un fantasme de son amant

Par gentilmari le 12 mai 2021 2
Dans Expériences de candaulistes

Ma femme a depuis quelques temps un amant attitré.
Nous avons convenu de réaliser ses fantasmes.
Voici ce qu’il nous a écrit :
« Mon premier fantasme, assez conventionnel, serait de voir ma Maitresse en tailleur (genre Chanel, en laine) par-dessous un manteau de fourrure. Elle me demanderait de lui ôter son manteau. Je m’exécuterais. Je la verrais alors bouger devant moi avec son beau tailleur, martelant gracieusement mais fermement le sol avec ses talons pointus, en tenue de cheffe de service, distinguée et séduisante. Elle me demanderait si j’ai terminé mon rapport. Je lui avouerais que non. Elle me lancerait un regard noir et m’ordonnerait de ne pas la regarder avec un air désinvolte et de baisser mon regard. Elle tournerait autour de moi en me faisant des remontrances. Son parfum m’envahirait. Elle me donnerait une chance de ne pas me renvoyer. Il me faudrait lui faire l’amour de manière galante et tendre, à commencer par la prendre dans mes bras, la palper à travers ses vêtements de femme bourgeoise, la toucher sur toutes ses parties, y compris ses fesses bien serrées dans sa jupe de tailleur. Il me faudrait ensuite la prendre contre moi, placer mes mains derrière sa tête et l’embrasser longuement sur la bouche, langue contre langue, très longtemps. Ensuite, je devrais la déshabiller, vêtement après vêtement, jusqu’à ce qu’elle soit totalement nue, hormis ses bas et ses escarpins. Elle me prendrait par la main et m’emmènerait dans la chambre sur le lit conjugal au couvre-lit en renard. Elle s’allongerait, écarterait les cuisses, me regarderait d’un air volontaire et je devrais lui lécher la chatte. Tout en se laissant lécher, elle prendrait son téléphone et appellerait son mari qui travaillerait dans une pièce voisine pour lui indiquer que le moment est venu de venir mater son épouse en train de faire l’amour avec un amant »

C’est vrai c’est un fantasme très conventionnel... mais c’est le fantasme de la maitresse BCBG qui sert d’alibi à une femme sensuelle avide de sexe.
J’étais tout à fait d’accord pour être le mari qui travaille dans une pièce voisine.
Tout s’est donc déroulé comme demandé lorsque son amant est venu.
De mon bureau je n’entendais que quelques murmures qui parvenaient jusqu’à moi. J’étais assez excité d’imaginer ma femme et son amant s’embrasser, se caresser
J’ai entendu mon épouse qui emmenait son amant dans la chambre. Je suis déjà très excité à l’idée que cette jolie bourgeoise, d’allure si convenable, va tout à l’heure se donner à son amant. Je sais qu’elle m’aime très fort mais qu’elle prend plaisir à me tromper. Elle ne manque d’ailleurs pas de me rappeler qu’elle le fait sans complexe puisque me dit-elle "cela te fait tellement plaisir et cela t’excite tant". Et c’est vrai !
Je la devine maintenant dans la chambre allongée sur la fourrure. Son amant la tête entre ses cuisses en train de lui lécher la chatte. Je sais qu’elle aime beaucoup et qu’elle m’a dit qu’il le faisait très bien.
Mon portable sonne. C’est elle... sa voix est langoureuse pour me dire "Viens nous voir !"
Je sors dans le couloir, j’arrive au seuil de la chambre. Elle me jette un petit coup d’œil coquin qui veut dire "Regarde nous bien. Regarde comme il me fait du bien".
Dans mon pantalon mon sexe est en érection.
Elle s’est redressée, fait allonger son amant et lui prend le sexe dans sa bouche. Je vois son cul et sa chatte toute humide. Mon excitation grandit, j’ai ouvert mon pantalon pour prendre mon sexe dans ma main et me branler.
La fellation dure un long moment, ponctué des soupirs et gémissements de son amant. Je l’entends lui dire "Arrête ou je vais jouir"
"Oui mon chéri mais dans ma chatte" et elle se retourne pour me regarder avec un grand sourire.
Voilà elle s’alonge, écarte ses cuisses. Je vois son sexe brillant et je vois son amant la verge tendue qui se présente devant sa fente. Comme nous nous connaissons maintenant bien nous acceptons une relation naturelle.
Il s’enfonce doucement... ça y est, il baise ma femme. Mon plaisir est total. Je peux regarder mon épouse adorée se donner complètement à son amant.
Va et viens de l’amant...Gémissements de ma chérie
Le rythme s’accélère... Soupirs, petits cris... elle jouit... A l’intensité de ses gémissements je suis sûr qu’elle jouit plus fort qu’avec moi... et au fond cela augmente mon excitation.
Son amant se cambre, pousse un grognement... Ma Chérie est emportée par son orgasme. Oui, j’en suis sûr, il vient de jouir dans ma femme. Je sers très fort ma queue à l’idée qu’il vient de remplir son vagin avec son sperme. Il faut cela pour être un vrai mari trompé.
Le calme dans la chambre maintenant. Je les regarde encore enlacés. Son amant se relève. Ma Chérie ouvre les yeux et me regarde.
"C’était très bon, délicieux... ça t’a plu mon gentil cocu..." Elle n’attend pas ma réponse. Elle sait que cela m’a plu... énormément...
Elle ajoute aussitôt "le gentil cocu va venir nettoyer la chatte de sa petite femme"
Je viens m’allonger entre ses cuisses. Le liquide blanc qui coule de sa chatte est celui de ses amours mêlés et de son plaisir.
Ma figure contre sa chatte, ma langue dans sa fente... je lape !
Ma Chérie met ses mains sur ma tête et m’appuie contre sa chatte. "Applique toi mon amour... et tu sais, il baise vraiment mieux que toi".
La coquine, elle sait vraiment m’exciter.
Je devine son amant assis à côté sur le lit qui nous regarde.
Nous formons vraiment un bon trio ou chacun goute un plaisir maximal.
Son amant m’a dit qu’il avait des fantasmes inavouables sur mon épouse.
J’ai hâte qu’il nous propose de les réaliser.
Ce soir je vais bien la baiser bien fort ma Chérie que j’adore... pour faire aussi bien que son amant.

2 commentaires

un fantasme de son amant

Par candopaq le 13 mai 2021

Délicieux récit, certes classique mais tellement bandant. La bourgeoise qui baise en bonne gourmande…

un fantasme de son amant

Par ZazaGozila le 13 mai 2021

Bien écrite, excitante, cérébrale et charnelle : merci, super histoire !