SALON TATOUAGE N° 2

Par couple_2286 le 7 octobre 2019
Dans Expériences de candaulistes

Queue dire de cette nuit à les regarder tous les deux Baiser comme des Sauvages et moi assis sur le fauteuil rouge dans le coin de cette Chambre N° 412.
David lui a ordonné de mettre un masque sur les yeux et le JEU a commencé... il avait une ceinture en cuir il l’a fouettée, elle l’a appelé Maître il l’a étranglée avec ses grandes mains, l’a fessée, la pénétrée avec vigueur, ses doigts l’on fouillée, doigtée, ils se sont léchés, sucés elle a crié, hurlé, mais elle en redemandait, elle lui demandait qu’il la Baise encore plus fort, le JEU a duré 2h30, il a joui en elle pas de préservatif (avec preuve à l’appui) j’ai nettoyé la Chatte de Carole et je me suis masturbé sur elle, elle m’a demandé de nettoyer également mon sperme. j’ai perdu 50€ car ils ont voulu que je dorme avec eux dans cette chambre 412, j’ai mis une couverture par terre avec un oreiller, une autre couverture sur moi et on s’est endormi eux dans le lit et moi au sol. Le Lendemain réveillé vers 7h30 ils ont remis ça, mais là c’était de l’Amour, je les ai regardé, écouté les mots qu’ils se disaient il a joui encore en elle mais elle n’a pas voulu que je vienne ils sont resté un long moment ensemble dans les bras l’un de l’autre à discuter comme si je n’étais pas présent, je suis allé me laver, je me suis soulagé et je suis revenu m’asseoir dans le fauteuil rouge dans le coin. ils s’embrassaient avec fougue, leurs langues se fouillaient se cherchaient, lui une main sur les seins l’autre sur sa Chatte, elle sa Queue dans une de ses mains, et l’autre sur la tête de David ils ont joui ensemble, les mains de Carole pleines de son Sperme elle les a nettoyé avec sa langue pour ne rien perdre et ne rien oublier de son odeur. Nous avons raccompagné David à la gare de Périgueux, ils se sont embrassés avec fougue et Amour nous avons repris la route vers notre domicile.
un WE EXTRAORDINAIRE..MERVEILLEUX, j’ai pris des photos et filmé pour garder des souvenirs.
Raphaël

Soyez le premier à commenter cette contribution