre homme sans qu’il puisse voir et savoir ce qu’il se passait allait causer le trouble tant dans sa tête que son caleçon.
Après la douche donc les deux couples échanges allèrent se coucher. Moi dans la chambre à coucher de nos hôtes et Caro et Mathias dans la chambre d’ami qui était mitoyenne.
Un fois couché nous avons discuté avec Titi, en chuchotant pour que rien ne soit entendu. Petit à petit je me suis collé à lui, tout d’abord face à lui me Permettant de frotter ma chatte sur sa cuisse, puis je lui tournais le dos.
Tout en continuant de parler avec lui j’ondulais, frottant mes fesses contre sa cuisse, mais très vite il se mit de côté et je senti sa bite de nouveau dure qui glissait entre mes fesses... Ses mains vinrent empoigner mes seins vigoureusement, il avait envie de remettre ça le coquin...
J’ai continué mon petit manège un moment avant d’attraper le tube de lubrifiant qui était resté sur la table de nuit. Je lui tendit.
"Pas sur qu’on en ai besoin, vu comment tu es chaude ce soir" me dit il.
"Encule moi..." je ne.repondis que ça. Je le voulais dans mon cul...
Mat adore me prendre le cul, mais sa bite est épaisse et longue, alors que celle de Titi est d’une longueur égale mais plus fine. Je voulais essayer...
Sans plus attendre il badigeonna sa bite ainsi que mon petit trou d’une bonne dose de lubrifiant, puis saisissant sa bite d’une main et ma hanche gauche de l’autre il entreprit son exploration.. Pour l’aider (et faire un peu plus salope) je me cambrai en écartant mes fesses à pleines mains. Lui permettant une penetration facile et une vue imprenable. Je sentit chaque cm de son sexe rentrer en moi.
Je commençais à gémir de plus en plus fort, ne retenant en aucun cas mes cris car je voulais que Mathias m’entende dans la chambre d’à côté.
Titi, une fois au fond de mon cul commença de lents va et vient, trop lent à mon goût...
"Vas y defonce moi le cul !!!" Lui dis je, assez fort encore une fois.
J’imaginais, tout en savourant mon plaisir, mon homme en train de devenir fou, ne pouvant sûrement pas faire de même avec Caro, et bandant dur en m’entendant...
Il me prit fort et longtemps, sûrement du fait des plusieurs orgasme qu’il avait déjà eus dans la soirée. Je me caressais le clito au rythme de ses coups de bite gemissant et criant sans retenue. Il me tordait les tetons, ou me prenait par les cheveux. Je lui demandais de me fesser ce qu’il fit avec plaisir et bruyamment. J’étais aux anges.
Mon avant d’un soir au fond de mon cul pendant que mon homme est à côté au garde à vous et ne pouvant que se branler !!
Je senti au rythme qui s’accélérait que Titi allait jouir sous peu, je me cambrai donc un peu plus pour l’accueillir un peu plus et j’ai criais
"Vas y remplis moi, j’en veux encore !!"
Ce qui déclencha nos orgasmes casi simultanément, et ni l’un ni l’autre n’avons retenu nos cris...
Il resta un moment en moi, attendant que mon corps l’expulse naturellement...
Je me levais ensuite, après un long câlin dans ses bras, pour aller au toilettes. Dans le couloir je tombe nez à nez avec Mathias, nu, bandant fort et se masturbant appuyé au mur. Surpris il s’arrêta.
"Qu’est ce que tu fais la mon chéri ?"
"Je savoure l’instant " dit il.
Je me suis approché de lui, j’ai posé un main sur son sexe, et tout en l’embrassant je fis deux aller retour.
"Bonne nuit mon chéri, fais de beaux reves"
Et je reparti, au toilette puis dans la chambre avec Titi, repassant devant lui sans même le regarder.
Je me blotti contre mon amant, nue,et dormi profondément, rassasiée de plaisir, et de sperme...
Bisous
Juliette

2 commentaires

Un week-end magique #3 Juju’s POV

Par J&M7463 le 11 février 2022

Ouiiiii, tellement bon !! Dans tous les sens du terme. Il m’a remplit par tous les trous et c’était magique comme sensation.
Juliette

Un week-end magique #3 Juju’s POV

Par jack1950 le 11 février 2022

Ah le plaisir d’avoir le sperme de son amant en soi ....
J’adore
Nicole