Son désir

Par janlou44 le 23 mai 2019 1
Dans Expériences de candaulistes

Son désir

Ses mains effleurent sa peau
Ses lèvres caressent son cou
Sa main sur son ventre, sur ses joues…
Ses mains glissent
Ses longs doigts caressent ses lèvres

Les yeux bandés

Sa bouche près de sa bouche
Délicatement ses lèvres sur ses lèvres
Il l’embrasse
Leurs langues l’une contre l’autre
Humides et légères
Font des arabesques
Déjà son désir d’elle
Sa main dans la sienne
Qui la caresse

Baisers très doux sur la bouche
Sa main sur son pull
Son ventre
Sous son pull
Qui remonte vers ses seins
La caresse
Déjà l’un à l’autre
Soulève son soutien-gorge
Pour sentir le galbe de sa poitrine

Les notes de piano
Diana Krall
Chante l’amour

Les notes de piano
Accompagnent nos deux amants
Dans leur bulle
Ils s’embrassent
A pleine bouche
Tout à leurs sensations, à leurs émotions
L’envie de lui
Déjà
Fluidité des caresses
Des corps qui se rapprochent
Mordiller ses seins
Tel un enfant
Elle ne le voit pas
Elle le sent, l’apprivoise
Il la désire déjà
Soulève son pull
Oh ! son sein !
Elle jouit déjà
De cette bouche sur son téton !

Totalement ouverte !

Elle m’oublie
Toute à lui !
Fait glisser sa culotte
Sur ses jambes
Allongée sur le cuir
Son bouton de rose
Ses doigts pénètrent ses chairs
Son intimité déjà offerte
Sa vulve à mes yeux offerte
A un autre
Ecarte les chairs
Pour déjà la pénétrer de ses doigts si tendres
Si doux
Elle jouit déjà
De petits cris
Soulève son corps
Le désire
Le déboutonne
Le déceinture
Elle veut son sexe
Dressé
Elle le veut
Dans sa bouche
La chaleur de son gland
Ses longs doigts sur son pubis
Il la lèche
Sa langue chaude
Sur ses chairs
Ses lèvres
Son clitoris
Sa fleur
Il pince ses seins et lui arrache déjà
Une jouissance naissante
Elle se renverse
Et jouit déjà
Dans son intimité
Nue
Offerte

Ses mains sur ses seins, sa langue dans ses chairs, son sexe déjà offert
Elle veut voir son sexe
La beauté du désir
De la jouissance que je regarde
Ma beauté avec un autre
Lui murmure des mots doux à l’oreille

Son désir

C’est son sexe qu’elle suce
Devant moi
Il faut donc qu’elle m’oublie
Je sens la chaleur de sa bouche sur mon sexe
Mais c’est le sien qu’elle suce
Douceur
De sa peau
Douceur de son gland
Entre ses lèvres
Qui va et qui vient

Il lui caresse les fesses
Les cheveux
Ses mains

Sublime Jouissance
Dans la chambre
Elle est ouverte
Offerte
Jambes écartées
S’ouvrir à lui
Complètement
Le laisser venir
Son sexe ouvert
Pour lui
Lui arrache des cris
De jouissance
Il faut donc qu’elle m’oublie
Pour jouir ainsi
Devant moi

Ses mains l’attirent
La porte
La clé
La déboutonne
La pénètre
Dans son intimité
Va et vient
Ses mains enserrent l’amant pour mieux le posséder
Prolonger
Le plaisir avec cet autre que moi
Amant sublime
Amant
Le regarde
Son corps
Sa poitrine

Désirable, désirée, déchirée
Ses cris
Oh ! ses cris !

1 commentaire

Son désir

Par jack1950 le 24 mai 2019

merveilleux, éloge d’un mari candauliste
Jack