Sur le parking

Par marieric le 16 octobre 2019
Dans Expériences de candaulistes

Après une longue abstinence due aux contraintes de la vie, nous avons eu envie de revivre quelques moments de nos débuts.

Pas forcément sexuels d’ailleurs. C’est ainsi que samedi dernier, après un resto sympathique, nous nous sommes arrêtés sur un parking en forêt, où nous nous retrouvions parfois alors que nous n’étions encore qu’amants. (Nous nous sommes mariés depuis).

Nous étions en train de nous caresser depuis un moment et Marie avait ôté son slip pour être plus "accessible". C’est alors qu’une voiture s’arrêta près de la notre. Peu de temps après un homme en descendit et s’approcha pour regarder par la portière. Sa présence excitait Marie et elle se mit à me caresser avec plus d’ardeur, exhibant son sexe et ses seins à l’inconnu qui avait sorti un sexe imposant et se masturbait en nous regardant.

Sentant l’excitation Marie, je lui dit : "Tu peux si tu veux ". Avec un signe à l’homme, j’ai alors ouvert la portière côté passager et Marie s’est mise à genoux sur le siège pour me sucer, offrant du même coup sa croupe à l’homme.

Sans se faire prier, il mit un préservatif et pénétra Marie avant de la besogner vigoureusement tout en lui écartant largement les fesses.

Il commentait aussi en termes assez crus ce qu’adore Marie : "Vas y salope tends bien ton cul que je baise comme une grosse pute" tout en lui enfonçant son pouce dans l’anus.

"T’aimes ça te faire doigter le trou du cul poufiasse ... T’es vraiment une bonne chienne ".

Il finit par jouir en gémissant et partit sans un mot de plus.

Nous sommes rentrés ensuite, bien heureux de cette "baise express" inopinée.

Soyez le premier à commenter cette contribution