Situation particulière (6) : le pot de départ

Par neocandau le 6 juillet 2020 3
Dans Expériences de candaulistes

Vendredi soir, à l’occasion d’un départ à la retraite ds l’entreprise où travaille ma femme (où elle a son patron comme amant), un pot a été organisé. Bien sûr employés et conjoint(es) étaient conviés. Nous y sommes allés avec à l’esprit, pour moi, que j’allais voir Stéphane, l’amant de Fiona. Cette dernière était plutôt amusée voire légèrement excitée par la situation.

Je vous passe les détails de la soirée, à un moment ma chérie vient me voir et me montre son portable, Stéphane lui avait envoyé un msg :
- "Rejoins moi ds mon bureau, j’ai envi de toi !".

Mon sang s’accélère d’un coup, le regard de Fiona en dit long sur ses intentions. J’étais partagé entre excitation et jalousie. C’est Fiona qui a tranché. Elle me tend son badge en m’embrassant à pleine bouche :
- "Tiens, c’est mon badge qui ouvre mon bureau, il est juste à côté de celui de Stéphane...".

Et elle est partie en me faisant signe de la suivre. J’ouvre son bureau, il est séparé de celui de son patron par une porte coulissante légèrement ouverte. Je la vois entrer :
- "T’as réussi à te libérer ?."
- "J’ai dit à mon mari que je finissais des bricoles, que je n’en avais pas pour longtemps."

Et là je les vois s’enlacer et s’embrasser torridement.
- "J’ai envie de te sauter avant que tu partes en week-end !!"
Rapidement Fiona tomba à ses pieds, défit son pantalon et sortit sa queue. J’ai pu alors constater qu’effectivement il avait un morceau de choix. Ma femme ne faisait pas le tour avec sa main et quand elle s’est activée copieusement à le sucer, un bon bout dépassait.

Stéphane l’a alors saisi pas les cheveux, la maintenant fermement et lui dit :
- "Je vais te baiser ta bouche de suceuse".

J’étais sous le choc...Il a commencé ses va et vient faisant des bruits impudiques, je voyais ma chérie soumise à cette baise...Puis il l’a relevé en lui disant :
- "Je vais bien de défoncé ma salope avant que tu partes en week-end !!."

Elle s’est positionnée debout, à plat ventre cuisses ouvertes et cambrée au maximum. Il s’est penché en lui écartant les fesses, après qq coups de langues sur la raie :
- "Je vais t’enfiler comme t’aimes ma garce !."
- "Oui vas y baise moi fort".

Fiona était ds un état second, elle était vraiment salope...J’ai sorti ma queue et j’ai commencé me branler...Il la pénétra sans ménagement jusqu’à la garde, arrachant un gémissement de plaisir à ma cochonne de femme. J’ai alors assisté à une saillie d’un étalon sur sa jument. C’était bestial, je voyais cette grosse queue defoncer la chatte de ma femme lui claquant les fesses puissamment.

Fiona se mordait les lèvres et encaissait les coups, Stéphane lui se faisait un malin plaisir à la remplir en faisant pleuvoir les commentaires crus :
- "Dis-le que t’aime te faire baiser par une grosse queue...T’es vraiment une sacrée salope, te faire sauter alors que ton mari est là...Je vais te gicler ds la chatte et tu vas rentrer souillée comme la ptite pute que tu es...".

A ces paroles, j’ai joui très fort, éjaculant sur le sol du bureau de Fiona...J’étais choqué de ces mots et de l’excitation que ces derniers donnaient à ma femme. Quelques secondes plus tard, Stéphane remplissait sa chatte en grognant et Fiona criait bruyamment en coulant abondamment (elle est fontaine)...

Je suis retourné ds la salle principale, KO, en attendant ma femme. A son retour, les joues rosées et sourire aux lèvres, elle me dit :
- "On y va mon Amour ? Je suis fatiguée, j’ai envie de me coucher !".
Nous sommes partis, on a refait l’amour en arrivant, j’ai joui de sa chatte souillée et élargie. On s’est endormi l’un contre l’autre.

Voilà la nouvelle péripétie que ma femme m’a fait vivre...
Délicieusement dure la vie d’un mari candauliste...
A très vite...

3 commentaires

Situation particulière (6) : le pot de départ

Par yannbl69 le 2 août 2020

Bonjour,
Quelle chance nous avons d’avoir d’aussi bonnes salopes. La mienne aime rentrer la chatte et cul dilatés, me les faire doigter, ça m’excite tellement que je ne peux m’empêcher de lui en remettre dans ses trous accueillants. Bravo à Fiona et profites en bien

Situation particulière (6) : le pot de départ

Par Jack666 le 6 juillet 2020

Toujours aussi torride. Une belle descente dans l’enfer du vice et une montée directe au 7ème ciel. Merci pour ces partages.

Situation particulière (6) : le pot de départ

Par ALEXETFLO le 6 juillet 2020

Bonjour,

Je suis presque envieux de votre plaisir, voir Fiona se faire sauter à la hussarde par son patron a décuplé votre plaisir et celui de Fiona qui savait que vous regardiez.

Mais j’ai comme l’impression que son patron va pousser leur relation vers la domination et ça ne serait pas déplaire à votre chère Fiona, voir même l’offrir ?

merci pour ces partages de vos moments coquins.