Tellement cocu que son amant est devenu son homme.

Par PatetWan le 25 janvier 2020 2
Dans Expériences de candaulistes

Ma femme est devenue ma Maîtresse depuis 2006. j’ai appris en 2018 être cocu depuis 2007. Contraint de porter une cage de chasteté depuis le début de me soumission sur des périodes allant de 1 mois a 1 an, je n’ai jamais vraiment réagi sur les désirs de ma femme.
En 2018, elle reçoit un appel d’un amant devant moi, se dévoilant officiellement. Loin d’être choqué, ou pire, je l’ai encouragée a poursuivre.
Pour le réveillon 2018/2019, Maîtresse a fait basculer mon cocufiage en une vie de servante a un couple illégitime.
Durant tout le mois de Décembre 2018, Maîtresse m’a fait faire les magasins afin de me féminiser de la tête aux pieds. Le grand soir approchant, elle m’a prévenue le matin même que ce soir la, elle recevait son amant le plus sérieux et que sur la soirée, je servirai de boniche.

J’étais content de connaitre enfin un amant de ma femme. le soir venu, habillé en femme, j’ai servi ce couple pour leur repas. Je n’ai pas mangé avec eux. Quand l’heure de basculer en 2019 a sonné, Maîtresse m’a indiquée.
"tu vas changer les draps de mon lit car mon amant va passer quelques nuits ici. Toi, tu peux prendre la chambre d’amis".

Je les aient entendus une bonne partie de la nuit dans leurs ébats. Ma cage de chasteté m’a fait sentir combien j’étais heureux d’entendre mon cocufiage.
Les jours et nuits suivantes, je restais toujours en excitation de la situation en me disant que ma Maîtresse semblait comblée par son amant et la suite m’a confirmé mon ressenti.

Son amant n’est jamais reparti et vie a la maison avec nous depuis 2 ans. Je n’ai jamais été libéré de ma cage de chasteté et je suis devenu la boniche de mon couple de Maîtres. Ma libido a disparu, faute a une chasteté trop longue mais qu’importe, je suis heureux d’être encore a leur service.

A l’occasion de la nouvelle année 2020, Maîtresse m’a annoncé ce que je soupçonnais depuis quelques temps, elle est enceinte de son amant.

pourtant, nous n’avons jamais divorcés et Maîtresse n’a jamais caché avoir un amant.

Je suis cocu et ça me va bien.

2 commentaires

Tellement cocu que son amant est devenu son homme.

Par Gilp1961 le 8 février 2020

Ça va un peu loin la quand même, mais si chacun y trouve son plaisir, alors.....

Tellement cocu que son amant est devenu son homme.

Par kirikou83520 le 25 janvier 2020

Tres beau récit et partage d’expérience