Un couple très coquin - je plante le décor.

Par Complicite44 le 15 décembre 2020
Dans Expériences de candaulistes

Bonjour
Une modeste contribution de ma part pour essayer de mettre un peu de soleil dans cette grisaille...
L’été dernier, qui me semble tellement loin, j’ai fais la connaissance d’un joli petit couple bien sympathique.
J’ai un appart entre le bord de mer et la mairie, autant dire très bien situé,
Il y a une cour intérieure, pour garer les véhicules, et j’y ais un espace réservé, où j’ai posé un salon extérieur.
Mi-Septembre (encore en été...), je me préparais un poisson au bbq, dans la cour, lorsque j’ai vu arriver un couple, environ mon âge, qui avait loué un appart de ma résidence.
Ils avaient prévu du poisson eux aussi, et venaient le faire cuire.
D’un naturel sympathique et avenant, j’ai partagé ma braise, qui était impeccable, et leur ai proposé un petit verre de Chardonnay bien frais, en attendant que ce soit cuit.
Nous avons décidé de diner dehors, et la table a été dressée en 2 temps 3 mouvements.
Les gestes étaient fluides, l’humeur légère.
Béa etait habillée d’une robe en jean, plutôt courte, et portait des sandales en cuir.
Elle a de très jolis pieds ...
Pour Patrice et moi, c’était jean polo claquettes .
Lorsque Béa s’est occupée de disposer les assiettes, je me suis glissé (pas collé...) derrière elle, pour mettre les couverts.
Elle sentait bon, je l’ai complimenté sur son parfum.
Ils viennent de la région parisienne, et étaient venu passer quelques jours ici.
C’était leur dernier soir .
Le diner est super sympa, je suis aux petits soins pour eux, et m’occupe de lever les filets des poissons, sans laisser d’arrêtes.
Un Bourgogne alligoté plus loin, il commence à faire frais, je tente une invitation à l’appart, j’ai un vieux rhum qui nous attends ...
Ils se regardent, et acceptent rapidement.
La table est vite débarrassée (vive les nappes en papier et les assiettes en carton, mêmesi c’estpas très écolo), et nous nous retrouvons installés sur mon canapé.
Musique cool, bougies parfumées ...
Je n’ai pas spécialement d’idées en tête, disons que tout peut arriver.
Le ton de nos voix a un peu baissé, certainement du fait de la lumière douce, c’est drôle, c’est presque un ton de confidence.
La conversation reste soft, et nous évoquons nos vies respectives.
Ça fait 27 ans qu’ils sont ensemble.
Je les félicite, mais n’ose pas demander si une routine ne s’est pas installée.
Je l’emmènerai plus tard ...
Dans le récit que je fais de ma vie, je n’hésite pas à parler de quelques aventures coquines que j’ai vécues, notamment depuis que je suis ici ...
Patrice veut absolument me faire goûter un truc qu’il a trouvé dans la région, et nous laisse seul Béa et moi un petit instant.
Je lui ressert un verre, et lui glisse que je la trouve vraiment charmante, en ne la quittant pas des yeux.
Elle est un peu timide, et me répond par un petit sourire, presque gêné.
Alors que je ne m’y attends pas du tout, elle se rapproche de moi, et colle sa bouche sur la mienne, en glissant sa main derrière ma nuque.
J’en ai le souffle coupé !
J’entends Patrice qui revient, Béa ne me lâche pas les lèvres...
Il entre, je ne le vois pas, je l’entends juste dire " vous faites un peu plus connaissance... j’ai l’impression que Patrick te plaît beaucoup ma chérie" ....

Soyez le premier à commenter cette contribution