Prier à genoux

Par Tony86 le 11 décembre 2020
Dans Expériences de candaulistes

J’aime bien, le vendredi en fin de journée organiser une petite rencontre récréative, pour bien commencer le week-end. C’était le cas vendredi il y a quinze jours avec notre ami Ayache, qui vient régulièrement prendre S. de son membre puissant et de fort calibre. Ma chérie se fait rarement prier pour accueillir en bouche et en chatte l’instrument viril de ce jeune black athlétique. La dernier fois il l’a même prise par derrière.. Passés quelques grognements et protestations dus à la taille de l’outil, S. a vite crié de plaisir et s’est faite limer par cette voie pendant un long moment ("il m’a défoncé", s’est-elle confié un peu plus tard, blottie contre moi).
Ce soir le scénario est différent, c’est un libertin au prénom italien (Donato) qui va nous recevoir dans sa chambre, qu’il a réservée dans le plus bel hôtel de la ville. Ce qui me fait sourire, c’est que cet hôtel a été aménagé dans une ancienne chapelle jésuite ! J’imagine déjà ma chérie à genoux, disant ses prières avec sa bouche.. Il faut savoir faire pénitence !
(Je vous raconterai...)

Soyez le premier à commenter cette contribution