UN PARFAIT INCONNU.

Par Blackpegasius le 29 mai 2020 4
Dans Expériences de candaulistes

il y a quelqu’un temps j’ai partagé un tèmoignage ici avec pour sujet de la caméra cachée.
Aujoird’hui je veux partager avec vous notre expériences post-confinement.

En effet Laeticia et moi sommes 2 joueurs invétérés et il se trouve qu’étant moi-même un complice de couple candauliste, celle que j’aime, cette brune aux formes pulpeuses (poitrine 100D et hanches bien galbées), aime elle aussi à "me faire cocu" histoire de garder une certaine égalité dans nos rapports et de la laisser elles aussi prendre son pieds avec les personnes de son choix.

Lundi soir après le taf, laeticia vient m’ouvrir je l’a trouve plus désirable que jamais, elle porte une robe moulante bleue et aucun sous-vêtement, à chacun de ses pas son fessier conséquent rebondit. Je suis aux anges, alors par réflexe je lui demande de se mettre à 4 pattes, elle s’exécute de suite et laisse apparaitre une chatte rose toute épilée et gonflée. D’ici je peux voir les spames de sa chatte... elle a envie de faire tringler la salope.
C’est alors qu’elle me dit :
- J’ai envie de le faire avec un inconnu
Bien qu’étonné l’idée me plait ; et quand elle rajoute :
- Je te laisse gérer.
Je suis aux anges. Alors je m’empresse de lui creer un compte sur une célèbre appli de rencontre. Tout de suite ça match et laeticia choisi un type qui a l’air sympa parmi la vingtaine de prétendants. Lisa lui explique rapidement les bases

"Tu arrives tu me parles pas tu me mets à 4 pattes sur le canap tu craches ta sauce dans ton préservatif et tu te casses, tu as 5 minutes pas plus"

le mec est ok, il n’habite qu’à 15 minutes de chez nous. Quand sa voiture est sur le parking, je monte me cacher dans la chambre.
Il rentre dans l’appart, et juste le temps d’échanger quelque trivialité :
- Coucou, ça n’a pas été compliqué de trouver l’appart ?
- Non t’avais bien indiqué. Tu te fous à 4 pattes ?
- Bien sûr...

Aussitôt dit aussitôt fait, laeticia se trouve tête baissée et fesses à l’air présentant un sexe mouillé comme jamais à notre invité qui la lui caresse, il ne sait pas que de là haut je le mate. Et je me dis "alors c’est ça que Dieu recent quand il nous voit de là haut ? Quel coquin" , puis quand je l’entends dire à celle que j’aime "Suce Moi pour que j’enfile la capote" je reviens à la réalité, on avait dit qu’elle ne sucerait pas, et la voilà qui gobe la queue de notre invité. Il bande dur, puis elle lui dit "tu te débrouilleras pour la capote".
Elle se remet à 4 pattes, et voilà notre queutard de la journée qui se met à lq loubourer en levrette, je peux entendre ses râles accompagnés de quelques insultes et compliments à l’égard de ma belle, il traite ma femme comme j’aime traiter celle des autres :
- Qu’est-ce que t’es bonne, t’as un de ces cul, petite chienne va, c’est ça que tu voulais non ? te faire défoncer comme une sale pute !

Les vas et vient s’accélère, le canapé et la chatte de ma compagne prennent de plus en cher, jusqu’à la libération le queutard se vide dans son préservatif encore dans la chatte de celle que j’aime.

Pui il se retire, il n’en revient pas, il lui lache :
- C’est le plan sexe le plus original de ma vie.
Elle lui répond :
- Tant mieux si t’as aimé, bon tu peux y aller.
Il se sent un peu persona non grata, il s’excuse et dit :
Oui désolé j’y vais, encore merci, et si tu as du temps une prochaine fois hésite pas à me parler sur l’appli. (elle le bloquait le soir même)
Elle voulait juste vider des couilles d’un autre.
Je dessends les escalier après le départ du complice involontaire du jour, puis défais ma ceinture je bande comme un âne, à moi de reprendre possession de ce qui m’appartient maintenant.

4 commentaires

Reprendre possession

Par Tony86 le 2 juin 2020

J’adhère volontiers à la dernière phrase : moi-même, chaque fois que S s’est bien faite baiser, je prend soin de bien reprendre possession d’elle. Pour ce faire, j’ai une méthode simple et possessive que j’assume tout à fait, en tant que candauliste : je m’occupe de bien la prendre, sans oublier aucun des orifices qu’elle a donné. Sa bouche, sa chatte, son cul.
Pour chacun je lui précise les choses en lui rappelant ce qui s’est passé, le plus souvent il y a quelques heures à peine... « tu as bien sucé, petite salope ?.... elle était bien remplie ta bouche.... hé bien maintenant voilà, prend la mienne... Etc... » Ces évocations déclenchent souvent de forts orgasmes chez elle et je trouve grand plaisir à la sentir à nouveau « toute à moi » après cette baise.

UN PARFAIT INCONNU.

Par neocandau le 29 mai 2020

J’adore votre témoignage ! Nos femmes comme videuses de couilles et le mieux...cest que nous adorons ça !!!

UN PARFAIT INCONNU.

Par couple_2286 le 29 mai 2020

Nous sommes toujours surpris par nos Femmes..c’est pour cela que nous les aimons.

UN PARFAIT INCONNU.

Par Blackpegasius le 29 mai 2020

Ps : Pardon pour les petites coquilles qui ce sont glissées dans le texte, au moins elles seront la preuve de l’authenticité de mon témoignage et de l’état de fébrilité dans lequel me plongent ces souvenirs.