Soirée BAB sur Lyon

Par cocu.candauliste30 le 29 août 2020 5
Dans Expériences de candaulistes

Nous étions abonnés sur un site libertin. Mon envie en tant que cocu candauliste était de voir ma femme se faire baiser par plusieurs mecs et principalement des blacks, ils ont une réputation de bon baiseur et surtout d’être très bien monté. Mais il n’est pas toujours évident d’en trouver. Je me suis mis à chercher sur le site et j’ai trouvé Bouba un black de Lyon qui organise tous les mois des soirées BAB. Après avoir pris contact avec lui et échangé quelques photos il nous invita à sa prochaine soirée de mars 2019. Il devait y avoir 3 couples dont les maris étaient candaulistes uniquement et 17 blacks.

Le jour J nous sommes arrivés vers 20h00, la soirée était style apéro dinatoire, tout le monde était là et rapidement on fit connaissance des différents invités. Au bout d’une heure, nous nous répartîmes sur les trois chambres de l’appartement et ma femme se retrouva rapidement avec 4 blacks et moi en mode candauliste assis dans un fauteuil à regarder.

Les blacks correspondaient tout à fait à mon idée du départ, TTBM au minimum 20 cm jusqu’à 25 pour l’un d’entre eux, ils étaient minces et bien foutu. Ma femme était déjà nu, allongée sur le dos en train de se faire lécher la chatte et à sucer les queues qui se présentaient. Je vu étonné que ma femme ne fasse aucune différence entre les mecs, ils passaient de chambre en chambre et elle suçait tout ce qui était noir. Car les hommes blancs n’avaient pas le droit de baiser, ils étaient juste là pour regarder et se branler.

Très vite les mecs la baissèrent à tour de rôle sans aucun ménagement, étant très fontaine le lit fut vite mouillé malgré les serviettes, l’excitation était là et moi je ne pouvais que regarder et admirer. De toute façon avec ma petite bite je ne pouvais pas rivaliser et je n’avais jamais fait jouir ma femme aussi bien qu’eux. Elle se retrouva en position de levrette, avec des queues qui tournaient au niveau de sa bouche, de sa chatte et maintenant de son cul.

Il est vrai que ma femme adore la sodomie et elle peut sans aucun problème prendre de grosses queues. On entendait dans tout l’appartement les gémissements des femmes ce qui était très excitant, Les blacks faisaient des petites poses pour se rafraîchir, cependant pour ma femme c’était non-stop, sauf quand elle allait prendre une douche, mais même là il y avait toujours un ou deux blacks qui allaient avec elle pour continuer à la baiser sous la douche. J’avais passé le mot à Bouba notre organisateur, que j’aimais l’humiliation verbale et il avait transmis le message. Au bout d’un moment ma femme me disait :
- "alors cocu ça te plait de voir ta pute se faire baiser ?"
Je ne pouvais répondre que par l’affirmative tout en me branlant. Les blacks s’y mirent également, les réflexions moqueuses sur la taille de mon sexe. C’était :
- "cocu à petite bite",
- "regarde cocu comment on baise ta pute, ta salope",

Même ma femme s’y mettait, elle était dans une excitation extrême, j’avais le droit à toutes sortes de remarques, une complicité c’était créée entre les blacks et ma femme. Je l’entendais dire aux mecs qu’elle était une pute à blacks une salope et que son cocu de mari avec sa petite bite ne pouvait la faire jouir. Ma femme et les blacks me regardaient régulièrement pour se moquer de moi et de ma situation de cocu.

L’endurance de ma femme avait été remarqué et à un moment de la soirée il y avait 8 blacks qui tournaient pour la baiser, sans relâche. Malheureusement à 2 heures du matin Bouba mis fin à la soirée, apparemment c’était son habitude et cela fût confirmé sur les deux autres soirées. Mais bon je me suis dit 5 heures de baise c’est déjà pas mal, tout le monde se rhabillait et on bu une dernière coupe de champagne avant de partir.

Ma femme me fit part de sa déception que la soirée fut déjà terminée, apparemment elle avait encore faim. J’avais remarque un black avait qui elle avait bien accroché et je lui fis par de la déception de ma femme. Il était surpris par le fait qu’elle avait encore envie de sexe, mais il n’était pas l’organisateur et il ne pouvait pas obliger Bouba à continuer la soirée.

En descendant dans la rue, on continuait à discuter avec ce black tout en fumant une cigarette, et je proposais d’aller discuter dans la voiture car en mars à Lyon les nuits sont fraîches, je fis monter ma femme et le black à l’arrière et moi je me mis à l’avant. Très vite l’ambiance sexe revint et au bout de 10 minutes ma femme était en train de le sucer, quand sa queue devint bien raide elle vint s’asseoir dessus en lui tournant le dos et s’empala sur sa queue.

Contrairement à la soirée ou tout le monde baisait avec capote et où la boite de 100 avait à peine était suffisante, là il l’a baisé sans capote, je voyais sa grosse queue lui baiser sa chatte, elle était légèrement en arrière et la vue était magnifique, les remarques en mon encontre pleuvaient :
- " sale cocu, petite bite".

Ma femme s’y mettait également et se moquait de ma petite queue, le siège de la voiture était trempé par sa jouissance. Nous étions dans une rue de Lyon 3, et à 2h30 du matin il y avait peu de monde, quelques mecs passaient et je pense que malgré les vitres teintées à l’arrière les passants pouvaient voir, mais cela ne les arrêtait pas. Le plan dura une bonne heure pour finir où ma femme complètement nu, assise sur la queue du mec toujours en lui tournant le dos pour que je vois bien la pénétration.

Le black lui mis sa queue dans son anus, avec une main il lui caressait le clito pour la faire fontaine et les jets étaient impressionnant, avec l’autre main il lui caressait les seins. Ma femme était une véritable chienne en chaleur. Il finit par lui remplir le cul de son jus que je voyais couler après sur ses couilles. A la fin il me dit :
- " cocu, vient nettoyer ma queue et le cul de ta femme "

La position n’était pas facile, mais le fait d’avoir une grande voiture me facilitait la tâche. Je me mis à le sucer et lécher pour le nettoyer et ma femme à quatre pattes me présentait son fessier pour que je fasse pareil. Tout cela sous les insultes de sale PD, de cocu à petite bite. Une fois l’excitation passée, nous échangeâmes nos téléphones pour nous revoir, ce qui par la suite donna de belles soirées sexes. Nous avions 1h30 de route pour rentrer chez nous et en chemin ma femme continuait de se caresser et moi je conduisais avec ma petite bite bien raide. Se fût notre première soirée BAB (Blanche A Blacks) et plusieurs suivirent encore plus hard.

5 commentaires

Soirée BAB sur Lyon

Par ALEXETFLO le 31 août 2020

Je suis de l’avis de TONNY sur la non exclusivité d’une BAB.

je pense même que cela pimentera bien plus le fait que Madame se retrouve avec des Blacks.

j’espère bien qu’un jour, au moins le temps d’une soirée, ma Flo devienne une BAB.

BAB non exclusive

Par Tony86 le 30 août 2020

A mon avis, on peut très bien être une BAB non exclusive et qui dit BAB n’implique pas forcément "humiliation"... Ces derniers temps, le hasard a fait que ma chère et tendre a pris successivement quatre back, tous très fortement membrés et la plupart habiles avec leur instrument... Ce fut de belles parties de baise, très génératrices d’orgasmes multiples et intenses. Elle en est resté plusieurs fois complètement pantelante, en quelque sorte "baisée à fond". Dans l’intimité, nous en avons plaisanté, et je l’ai même traitée de "petite P.... à black", ce qui l’a beaucoup fait protester, mais beaucoup excitée aussi. Pas plus tard qu’hier, S m’a demandé de ne pas lui trouver systématiquement des blacks, "tu sais bien que je prend aussi mon pied avec des blancs ou des beurs" m’a-t-elle fait remarquer. Et j’ai rétorqué que c’est le hasard des rencontres sur le net qui avait provoqué cette avalanche de bites noires. J’ai aussi promis de faire attention... Par ailleurs, aucune de ces rencontres ou partie de sexe ne s’est faite dans un climat du "cuckold" ou d’humiliation. Pour une raison très simple : ce n’est ni son truc, ni le mien...

soirée BAB sur Lyon

Par cellequejaime le 30 août 2020

Un récit bien excitant... merci...

J’ai moi aussi très envie de voir une fois ma douce petite femme se faire baiser par un beau black athlétique à grosse queue...

soirée BAB sur Lyon

Par ELISAD78 le 29 août 2020

Bonsoir, ma femme est également une femme à blacks, elle a le tatouage de reine de piques sur une cheville signe de reconnaissance de femmes blanches à blacks. Et je suis souvent humilié par eux et elle, mais j’adore ça. Dommage trop loin de Lyon pour vous accompagner dans une soirée. Je suis très heureux et amoureux de ma femme comme ceci.

soirée BAB sur Lyon

Par armelleprima le 29 août 2020

Bonsoir,
Je suis une femelle blanche à blacks, hyper-sexuelle, mon mari est parfois cocu il ne sait pas avec qui je baise, plus souvent candauliste, j’ai un Maître-queue qui a trente ans de plus que moi, black il à une bitte de vingt sept cm, il dirige ma vie sexuelle, mon mari assiste ou pas, il aime l’humilier pendant que moi je jouis. Mon Maître-queue m’offre une fois par semaine une partouze, je me fais saillir par plusieurs hommes jeunes souvent, il m’offre en cadeau, je suis dit t’il sa ’pute’ privée !
Je vie une vie de rêve, beaucoup de temps consacré au sexe, mon mari heureux avec sa petite bitte, de me voir combler par des blacks ...