Soirée

Par Alana le 6 novembre 2020 2
Dans Expériences de candaulistes

Un vendredi soir je me trouve avec mon amie dans un bar branché de ma ville. assises à une table nous dégustons des tapas accompagnées d’un mojito. À un moment un client nous invite à rejoindre une table où se trouvent deux autres personnes. Après un instant d’hésitation dû à la surprise, nous acceptons son invitation. Après les présentations d’usage, nous discutions de tout et de rien. Nous sommes servies par ces jeunes gens dont un connait mon amie par l’intermédiaire de son jeune frère.

Un des trois, jeune trentenaire me regardait souvent avec insistance, il était à mes petits soins. Je sentais que je lui plaisais et, sincèrement il n’est pas mal. En fin de soirée, ils décident de se rendre dans un autre établissement. Pour ma part, je veux rentrer, il çommence à être tard et Mathieu mon mari est à la maison avec mes enfants.

En arrivant à mon véhicule, garé dans un parking couvert, je vois que Clément (jeune trentenaire) me suivie. Il insiste pour que je les suive et m’avoue qu´il a flashé sur moi. Je lui rappel que je suis mariée Mais il insiste notamment pour avoir mon numéro de téléphone. Il me glisse sa carte de visite dans mon sac et il essaye de m’embrasser. Il est excité et finalement il réussi à m’embrasser dans le cou.

Je frissonne et finalement je me laisse faire. Collé à moi, je sens son excitation à travers ma jupe. Finalement je lui souhaite une bonne soirée. Déçu il me demande de le recontacter rapidement car je lui plaisais beaucoup. Je dois dire qu’il m’a émoustillé et l’idée qu’il me prenne sur le capot de la voiture m’a traversé l’esprit. Alors que je regagne mon domicile, durant les 10 minutes du trajet, je repasse en boucle cet instant excitant. (A suivre)

2 commentaires

Soirée identique !

Par Flbentertainment le 9 novembre 2020

C’est drôle ! Ton histoire me remémore une vécue semblable sauf que je n’étais pas encore mariée.
Le garçon m’a rattrapée à ma voiture, la porte entrouverte il s’est collé à moi et j’ai aussi bien senti son excitation sur ma cuisse ! Je lui avais dit : "mais tu bandes comme un fou !" il s’était mis à gémir. Exaltée, j’ai commencé à toucher sa queue à travers le pantalon, rapidement il l’a sortie, et je l’ai prise avec mes 2 mains tout en refusant de l’embrasser en tournant la tête et de ne lui accorder que mon cou. Il a gémi de plus belle et a jouie très vite. Je n’ai jamais donné suite à cette aventure.

Soirée

Par Candaule le 8 novembre 2020

C’est un bon début, bien souvent le désir nait de ce genre de soirée ou rien n’est véritablement prévu et tout est possible. Vite la suite de votre aventure !