Salon de l’érotisme 2019, fin.

Par les coquinous le 26 juillet 2021 6
Dans Expériences de candaulistes

Vous dire quel doigt me procurait le plus de plaisir ? Si vous avez l’habitude de me lire (moi ou Yanis), vous l’avez facilement deviné ! Et l’avantage pour ce doigt est que son âge n’a aucune importance puisqu’un sénior est occupé à m’embrasser et me caresser.
Philippe avait remarqué l’index qui me fouillait l’anus et et il m’a promis que lui aussi s’occuperait de mon cul, "mais avec ma queue" a-t-il précisé.
- Sa queue, parlons-en, dés que j’en ai fait sa connaissance elle était raide !
Sachant que nous devions venir je suis certaine qu’il s’était dopé à la petite pilule bleue (lol). Pour preuve, 1/2 heure après s’être vidé dans ma bouche elle se tenait toujours au garde à vous !
Lorsqu’André retira son doigt je sentis son sexe frôler mes fesses, j’ai tourner légèrement la tête et lui ai rappelé que non, que je le sucerai après m’être amusée avec Philippe.
Il s’est alors assis sur le bord du lit pour nous regarder, Philippe et moi, nous donner du plaisir. A de nombreux moments j’ai néanmoins senti ses mains me caresser.
Philippe avait des seins que j’ai gâté par de douces caresses et des baisers, parfois je le tétais et ses tétons durcissaient, j’adore ça chez les mecs. Ensuite je suis descendue jusqu’à son entrejambes et ma langue a longuement parcouru ses testicules avant que je m’empare de son sexe et le suce. Il avait un prépuce très ouvert, je me suis amusée à y introduire le bout de ma langue, il adorait ça et me l’a bien signalé par des râles très bruyants.
C’est lui qui m’a demandé d’arrêter, il a eu peur de ne pouvoir se retenir.
Quelques positions diverses et brèves, quelques crachats sur mes seins et mes fesses, de nombreux mots crus, puis il me fit mettre à genoux sur le sol. Nouveau préservatif, un paquet de salive entre mes fesses et il m’encula d’un seul coup.
Honnêtement je ne sais pas (je suis sérieuse) si la petite pilule augmente également la taille de vos engins messieurs, mais Philippe était doté d’une queue que je qualifie de 5* ! Magnifique longueur et, surtout, royale grosseur ! A chacun de ses coups de reins je ne pouvais m’empêcher de crier, pas de douleur, de plaisir.
Tout ça eut le don d’énerver André qui s’allongea de côté au bord du lit et mit son sexe à hauteur de ma bouche.
Moi j’étais hors de moi, la sublime sodomie de Philippe me rendait folle et, sans réfléchir, j’ai gobé la queue d’André. Ma langue tourna autour de son gland au rythme des saccades de Philippe, il ne fallut pas 5 min. avant que je ne fusse abreuvée du liquide d’André. J’avais à peine fini d’avaler quand Philippe se dégagea de moi, ôta son préservatif et vienne remplacer son pote pour me faire également un don chaud et onctueux.
Le 1/4 d’heure suivant je suis restée allongée sur le ventre et les jambes bien écartées (à la demande des coquins), j’ai eu droit à des caresses continues, de petites visites anales et vaginales ainsi qu’à quelques gentilles fessées.
Un sublime souvenir qu’il nous arrive de nous remémorer Yanis et moi.
PS:Yanis m’a demandé de vous prévenir que d’ici peu il vous racontera notre (surtout MA) soirée douche.
Bisous de Liège les z’amours,
Valentine

6 commentaires

Salon de l’érotisme 2019, fin.

Par Bastloiret le 3 août 2021

La fin de ton histoire est géniale. Je dois avouer que ton histoire m’a fait bander énormément.
Merci à vous deux

Salon de l’érotisme 2019, fin.

Par Mets fist oh le 29 juillet 2021

Récits toujours aussi excitants Valentine...
Méphisto.

Salon de l’érotisme 2019, fin.

Par les coquinous le 27 juillet 2021

Coucou les z’amis,
merci de me corriger concernant le prépuce et le méat, effectivement je me trompais et Yanis me l’a confirmé.
Bisous à vous tous et toutes,
Valentine

Salon de l’érotisme 2019, fin.

Par Jmre le 26 juillet 2021

bonsoir,
Sans vouloir faire une leçon d’anatomie masculine, mais je pense que quand vous évoquez sont prépuce qui est très ouvert, vous voulez dire son méat.... Le prépuce étant la peau qui recouvre le gland
bises et portez vous bien

Salon de l’érotisme 2019, fin.

Par pathon le 26 juillet 2021

Encore une histoire qui se termine en apothéose sexuelle pour notre plus grand bonheur.j espère que d ici la que j atteigne l âge recommande pour se faire valentine ,celle ci sera toujours attirée par les vieux.
merci à vous.

Salon de l’érotisme 2019, fin.

Par candopaq le 26 juillet 2021

Bonjour les coquins !
Et bien, encore un petit vieux qui vient de vivre une situation qu’il devait juger improbable. Heureux homme, ainsi que Yanis.
Effectivement, il serait intéressant de lire les émotions du mari candauliste. Je ne pense pas être le seul à être impatient. Au plaisir de vous lire.
Bises à vous.