Propos du barebacking

Par Alapty le 4 septembre 2019 3
Dans Expériences de candaulistes

Pratiquante Candauliste avec mon mari depuis plusieurs années, j’ai jusqu’ici toujours eu des rapports protégés. Au-delà de la sécurité sanitaire cela me laissait quand même un sentiment d’insatisfaction. En effet j’apprécie peu l’ejaculation faciale et j’adore Sentir mon périnée rempli par mes amants quelque soit l’orifice. À travers un préservatif la sensation est plus frustre et moins complète. Ayant entendu parler d’une possible protection par un médicament, j’en parlai à mon mari qui se trouva tout excité à l’idée Il accepta bien sûr puisque le risque semblait moindre ,mais posa ses conditions. Il devait être présent pour me voir remplie par le sperme de mon amant
Très excitée aussi de me voir prise et pleine devant lui, j’ai décidé d’aller jusqu’au bout de mon fantasme et d’inviter deux amis avec qui j’avais déjà eu des rapports. Dès que mon mari vit P et B était à la maison, je compris dans son regard que non seulement il était d’accord mais que la soirée allait être très chaude.
Après un bon repas bien arrosé, je prétextai de débarrasser la table pour aller dans la cuisine et, me déshabiller entièrement en ne gardant que mes escarpins.
Mais mon retour je vis à l’entre jambes de mes trois lascars qu’ils étaient prêts. Il faut dire, qu’ayant le sexe totalement épilé, la moiteur se voyait au premier regard.
Je commençais bien sûr, par sucer alternativement P et B, pendant que mon mari se masturbait
Après cette mise en jambe masculine, si je puis dire je m’empalai rapidement sur B en lui demandant de ne pas ménager mon anus. Ce dernier très obéissant, donna d’emblée sa cadence maximum ce qui me fit pousser des cris de plaisir. Je fit signe a mon mari de s’approcher, et pendant que mes deux amis s’occupaient de moi, j’ai entrepris de le sucer aussi. De sentir leur sexe glisser souplement et sans Barrière en moi me procura un plaisir intense et rapide et j’ai joui une première fois. N’oubliant pas quand même les règles d’hygiène, Pet B se lavèrent le sexe avant de changer mon sens de pénétration ce qui m’excita encore plus.
Après plusieurs changements, j’étais totalement prête, et je les suppliai d’éjaculer en moi.
P qui était en train de me défoncer l’anus, jouit le premier. Je sentis son jet puissant me remplir dans tout le périnée. Le plaisir intense m’arracha un cri et je vis dans le regard de mon mari, qu’il jouissait lui aussi. Mais B fini de me remplir la chatte. Visiblement il n’avait pas eu de rapports depuis quelques temps et son éjaculation fut très abondante et déborda largement sur ma vulve
À la vue de tout ce sperme étale Et ruisselant mon mari s’approcha et commença à me lécher.
D’abord par petit coup timide puis après, plus profondément avec sa langue il me nettoya d’abord le sexe puis l’anus. Je jouit une troisième fois ,ce qui visiblement lui procura un grand plaisir.
Mes deux amis s’étant retires pour se laver et se rhabiller mon mari en profita pour me remplir à son tour pour ma plus grande satisfaction.
Lorsque nous raccompagnames nos amis j’avais encore un peu de sperme etale sur l’entre jambes et sur les fesses et j’étais vraiment bien.
Bien sûr c’est une pratique qui ne peut certainement être généralisée mais sa rareté est gage d’excitation

3 commentaires

Propos du barebacking

Par Mauro le 8 septembre 2019

Il y a toujours une difficulté avec la sécurité. J’aime que nos partenaires remplissent de foutre la bouche de ma femme quand elle les suce. Nous exigeons des tests de dépistages et nous savons que malgré tout il y a un risque. Pourtant le plaisir que nous procure cette bouche pleine de sperme est vraiment incomparable.

Propos du barebacking

Par domi le 5 septembre 2019

Vous êtes heureux tous les deux, votre mari est rassasié du sperme laissé par vos amants dans vos orifices, moi votre histoire m’excite ! Continuez à vivre vos envies et comme Nicole au dessus, faites attention quitte à limiter le nombre de vos partenaires.

Propos du barebacking

Par jack1950 le 5 septembre 2019

Bonjour, pour ceux et celles qui suivent mes posts, ils savent que mon mari et moi sommes des adeptes de rapports non protégé avec mes amants. Oui cela demande alors aussi d’énormes précautions sanitaires et autres des tests de bonne santés, la prise d’un traitement adéquat, mais aussi de faire des choix très sévères dans la recherche d’amant, quitte a limiter aussi très fort le nombre d’amants, mais alors quels moments de jouissance intense quand mes amant éjacule au fond de moi.
Je sais que je vais me faire critiquer en laissant ce post, mais je suis sûre aussi que d’autres femmes et couples partages notre choix .
Nicole